Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


Adam Sfali - publié le Vendredi 23 Mai à 20:00

Sur les pas du Maroc, la Tunisie voudrait 'africaniser' son économie



Tunis - Ahmed Bouzguenda, Président de l'Institut Arabe des chefs d'entreprises (IACE) a indiqué que l'intégration de l'économie tunisienne à l'Afrique sera le thème principal de la deuxième édition du 'Tunis Forum' en préparation pour le 5 juin prochain au Palais des congrès, à Tunis.



Le président de l'IACE a tenu aujourd’hui vendredi à Tunis, une conférence de presse, rapportée par l'agence locale TAP. Il a, durant laquelle, souligné que ce forum, vise à arrêter une stratégie permettant à la Tunisie de mieux accéder aux marchés africains et d'y développer ses relations économiques et politiques.

Le boom économique du continent se doit d'être profitable à la Tunisie, a relevè le responsable tunisien, précisant que "l'Afrique connaît depuis plusieurs années un regain de dynamisme économique dans un contexte de ralentissement de l'activité dans plusieurs régions du monde".

Bouzguenda a appuyé que toutes les prévisions économiques montrent que l'Afrique connaît et connaîtra dans les prochaines décennies, une croissance notable, notamment en matière d'infrastructure, de pouvoir d'achat et d'exploitation des ressources.

Au programme de "Tunis Forum" seront en débat, la diplomatie économique et la mobilité des personnes entre la Tunisie et l'Afrique, vu les insuffisances de la politique africaine de la Tunisie, étant donné sa faible représentation diplomatique en Afrique et du système de visa actuel outre les défaillances constatées en matière de protection des investisseurs et d'accompagnement financier.

Seront également débattues, la problématique de la logistique et la facilitation du commerce dans ses différentes composantes liées à la fois au transport aérien et maritime et aux conventions douanières qui minimisent les barrières non tarifaires.

Prés de 1000 participants dont 350 hauts responsables et chefs d'entreprises africains et 20 organes de presse africaines sont attendus à cet événement.

               Partager Partager


Commentaires

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus