Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


AA - publié le Mercredi 20 Janvier à 10:58

Soutien de 1,4 million d‘euros de l’UE au tourisme tunisien



Un accord de jumelage a été conclu entre la Tunisie, la France et l'Autriche pour assurer la mise à niveau des établissements touristiques tunisiens.



AA / Tunis / Yosra Ouannès
AA / Tunis / Yosra Ouannès
L’Union européenne (UE) a annoncé, mardi, la signature d’un accord de jumelage entre la Tunisie, la France et l’Autriche dans le secteur touristique, d’une valeur de 1,4 million d’euros. 

Cette enveloppe sera destinée à financer un "Programme d’appui à la qualité" dans le secteur du tourisme tunisien. 

L’ambassadrice de l’UE à Tunis, Laura Baeza, a indiqué, au cours d’une allocution prononcée lors de l’annonce du jumelage, que «le label qualité renforcera à l'avenir le capital confiance des touristes étrangers en le produit touristique tunisien». 

De son côté, Salma Elloumi, ministre tunisienne du Tourisme et de l’Artisanat, a souligné que «le projet en question est un projet à dimension internationale réalisé en partenariat avec l’UE». 

«L’importance du projet, qui a été lancé en septembre dernier et dont la mise en œuvre s’étalera sur une période de deux ans, consiste en sa capacité à promouvoir et à restructurer le secteur du tourisme», a-t-elle dit. 

Dans une déclaration faite à Anadolu en marge de la cérémonie de signature, la ministre a souligné que «ce projet intéresse l’ensemble des établissements touristiques en Tunisie, parmi les hôtels, les tours opérateurs, les restaurants touristiques, les aéroports et les offices d’orientation touristique aux frontières». 

Le projet prévoit la mise à niveau de 20 établissements touristiques tunisiens pour l’obtention du label qualité dans une première phase avant de généraliser le programme à tout établissement qui souhaite y adhérer, a conclu la ministre. 

Le secteur touristique tunisien a été largement affecté par le terrorisme au courant de l’année 2015. 

Une première attaque a ciblé le musée du Bardo en mars, faisant des dizaines de morts parmi les touristes étrangers, tandis qu’une autre attaque perpétrée sur la plage d’un hôtel de la ville balnéaire de Sousse, avait provoqué la mort de 38 touristes étrangers, en majorité des Britanniques. 

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara