Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


APS - publié le Mardi 30 Décembre à 10:04

Soudan du Sud: le PAM salue la réouverture du Nil pour acheminer l'aide alimentaire



New York - Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) s'est félicité lundi de la première livraison d'aide alimentaire au Soudan du Sud par voie fluviale via le Nil depuis des années.



"C'est la première fois depuis plusieurs années que nous avons été en mesure d'utiliser le Nil pour livrer de la nourriture à travers la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud, et nous sommes reconnaissants à tous ceux qui ont contribué à la réouverture de cette voie d'approvisionnement vitale", a déclaré dans un communiqué de presse le représentant du PAM au Soudan du Sud, Stephen Kearney.

Une barge affrétée par le PAM depuis la ville soudanaise de Kosti a déchargé 450 tonnes de nourriture dans les villes de Renk et de Wadakona, situées dans la province du Haut-Nil au Soudan du Sud. 

La cargaison permettra de fournir de la nourriture à environ 28.000 personnes pour un mois, et s'inscrit dans le cadre d'une opération lancée en novembre dernier visant à faire parvenir l'aide alimentaire au Soudan du Sud via la République du Soudan.

"Cela va complètement changer la donne quant à la poursuite de nos efforts pour apporter une aide alimentaire aux personnes en situation critique", a-t-il ajouté. 

Les transports fluviaux d'aide humanitaire entre le Soudan et le Soudan du Sud étaient pour l'essentiel interrompus depuis la fermeture de la frontière entre les deux pays, suite à l'indépendance du Soudan du Sud en 2011. M. Kearney s'est félicité de la reprise du transport fluvial, "rendue possible grâce à la collaboration entre les deux gouvernements et une reconnaissance par toutes les parties de l'importance qu'il y avait à faciliter le transport de l'aide humanitaire en direction des civils touchés par le conflit au Soudan du Sud".

Selon M. Kearney, afin de réaliser cette opération transfrontalière, le PAM a utilisé des camions et des barges fluviales pour fournir 4650 tonnes de nourriture aux citoyens du Soudan du Sud touchés par le conflit ainsi qu'aux réfugiés vivant dans des camps dans le comté de Maban dans la province du Haut-Nil.

L'opération avait commencé en novembre avec la livraison par un convoi de 18 camions de 700 tonnes de nourriture à Renk et à Melut. Depuis le début de 2014, le PAM a fourni une assistance vitale en aide alimentaire et nutritionnelle à 2,5 millions de personnes au Soudan du Sud. 

"Maintenant que le couloir est rouvert, le PAM espère l'utiliser pour transporter au Soudan du Sud 21.000 tonnes de nourriture supplémentaires en provenance des Etats-Unis et récemment déchargée à Port-Soudan dans la République du Soudan", a ajouté le représentant du PAM. 

"L'utilisation du transport fluvial à travers le Soudan pour atteindre le Soudan du Sud est rentable et contribue à réduire la dépendance envers les opérations aériennes", a salué M. Kearney, précisant que des hélicoptères et avions affrétés par le PAM ont réalisé des milliers de vols au Soudan du Sud durant l'année écoulée. 

"Mais les coûts de transport aérien sont six à sept fois supérieurs à ceux du transport de nourriture par voie fluviale et routière, de sorte que l'agence a pour objectif de maximiser l'utilisation des transports de surface alors que la saison sèche s'enracine", s'est félicité le représentant du PAM au Soudan du Sud, précisant que des risques importants de famine sont à prévoir dans le pays en début d'année 2015.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara