Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



MAP - publié le Lundi 15 Juin à 11:43

Sortie de Abdelmalek Sellal : Un ancien diplomate US pointe du doigt une énième diversion algérienne






Sortie de Abdelmalek Sellal : Un ancien diplomate US pointe du doigt une énième diversion algérienne
Washington - Le régime algérien continue de s'engager dans des diversions et des procédés tordus dans le but de contrecarrer les efforts des Nations Unies visant un règlement politique durable, réaliste et mutuellement acceptable à la question du Sahara, a déclaré à la MAP, Robert Holley, ancien diplomate américain, spécialiste de la région du Maghreb.

"Si l'Algérie était sincèrement intéressée par la résolution de la question du Sahara de manière équitable, elle serait totalement engagée vis-à-vis des appels répétés du Conseil de sécurité depuis une décennie, à savoir une solution politique de compromis", a souligné M. Holley, qui réagissait au discours du premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, dimanche devant la 25è session de l'Union africaine à Johannesburg.

Au lieu de cela, le régime algérien "continue de s'engager dans des diversions et des procédés tordus bien qu'il soit pleinement conscient que cette posture ne fait qu'ajouter à la confusion et retarde par la même occasion l'aboutissement à un règlement qui satisfasse les intérêts des pays de la région et des populations sahraouies", a conclu M. Holley

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».