Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Lundi 10 Août à 17:54

Sonasid s'attend à un "net retrait" de ses résultats financiers à fin juin 2015



Casablanca (Bourse) - La Société nationale de sidérurgie, Sonasid, a annoncé lundi que les résultats financiers du 1er semestre 2015 devraient être en "net retrait" comparés à la même période de l'année 2014, du fait d'une baisse significative des prix de vente qui ont reculé de 12 pc, entre le premier semestre 2014 et le premier semestre 2015.



Cette baisse importante est engendrée en premier lieu par la conjoncture internationale et en second lieu par la situation de surcapacité nationale, a expliqué la société dans un profit warning, publié sur le site web de la Bourse de Casablanca.

En effet, le marché international est sous une forte pression en 2015. La surcapacité de production ne se résorbe pas, accentuée par la forte croissance des exportations d'acier chinois qui ont perturbé la dynamique de prix à l'international, a poursuivi la même source.

"Le prix du minerai de fer a connu une baisse historique (de 130 ê/t en janvier 2014 à 50 ê/t en janvier 2015), alors que la ferraille n'a connu qu'une baisse très relative, engendrant ainsi une très forte pression sur les prix de la part des opérateurs produisant à base de minerai de fer", a-t-elle ajouté.

Sur le marché national, la croissance de la demande se fait attendre. L'immobilier restructure son activité pour redynamiser son offre, le BTP redémarre lentement, au moment où la concurrence sidérurgique s'accentue avec le démarrage d'une nouvelle unité de production contribuant à la tension sur les prix des intrants et de vente, a relevé la compagnie dans son texte, estimant que ces facteurs font de 2015 une année de transition pour la sidérurgie nationale.

Durant le semestre écoulé, Sonasid a accéléré l'exécution de son plan stratégique et a réalisé "d'importantes avancées" notamment en matière de diversification des sources de ferrailles à l'import et la finalisation de son projet concernant la distribution.

La société met également l'accent, dans ce cadre, sur l'optimisation des coûts de transformation.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara