Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Farid Mnebhi - publié le Jeudi 17 Décembre à 21:26

Signature d'un accord inter-libyen historique à Skhirat






Enfin, le peuple libyen peut espérer à un avenir radieux avec la signature, ce jeudi 17 janvier 2015, dans la ville marocaine de Skhirat, près de Rabat, de l'accord politique entre les parties libyennes en conflit depuis près de quatre ans.

Cet accord décisif extirpera, sans nul doute, ce grand pays des ténèbres et du chaos programmé les terroristes de DAECH, mais aussi des responsables d'un pays voisin, qui ont tenté de saborder la réconciliation du peuple libyen pour asseoir son hégémonie aux plans régional et continental.

L'accord historique de Skhirat couronne des efforts de près de quatre années de rencontres et négociations qui se sont tenues principalement au Maroc, sous l'égide de l'ONU.

Oui ! Le Maroc a joué un rôle de premier plan en abritant les discussions inter-libyennes et ses autorités n'ont ménagé aucun effort pour faciliter et garantir le succès de ces négociations. Ses Services ont joué un grand rôle pour le rapprochement des positions tant antagonistes des différentes parties libyennes

Une implication marocaine positive qui a été saluée par l'ONU, par les Etats-Unis d'Amérique et les pays épris de liberté et de démocratie. Le Maroc a effectué un remarquable travail de facilitation qui a abouti à l'accord de Skhirat du 17 décembre 2015 avec le soutien de la communauté internationale.

L'accord de Skhirat a été paraphé en présence de la presse internationale, écrite et télévisuelle, venue en force pour assister à cet événement historique, mais aussi de délégations de nombreux Etats, dont l'Espagne, l'Italie, la France, le Qatar, la Turquie, l'Egypte, les Emirats Arabes Unis et les Etats-Unis d'Amérique.

Enfin, cet accord de paix et de réconciliation scellé en terre marocaine permettra de neutraliser la menace que fait gravement peser DAECH sur ce pays.

Le Maroc continuera à accompagner les Libyens dans la mise en place de leurs institutions et à préserver l'unité de leur pays qui ne doit en aucun cas constituer une base de repli de DAECH et autres organisations terroristes et criminelles.

Un jour historique pour la liberté, la démocratie, la tolérance religieuse et le refus de l'extrémisme et du terrorisme a eu lieu à Skhirat.

J'imagine combien grande est la frustration de l'Algérie en ce jour d'éclaircie pour la grande Libye, devant son insuccès à saborder un processus de paix et de réconciliation, pourtant bénéfique pour sa propre sécurité.


               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles