Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Lundi 17 Novembre à 17:53

Signature à Rabat d'une "feuille de route" de coopération scientifique et technologique entre la Maroc et la Chine



Rabat - Une "feuille de route" de coopération en sciences et technologies a été signée, lundi à Rabat, entre le Maroc et la Chine, en marge de la première réunion du comité mixte maroco-chinois de coopération scientifique et technologique.



Lahcen Daoudi
Lahcen Daoudi
Cette "feuille de route" signée lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi, concerne la création d'un laboratoire/centre de recherche conjoint en sciences et technologies et le soutien du programme des jeunes scientifiques talentueux (TYSP).

Elle vise aussi la mise en place de projets de recherche conjoints en matière de protection des ressources hydriques destinées à l'alimentation en eau potable et de traitement des eaux usées.

La création d'un parc scientifique Hi-Tech au sein de l'Université Ibn Tofail de Kenitra, ainsi que le développement d'autres formes de coopération, figurent également parmi les axes de cette "feuille de route".

Un mémorandum d'entente a été signé en marge de cette réunion, qui s'est déroulée en présence de la ministre déléguée auprès du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, du directeur général de l'office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), Ali Fassi-Fihri, du vice-ministre chinois de la science et de la technologie, Cao Jianlin, de l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Maroc, Sun Shuzhong, ainsi que du directeur général de "Beijing NEWATT Environment Engineering Co. Ltd", Zhu Xianghong.

Cet accord, signé entre l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) et "Beijing NEWATT Environment Engineering Co. Ltd", concerne l'échange d'expertises et d'expériences en matière de protection des ressources en eau destinées à l'alimentation en eau potable et de traitement des eaux usées.

La première réunion du comité mixte maroco-chinois de coopération scientifique et technologique s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme gouvernemental relatif au renforcement du partenariat et de la coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Dimanche, une délégation chinoise avait effectué une visite de travail à Kenitra, où elle a eu des entretiens avec des responsables locaux, axés sur les moyens de renforcer la coopération dans les domaines scientifique et technologique.

Il a également été question du traitement des déchets solides et des eaux de "oued Sebou" et "oued Baht", ainsi que du transfert de la technologie chinoise dans le domaine de l'éclairage et des énergies renouvelables et de projets de jumelage avec l'université Ibn Toufail et avec la région de Gharb-Chrarda-Beni Hssen.

La délégation avait, par ailleurs, visité, dans la commune rurale de Sidi Taybi, une station d'élimination des nitrates des eaux potables opérant à l'énergie solaire et éolienne, un projet unique en Afrique et une expérience pionnière au niveau mondial.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara