Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Suivez-nous

   

           

Sfax d’hier et d’aujourd’hui: 40 cartes postales datant de 1900 juxtaposées à 40 photos de 2013


TAP - publié le Mercredi 6 Mars 2013 à 13:39


Tunis - Une exposition photographique intitulée " Sfax d’hier et d’aujourd’hui" se tient actuellement et jusqu’au 31 mars courant à la maison de France à Sfax donnant à voir 40 cartes postales anciennes juxtaposées à 40 photographies récentes des mêmes lieux.


Sfax d’hier et d’aujourd’hui: 40 cartes postales datant de 1900 juxtaposées à 40 photos de 2013
L’exposition offre au regard des prises de vues anciennes de plusieurs repères dont la plus ancienne date de 1905 comme celle de la Gare de Sfax.

Le public, hors Sfax, pourra aussi prendre connaissance à travers une visite virtuelle du site de l’institut francais de Tunisie (IFT), des images-souvenirs de plusieurs lieux : une vue du minaret de la mairie (1910), l’hôtel des oliviers d’entre 1920-2013, les remparts entre 1900 et 1910, souk el Haddadine 1920, la médina 1915, le cinéma REX 1943 etc... Ces images sont quelques échantillons d’une sélection de cartes postales proposée par Dr Aloulou et revisitée par le centre photographique du Maghreb (CPM), jeune association créée à Sfax par des passionnés de photographies et de patrimoine.

Dans cette sélection, Dr Mohamed Aloulou, féru de photographies et d’histoire de la ville, explique que le photographe Pierre Gassin, responsable du CPM lui avait précisé que l’exposition serait composée de clichés réalisés par de jeunes élèves sfaxiens chargés de revisiter des sites figurant sur des cartes postales anciennes que "je devais au préalable sélectionner".

Selon lui, la démarche a plus d’un mérite: "elle met à l’épreuve les jeunes talents en herbe tout en leur permettant de connaître et d’analyser finement ce que furent ces lieux et ce qu’il sont devenus".

Dans ce travail de mémoire et de filiation, l’exposition permet aux jeunes de découvrir le patrimoine et de raviver la mémoire d’une ville à travers notamment certains clichés insolites tels celui de la rue de la république et du château d’eau aujourd’hui disparus.

Dans une déclaration à l’agence TAP, l’ancien ministre de la jeunesse et des sports au sein du gouvernement de Ghannouchi, Dr Aloulou, (ancien vice-président de la municipalité de Sfax chargé de la culture et de l’association de protection de la nature et de l’environnement) a relevé que la valeur de ces cartes anciennes, témoin d’époque, sont la preuve palpable d’une "beauté dénaturée".

Ainsi, explique-t-il, plusieurs constructions anarchiques ont porté atteinte à l’esthétique architecturale de la médina ou à certains boulevards comme le cas de la rue Balhouane.

Selon Pierre Gassin, initiateur du CPM, cette exposition permet "de faire prendre conscience aux jeunes de l’importance du développement urbain et culturel afin qu’ils participent activement à son essor". Extraite d’albums photos familiaux et de tiroirs secrets des borjs, les photographies mettent en relief l’histoire de Sfax au siècle dernier dans toute sa richesse et diversité.


Tagué : CPM, Sfax, Tunis


Actus | Culture | Divertissement | Economie | Enseignement | Focus | Interviews | Lemag | Livres | Multimédia | Opinions | Religion | Société | Vu sur le Net




Abonnez-vous à la Newsletter


Dans le forum Lemag.ma


Ne manquez pas nos prochains articles. Rejoignez-nous sur
Newsletter
Mobile