Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr


MAP - publié le Mardi 15 Septembre à 16:23

Sénégal : l'Aïd Al Adha célébré en deux journées faute d'accord sur le début du mois lunaire



Dakar - Les Sénégalais s'apprêtent à célébrer l'Aïd Al Adha (Tabaski en Wolof local) les 24 et 25 septembre courant, les principales composantes de la communauté musulmane du pays ne s'étant pas mises d'accord sur le début du mois de Dou Al Hijja.



La commission nationale de concertation du croissant lunaire a fixé la date de la Tabaski pour le 25 septembre, alors que la coordination des musulmans de Dakar avait annoncé, auparavant, la célébration pour le 24 du mois.

Pour la Commission nationale de concertation du croissant lunaire, c'est le mercredi 16 septembre qui coïncide avec le premier jour de Dou Al Hijja. Par conséquent, l'Aïd sera le vendredi 25 septembre prochain.

Pour la coordination des musulmans de Dakar, c'est ce mardi 15 septembre qui est considéré comme premier jour du mois lunaire.

La Tabaski sera ainsi célébrée en deux journées au Sénégal, consacrant, encore une fois, une tradition de divergence quant aux dates des fêtes religieuses qui affecte chaque année la célébration de la Tabaski, mais aussi le début du Ramadan, l'Aïd Al Fitr (Korité) et l'Achoura (Tamkharit).

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara