Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



MAP - publié le Jeudi 10 Septembre à 10:59

Scrutin du 4 septembre : La province de Tarfaya enregistre le taux de participation le plus élevé dans les provinces du Sud






Tarfaya - La province de Tarfaya a enregistré un taux de participation de 82,75 pc aux élections communales et régionales du 4 septembre, le plus élevé dans les provinces du sud.
Scrutin du 4 septembre : La province de Tarfaya enregistre le taux de participation le plus élevé dans les provinces du Sud
Cette mobilisation des populations de la province renseigne sur le sens de responsabilité et de nationalisme qui a marqué ce rendez-vous électoral et sur l'engagement distingué dont ont fait montre aussi bien les électeurs que les candidats, tout au long de la campagne électorale.

Des acteurs locaux ont souligné, dans des déclarations à la MAP, que la participation en masse des populations de la province est une expression de leur volonté d'apporter leur pierre à l'édifice démocratique, de contribuer à la réalisation du développement et de relever le défi de la régionalisation avancée.

Dans ce cadre, l'acteur associatif Mae El-Ainin Mae El-Ainin a relevé que la participation aux Communales et Régionales procède du sentiment d'appartenance nationale, ajoutant que ce double scrutin revêt une grande importance pour la consécration des fondements du processus démocratique initié par le Maroc, au vu des larges prérogatives conférées par la constitution de 2011 aux collectivités territoriales.

Les résultats de ce rendez-vous électoral ont constitué un tournant décisif pour les vainqueurs, invités à honorer leurs engagements et donner corps à leurs plateformes électorales dans lesquels un vif intérêt a été porté aux aspirations économiques et sociales de la population, a-t-il souligné.

De son côté, l'acteur en matière des droits de l'Homme, Salek Ould Souilem s'est dit optimiste quant aux résultats de ces élections qui se sont déroulées dans un climat "transparent et de concurrence", louant les efforts consentis par les autorités locales afin de permettre aux citoyens d'accomplir le devoir national dans les meilleures conditions.

La participation massive à ces élections dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra en général et dans la province de Tarfaya en particulier constitue, en elle-même, un référendum approbatif du choix de la régionalisation avancée et du processus démocratique dans lequel le Maroc s'est engagé de plain-pied.

Selon les autorités locales de la province, le Rassemblement national des indépendants (RNI) est arrivé en tête des élections communales au niveau de la province de Tarfaya, en obtenant 41 sièges sur 77 que compte la province.

Le Parti de l'Istiqlal (PI) arrive en deuxième position avec 32 sièges, suivi du Parti Justice et Développement (PJD, 2 sièges), du Mouvement populaire (MP) et du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) avec 1 siège chacun).

Au niveau du conseil municipal de Tarfaya, le RNI a raflé 10 sièges, suivi par le PI (6 sièges) et le MP (1 siège). Concernant la commune rurale de Tah, le RNI a pu dominer tous les sièges au nombre de 15.

Pour la commune rurale Daoura, le PI a remporté 12 sièges, suivi du RNI avec 3 sièges, alors qu'au niveau de la commune Al Hakoulia, le PI arrive en tête avec 12 sièges, suivi du RNI (3 sièges).

Concernant la commune rurale d'Akhfenir, le RNI a raflé 9 sièges, suivi du PI (3 sièges), du PJD (2 sièges) et du PPS (1 siège).

Avec un taux de participation de 75,82 pc, les élections communales et régionales dans la province de Tarfaya ont enregistré la participation de 226 candidats ayant brigué les 77 sièges au sein des conseils communaux et les 5 autres réservés à la province au sein du conseil régional.

               Partager Partager