Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


AMI - publié le Mardi 18 Août à 11:11

Santé : l'essor de l'impression 3D en chirurgie



Paris - L'impression en 3D se développe en chirurgie, avec des reconstructions de trachée, de parties du crâne, voire d'une prothèse de dépannage, mais la création d'un organe entier vivant comme le coeur reste encore lointaine.



Lundi, un petit Français de six ans né sans main droite a bénéficié de cette technologie. Sa prothèse, un modèle basique, s'attache avec du velcro et s'utilise comme un gant et est donc utilisable sans chirurgie.

Elle va lui permettre d'attraper un ballon, mais pas de lacer ses lacets et d'ailleurs ne bénéficie d'aucun agrément médical, précise Thierry Oquidam l'informaticien qui l'a fournie via le réseau de la fondation philanthropique américaine, e-NABLE.

Un Français a déjà fabriqué en 2014 une main 3D simple pour son père qui avait perdu sa main droite mais conservé le poignet : "cela lui a changé la vie", raconte Claude Soria du FabLab Artilect de Toulouse (sud-ouest).

On est cependant loin des prothèses de bras bioniques sophistiquées, incluant du 3D, qui ont à la fois une capacité motrice et un usage sensoriel.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara