Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



MAP - Amal TAZ - publié le Jeudi 21 Avril à 15:12

Sahraouiya 2016 : une quatrième étape difficile, des concurrentes se perdent




Dakhla - Après l’étape "hard" de la veille, les participantes du raid solidaire Sahraouiya s’attendaient mercredi à une épreuve relativement moins difficile, mais la quatrième étape qui s’est jouée sur la plage de Dakhla s’est révélée encore plus rude que prévu.



Alors que les concurrentes croyaient avoir déjà vécu le pire, en parcourant 20 km alternant course à pied et run and bike, entre mer et désert, elles se sont très vite rendu compte qu’elles n’étaient pas au bout de leur peine.

Même avec une distance plus courte (16 km), une sous-estimation du niveau de la marée a rendu la première section de leur périple des plus pénibles. Incapables d’avancer en VTT, les coéquipières ont du tracter leurs vélos pendant une bonne partie du trajet. Un effort qui les a fortement épuisées, ralentissant de ce fait le rythme de leur avancement dans la course. 

Si un duo parvenait quand même à se détacher du groupe, la victoire était loin d’être au rendez-vous. Une erreur fatale de manipulation de la boussole à coûté la première place à Soltana et Hasna, représentantes de Sport pour tous. Les deux athlètes s’étaient égarées lors de la course d’orientation : au lieu d’atteindre la ligne d’arrivée au niveau de la source thermale, elles se sont retrouvées bien loin de là, dans le bivouac… La déception se lisait clairement sur leurs visages, mais elles acceptent la défaite avec fair-play. "Cela fait partie de l’aventure", affirme Soltana, dépourvue néanmoins de son sourire habituel. 

Les heureuses gagnantes de cette étape sont les jeunes athlètes Hasna et Fattouma qui ont marqué une progression fulgurante dans le classement. De l’avant dernière place en début du raid, elles s’étaient hissées la veille à la onzième. Elles sont suivies par leur amies Kabira et Hajar, toutes les quatre représentant l’association Lagon Dakhla.

Portée par l’action solidaire et sociale, l’édition 2016 de Sahraouiya (16-23 avril) vise à aider les associations marocaines œuvrant pour le soutien aux femmes en situation vulnérable et de précarité à concrétiser leurs projets.

"Sahraouiya" est un Raid multisports, combinant trail, course de nuit, bike and run, course d’orientation, canoë et épreuves surprises, transportant ainsi les participantes, six jours durant, dans une aventure humaine extraordinaire au bord du Lagon de Dakhla, considérée comme la perle du Maroc et de ses provinces du sud.

Ce raid solidaire au féminin est organisé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, par l’Association Lagon Dakhla, pour le développement du sport et l’animation culturelle, en collaboration avec l’Agence de communication OL Dakhla Consulting, et sous l’égide de la Fédération Royale Marocaine de Sport pour Tous.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».