Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



MAP - publié le Jeudi 10 Mars à 09:16

Sahara marocain: Les propos partiaux de M. Ban Ki-moon constituent une atteinte à l'impartialité de l'ONU (Ould Errachid)




Laâyoune - Les propos partiaux du Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, lors de sa récente visite dans la région, constituent une atteinte à l'impartialité des Nations-Unies, a affirmé le président du Conseil de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Sidi Hamdi Ould Errachid.



président du Conseil de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Sidi Hamdi Ould Errachid
président du Conseil de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Sidi Hamdi Ould Errachid
Les propos de Ban Ki-moon lors de sa tournée dans la région, qui intervient quelques mois avant la fin de son mandat ne font qu'entacher la mission de l'organisation en tant que médiateur neutre, a déclaré M. Ould Errachid à la MAP, notant que les déclarations de M. Ban Ki-moon ont blessé les sentiments de l'ensemble du peuple marocain, et plus particulièrement des Sahraouis vis-à-vis de la marocanité du Sahara, leur première cause nationale. Après avoir salué la réaction du gouvernement marocain qui s'est élevé mardi contre les propos du responsable onusien, M. Ould Errachid a souligné que ces propos provocateurs ne feront que renforcer l'attachement indéfectible des Sahraouis au glorieux Trône alaouite, aux valeurs sacrées de la Nation et au plan d'autonomie.

Le Gouvernement du Royaume du Maroc a exprimé, mardi dans un communiqué, les plus vives protestations contre les propos du Secrétaire général des Nations-unies M. Ban Ki-Moon sur la question du Sahara Marocain, relevant avec ''grande stupéfaction les dérapages verbaux, les faits accomplis et les gestes de complaisance injustifiés de M. Ban Ki-Moon durant sa récente visite dans la région".

               Partager Partager