Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy



MAP - publié le Lundi 15 Juin à 16:31

Sahara: le pouvoir algérien joue la carte du Sahara pour bénéficier du soutien de l'armée




Rabat - Les propos du premier ministre algérien Abdelmalek Sellal au sujet de l'intégrité territoriale du Maroc, traduisent la position constante du pouvoir algérien qui joue la carte du Sahara marocain pour bénéficier du soutien de l'armée, a estimé, lundi, Jawad Kerdoudi, président de l'Institut Marocain des Relations Internationales (IMRI).



L'armée algérienne a intérêt que le conflit persiste, et ce pour continuer de profiter des avantages économiques en pétrole et en Gaz, et les hommes politiques sont conscients de cette réalité et savent qu'ils ne peuvent accéder au pouvoir qu'avec le soutien de l'armée, a expliqué M. Kerdoudi dans une déclaration à la MAP.

M. Kerdoudi relève que le président algérien Abdelaziz Bouteflika ne gouverne plus et qu'on est en train de préparer la relève pour les élections de 2016.

Pour obtenir plus de voix, le pouvoir algérien brandit toujours la "menace" militaire marocaine contre l'Algérie, soulignant qu'au moment de l'élection du secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), l'armée lui a adressé un message de félicitations, alors que dans les pays démocratiques l'armée doit rester impartiale.

Cette position ne sert en rien l'intérêt du peuple algérien a indiqué M. kerdoudi, déplorant que le régime algérien n'ait pas changé de position malgré le plan d'autonomie proposé par le Maroc pour régler définitivement le conflit du Sahara.

M. Kerdoudi a également appelé au "renforcement des efforts du Maroc pour faire prévaloir notre position" sur cette question.

               Partager Partager