Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



eMarrakech - MAP - publié le Vendredi 3 Février à 13:51

Sahara : Une étude américaine sur le terrorisme, appelle à la fermeture des camps du Polisario à Tindouf




eMarrakech : L’étude réalisée par le Centre international d'études du terrorisme (ICTS) a été publié jeudi à Washington.



Sahara : Une étude américaine sur le terrorisme, appelle à la fermeture des camps du Polisario à Tindouf
L'étude intitulée «Terrorisme en Afrique du nord, de l'ouest et en Afrique centrale: du 11 septembre au Printemps arabe » et rédigé par Yonah Alexander, directeur de l'International Center for Terrorism Studies  ICTS, a été présenté lors d’une conférence au National Press Club à Washington, organisée par le ‘Potomac Institute for Policy Studies’.

Le Centre international d'études du terrorisme ICTS avertit que Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) menace dangereusement la région et au-delà, car elle cherche à mettre à profit l'instabilité provoquée par les soulèvements du printemps arabe et étendre ainsi ses recrutements à d'autres activistes du Sahel et de l'Afrique.

Le rapport recommande la fermeture des camps de réfugiés du Front Polisario à Tindouf, « devenus terrain propice pour les dotations, en éléments terroristes, trafiquants et autres individus sensibles  aux entreprises criminelles.» peut on y lire.  

« Oussama Ben Laden a été tué, mais ses idées et ses affiliés … sont bien vivant », a déclaré Alexander à la National Press Club.

«Une de ses plus troublant succursale, est l’AQMI en Afrique du Nord, qui a des liens avec différents groupes armés, de narcotrafiquants, des militants au Nigeria et les mercenaires du Polisario ayant combattu pour Kadhafi en Libye. »

Encourageant les Etats-Unis et la communauté internationale à réinstaller prioritairement les réfugiés sahraouis, le rapport n’a pas manqué de souligner l’implication d’éléments du Polisario dans de récentes attaques terroristes, en Mauritanie et au nord Mali, en plus de l’enlèvement d’humanitaires espagnols et italiens dans les camps de Tindouf.

La déliquescence de la légitimité du pouvoir polisarien auprès des populations de réfugies, est, pour aggraver une situation devenue des plus dangereuses, conclut le rapport.

               Partager Partager


Commentaires
Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».