Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Samedi 10 Octobre à 11:14

Sahara : Un juriste international met en avant la perspicacité du plan d'autonomie présenté par le Maroc






New York (Nations Unies) - L'expert britannique en droit international et défenseur des droits de l'Homme, Andrew Rosemarine, a mis en avant, vendredi à New York, le caractère juste et perspicace du plan d'autonomie présenté par le Maroc pour régler le différent artificiel autour du Sahara marocain.
Sahara : Un juriste international met en avant la perspicacité du plan d'autonomie présenté par le Maroc
Intervenant devant la 4ème Commission de l'Assemblée générale de l'ONU, M. Rosemarine a souligné qu'il s'agit d'une proposition "juste, souple et perspicace", qui constitue le moyen le plus pratique pour assurer le bien-être des Sahraouis.

Le juriste international a fait remarquer que la proposition marocaine, qui vise à construire une société démocratique et moderne, apporte la promesse d'un avenir meilleur pour la population de la région, tout en mettant fin à "la séparation et à l'exil et en promouvant la réconciliation.

Le plan marocain garantit à tout Sahraoui de tenir une position privilégiée et de jouer un rôle de premier plan dans les institutions de la région, a relevé l'avocat britannique, ajoutant que cette proposition permettra, en outre, aux Sahraouis de gérer eux-mêmes leurs affaires de manière démocratique dans le cadre d'organes législatifs, exécutifs et judiciaires.

Le Maroc, a affirmé M. Rosemarine devant des dizaines de représentants d'Etats membres, d'experts et de pétitionnaires, a également donné la "preuve irréfutable" en matière de démocratie à travers sa réaction pondérée aux tests et tribulations occasionnés par le "printemps arabe".

Le choix de la stabilité et de la démocratisation pour lequel le Royaume a opté, a encore rappelé le juriste, a été fait dans la paix et la sérénité, et représente ainsi un "succès rare en Afrique du nord". 

Et M. Rosemarine de conclure que "par conséquent, nous pouvons compter sur le Maroc pour concourir à un même résultat au Sahara à travers son projet d'autonomie".

               Partager Partager