Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Adil Alifriqui - Emarrakech - publié le Mercredi 1 Août à 11:34

Sahara : Ban Ki Moon pourrait prendre personnellement la direction des négociations




New York : Le secrétaire général, désespéré de ne voir éclore aucune solution au problème, serait prés à se faire lui-même médiateur, pour stimuler une issue à ce contentieux, suspendu depuis bientôt 40 ans.



PH France 24
PH France 24
Des sources onusiennes ont évoqué la forte probabilité, que le secrétaire général de l’ONU, le sud coréen, Ban Ki Moon ne s’attribue le rôle de médiateur et directeur de négociation entre le gouvernement de Abdelilah Benkirane et le front séparatiste du Polisario.

Ces sources, citées par le quotidien arabophone londonien Aquds Al Arabi, expliquent cette probable nouvelle orientation de Ban Ki Moon, par les blocages à répétitions que connaissent de façons cycliques la question du Sahara, alors que des médiateurs nommés parmi des diplomates internationaux, n’ont jamais pu peser assez lourd pour faire avancer le dossier.

Le retrait par Rabat de sa confiance en l’actuel émissaire Christopher Ross, aurait conforté Ban Ki Moon dans sa nouvelle conviction, rapporte le journal londonien.

Ainsi, supposent les sources onusiennes, Ban Ki Moon présiderait le premier jour de chaque round de négociations avant d’en déléguer la direction pour le restant des jours, à un fonctionnaire de son cabinet.

Le secrétaire général entendrait par cette probable mesure de faire peser le poids de son institution, sur les parties en opposition, afin de les faire avancer sérieusement vers une solution viable et finale au contentieux, ainsi que pour éviter à la région tout glissement vers un conflit armé, tel que l’a menacé récemment le front polisario.

               Partager Partager