Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



eMarrakech - publié le Mardi 10 Avril à 11:35

Sahara : Ban Ki-Moon communique sur les évolutions du dossier




eMarrakech : « Je recommande que le Conseil de sécurité proroge le mandat de la MINURSO pour une période supplémentaire de 12 mois, jusqu'au 30 avril 2013 ».



Sahara : Ban Ki-Moon communique sur les évolutions du dossier
Ainsi appela le secrétaire général des nations unis dans son rapport publié lundi à New York, le conseil de sécurité se réunissant le 17 avril pour statuer sur la question de prorogation du mandat de la Minurso, et pour évaluer les avancées du processus de paix dans la région.

Ban Ki-Moon a réitéré son appel aux protagonistes à s'engager dans des négociations substantielles se basant sur les précédents rounds de pourparlers informels tenus à Manhasset et en Suisse.

Il n’a pas manqué de rappeler au régime algérien ses responsabilités légales et humanitaires vis-à-vis des sahraouis retenues dans les camps de Tindouf, vu que le régime refuse d’autoriser l’accès du HCR aux camps afin de pouvoir y recenser les habitants, telle que fût appelé par la résolution 1979 du conseil de sécurité d’avril 2011.

Ban Ki-Moon n’a pas manqué de signaler les développements démocratiques du royaume, illustrés par la réforme constitutionnelle et l’institution du CNDH (conseil national des droits de l’homme) conformément aux principes de Paris.

Evoquant les risques sécuritaires dans la région, le secrétaire générale à étayé les connexions douteuses dans les camps avec les mouvances terroristes et les cartels de drogues, s’illustrant par le triple enlèvement, en octobre dernier, d’humanitaires européens à Rabbouni prés de Tindouf, malgré le quadrillage sécuritaire imposé par le régime des généraux secondés par les milices armées du front Polisario.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».