Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Les contacts entre Moscou et les Taliban suscitent l'inquiétud: Kaboul... | via @lemagMaroc https://t.co/Lnvoip2T56 https://t.co/ph2LXl3kGX



Sahara Culture - publié le Mardi 8 Septembre à 14:51

Sahara : Artisanat et métiers






L'artisanat représente un legs historique incommensurable pour les sahraouis du Royaume du Maroc. De nouvelles tendances de production, en même temps que les méthodes de commercialisation ont connu de grandes transformations résultant de la sédentarisation des sahraouis ainsi que les changements intervenus dans leurs habitudes de consommation.

De plus, l'artisanat dans ces régions se concentre plus particulièrement sur le traitement par les artisans des peaux de chèvres et de chameaux, en plus de l'ivoire coloré et l'argile locale transformés en produits utiles et œuvres d'art tels que les bijoux et articles décoratifs en cuivre.

Le Complexe d'Artisanat, établi à Laâyoune, contribue à organiser et à former des artisans pour préserver ce patrimoine et en raison des avantages qu'il procure à une large frange de la population en terme d'emploi et de services. 

Il est clair que les sahraouis ont créé de l'artisanat populaire et traditionnel dont L'asarmi n'est qu'un exemple. L'asarmi est une sorte de coussin en cuir finement brodé de décorations.

D'autres produits existent tels que de petites boîtes et récipients destinés à contenir du parfum et des bijoux de femme. Ces objets sont utilisés pour conserver des biens rares ou des documents manuscrits ou administratifs, de mariage ou de propriété immobilière.

Le développement de l'artisanat est lié à l'héritage culturel des saharouis qui dans une large mesure dépend de l'élevage de chèvres et de chameaux, puisque les peaux de ces animaux sont utilisés pour la fabrication d'autres objets tels que les divans et les semelles en cuir pour ne citer que ceux-là. La laine, cependant, est utilisée pour le tissage de tapis et des tentes utilisées par les sahraouis comme abris.

Il est caractéristique des sahraouis de porter des vêtements de couleur bleue, comme des couvre-lits ou des couvertures, dont la plupart est importée de Mauritanie et parfois soumis aux travaux de finition dans la région. 

De plus, d'autres branches de l'artisanat sont actuellement en pleine expansion, notamment l'orfèvrerie ou la fabrication de bijoux, d'ustensiles en cuivre et de produits similaires. Les emplois dans ce secteur concerne 960 artisans représentant 2% de la population active de la région et comportant 14 secteurs de production en plus du complexe d'artisanat destiné à rehausser le niveau d'éducation et d'expertise des jeunes artisans. Cela a également contribué à soutenir et à promouvoir l'artisanat local. 

En somme, les potentialités de l'industrie de l'artisanat dans les provinces sahariennes sont énormes. Elles peuvent prétendre à plus de croissance et de dynamisme grâce au tourisme.

Source

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».