Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Samedi 7 Novembre à 11:35

Revue quotidienne des éditos



Rabat - Les éditorialistes des quotidiens publiés samedi ont focalisé leurs commentaires sur le contexte et les manifestations de joie accompagnant la commémoration du quarantième anniversaire de la Marche verte.



Sous le titre "Une marche qui dure depuis 40 ans", Al Ittihad Al Ichtiraki écrit que le 40ème anniversaire de la Marche verte est célébré dans un contexte marqué par "une unanimité internationale à tous les niveaux, allant du culturel au politique, en passant par les positions exprimées par les parties qui s'intéressent au destin de la région" du Sahara marocain.

De nombreux Etats et blocs géopolitiques dans le monde ont exprimé leur estime pour la proposition marocaine d'autonomie après avoir constaté les réalisations accomplies par le Royaume sur le terrain et l'évolution qu'a connue l'expérience politique et territoriale, explique l'éditorialiste.

Et de souligner que le dynamisme et l'élan patriotique ayant accompagné cette année la célébration de la Marche verte dénotent l'existence d'"une forte volonté et d'une vision claire chez les Marocains, y compris les intellectuels, les artistes et les expatriés, lesquelles trouvent des échos favorables auprès des parties de bonne volonté éprises de paix et attachées aux droits des peuples à l'unité et à la sécurité, et aux droits des blocs géographiques à la stabilité et à la répartition équitable des richesses et des fruits du développement".

Le Matin indique qu'à l'occasion de la célébration de la Marche verte, la ville de Laâyoune "se drape des couleurs nationales". 

"Elle n'a jamais été aussi fière d'être marocaine", note l'auteur de l'article, jugeant que la célébration du 40e anniversaire de la Marche verte "marque une date charnière dans son histoire".

"A sa récupération en 1975, c'était une petite localité. A présent, c'est une ville moderne, dotée d'importantes infrastructures. Et elle est à l'orée d'une nouvelle renaissance socioéconomique (...). La métamorphose est spectaculaire et les habitants le reconnaissent volontiers", se félicite-t-il.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara