Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mercredi 5 Mars à 16:00

Revue quotidienne de la presse sud-américaine du mercredi 5 mars



Bogota - Plusieurs sujets retiennent l'attention de la presse sud-américaine paraissant ce mercredi, notamment la poursuite des manifestations contre le gouvernement vénézuélien et la commémoration du 1er anniversaire du décès du président Hugo Chavez, ou encore les conclusions d'un rapport de l'ONU sur les OMD en Colombie et l'inscription officielle de la candidature du président Santos pour un second mandat.



En Colombie, les conclusions d'un rapport de l'ONU exigeant de la Colombie la mise en place d'actions urgentes pour la réalisation des Objectifs du millénaire de développement (OMD), l'inscription officielle de la candidature du président Juan Manuel Santos aux présidentielles de mai prochain et le scandale de trafic d'armes impliquant de hauts gradés de l'armée, figurent parmi les sujets les plus commentés par les quotidiens locaux.

Concernant le premier sujet, El Tiempo, gros tirage du pays, s'arrête sur les conclusions d'un rapport du Programme des Nations unies pour le Développement concernant les Objectifs du millénaire de développement (OMD). Ce rapport fait état de considérables retards dans plusieurs domaines, en dépit des grands progrès réalisés en termes de création de l'emploi, de réduction de la pauvreté, d'augmentation de la couverture en matière d'éducation et de mortalité infantile.

Le quotidien, qui cite des experts onusiens en matière de développement, indique que la Colombie avance dans la bonne direction, soulignant toutefois que les indicateurs liés à certains de ces objectifs présentent des progrès lents et déséquilibrés, d'où l'appel lancé par ces experts exhortant le gouvernement colombien à mettre en place des actions urgentes pour réduire les différents problèmes à l'horizon 2015.

D'après ce rapport, dont les conclusions seront publiées prochainement et auquel El Tiempo a eu accès, le pays a réalisé d'importants progrès en matière de réduction du chômage qui est passé de 15,6 pc en 2002 à 9,6 pc en 2013, ce qui a contribué, aux côtés d'autres facteurs, à placer le pays à seulement 4,2 points de la réalisation des objectifs du millénaire dans ce domaine.

Ainsi, 5,2 millions de personnes ont pu sortir de la pauvreté en dix ans et 2,5 millions ne souffrent plus de pauvreté extrême, indique le journal, soulignant qu'en dépit de ces résultats, la pauvreté extrême dans les zones rurales est 7 fois supérieure à celle des principales 13 villes du pays.

Sur un autre sujet, la publication se fait l'écho de l'inscription officielle, la veille, de la candidature du président Juan Manuel Santos aux présidentielles de mai prochain. Ace sujet, le quotidien écrit que M. Santos donne commencement ainsi à une campagne pour une paix totale dans un pays secoué par près de 50 ans de conflit armé opposant le pouvoir central à plusieurs groupes guérilleros et paramilitaires.

Selon El Tiempo, M. Santos a insisté sur le fait qu'une paix totale va au-delà de la fin du conflit armé dans le pays, notant que le chef de l'Etat compte, en cas de sa réélection, renforcer la sécurité, améliorer l'éducation, promouvoir la création de l'emploi et impulser davantage l'économie.

El Espectador s'arrête de son côté sur un présumé scandale de trafic d'armes au sein de l'armée colombienne. Le quotidien affirme avoir eu accès à des enregistrements audio actuellement entre les mains du ministère public mettant en évidence l'existence d'un réseau de trafic d'armes à l'intérieur de l'armée colombienne qui probablement approvisionnait des bandes criminelles en armes.

Le quotidien indique qu'un colonel et 12 autres militaires actifs et retraités font l'objet de chefs d'accusation tels que port, trafic et fabrication d'armes d'usage exclusif des forces armées, notant que les mis en causes auraient créé un réseau qui agissait en tant que fournisseur d'armes et de munitions de groupes de narcotrafiquants et guérilleros.

Au Venezuela, la presse locale jette la lumière sur un nombre de sujets, notamment la poursuite des manifestations dans plusieurs villes contre la cherté de la vie et la dégradation de l'économie locale, et la commémoration du 1er anniversaire du décès de l'ancien président Hugo Chavez, décédé le 5 mars 2013.

Ainsi, El Universal s'est fait l'écho de la marche des vénézuéliennes, conduites par la dirigeante et opposante Maria Corina Machado, en hommage aux 19 victimes tombées dans les affrontements avec les forces de l'ordre depuis le déclenchement des manifestations 4 semaines auparavant.

Non loin de ce sujet, les quotidiens locaux se sont intéressés aux manifestations organisées chaque nuit à la place Altamira, à l'est de Caracas, soulignant que la police fait usage du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Par ailleurs, El Universal et Ultimas Noticias ont abordé les préparatifs en cours en commémoration du 1er anniversaire du décès du président Hugo Chavez, signalant que plusieurs chefs d'Etat ont confirmé leur participation à ces cérémonies, dont les présidents cubain Raul Castro, bolivien Evo Morales et nicaraguayen Daniel Ortega.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara