Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 25 Août à 15:20

Revue éditoriale quotidienne de la presse digitale



Rabat - La presse digitale de ce jeudi s’intéresse en particulier à la situation prévisionnelle de l’approvisionnement du marché en moutons pour la fête de l’Aid Al Adha ainsi qu’à l’annonce de l’arrestation à Casablanca du meurtrier présumé d’un Italien dans la ville de Kénitra.



Le portail "Panorapost.com" informe, sur la base du communiqué du ministère de l’Agriculture, que l'offre en effectifs du cheptel ovin et caprin destinés à l’abattage est estimée à près de 8,6 millions de têtes dont 4,9 millions d’ovins mâles et 3,7 millions d’agnelles et de caprins, alors que la demande globale est estimée à 5,35 millions de têtes.

Concernant les prix, les prévisions affichent une stabilité voire une légère baisse par rapport à 2015, quand le prix moyen était d’environ 2.300 à 2.400 DH par tête. Cette année, le prix devrait se situer à près de 2.200 ou 2.300 DH, selon la même source.

"Al Huffington Post Maroc" évoque le même sujet et titre "L'offre dépasse largement la demande".

L’offre en cheptel ovin et caprin, destinés à l’abattage, s’élève à près de 8,6 millions de têtes, pour une demande globale estimée à 5,35 millions de têtes, affirme le portail en citant également le département de l’Agriculture.

Le journal retient que l'état sanitaire du cheptel national, notamment celui des ovins et des caprins, est "satisfaisant" dans l'ensemble des régions du royaume, ajoutant que le ministère assurera un " suivi rapproché " de l’approvisionnement des différents marchés pour observer " de près " les cours des animaux commercialisés notamment au niveau des grandes surfaces, des souks ruraux et des principaux points de vente.

"Febrayer.com", à l’image de ses confrères "Alyaoum24.com" et "alayam24.com", rapporte l’arrestation, aux premières heures de la matinée de jeudi à Casablanca, de l'auteur présumé d'un homicide volontaire et d'une tentative de meurtre à l'aide d'une arme blanche, perpétrés la veille dans un cirque de jeu à Kénitra.

Les trois sites électroniques rappellent que le prévenu, âgé de 28 ans et ayant des antécédents judiciaires, avait pris la fuite aussitôt son forfait accompli, laissant derrière lui un mort de nationalité italienne et quatre blessés dont un grièvement.

"Medias24.com" s’intéresse au problème de la circulation à Casablanca et annonce que les trémies Sidi Abderrahmane et Route de Rabat seront opérationnelles en avril 2018.

Ces deux trémies, qui croiseront respectivement la ligne T1 et la future ligne T2 du tramway, mobiliseront un investissement estimé à 240 millions de DH, selon le portail qui relève que la trémie Sidi Abderrahmane et celle de la Route de Rabat "peuvent être comparées en termes de longueur à la trémie Dakar construite sur une superficie couverte de 650m". 

"Goud.ma" parle d’une "crise" du secteur touristique à Agadir et rapporte qu’ "un grand nombre" d’établissements hôteliers ont jeté la clef sous le paillasson alors que "seize autres ont été placés sous liquidation judiciaire".

"Si le département de tutelle n’intervient pas, le secteur du tourisme continuera sa dégringolade au risque d’entrainer la fermeture d’autres établissements hôteliers", note le journal. 

"Le 360.ma" évoque la "réunion d’urgence" tenue mercredi par le Conseil du culte musulman avec le ministre français de l'Intérieur, suite à la polémique mondiale suscitée par des photos montrant des policiers qui somment une femme voilée d'enlever ses vêtements sur une plage de Nice.

Selon le journal, l'atmosphère était "à la fois tendue et grave" et la délégation du CFCM "a tenté de tirer la sonnette d'alarme sur les dangereuses évolutions de cette affaire sur le vivre ensemble en France et le risque que cela provoque une situation de rupture et de haine".

Son confrère "Hespress.com" a choisi de braquer les projecteurs sur la crise politique qui perdure en Espagne.

"Mariano Rajoy cherche la confiance du parlement…et la décision est entre les mains des socialistes", titre le portail qui fait état du blocage persistant sur la formation du nouveau gouvernement en raison des divergences entre les deux principaux partis politiques, le Parti populaire (PP) et le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE).

S’il est peu probable que le PP obtienne la confiance du parlement, le 30 août, pour la formation du nouveau gouvernement, le scénario de nouvelles élections législatives n’est pas envisageable puisque le PSOE ne peut pas prendre ce risque qui peut lui coûter cher en termes de popularité, analyse le journal. 

"Quid.ma" revient sur le séisme qui a secoué mercredi la région de Rome en Italie pour déplorer que le nombre de morts a été revu à la hausse par les services de la Protection civile, passant de 159 à près de 250 personnes dans trois régions connues pour leur patrimoine architectural historique, en l’occurrence Lazio, Marches et Ombrie.

Le gouvernement italien tient jeudi une réunion pour faire le point de la situation et décider les mesures à prendre en faveur des communes touchées par la catastrophe, indique la publication.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara