Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr


MAP - publié le Jeudi 4 Décembre à 17:53

Revue éditoriale quotidienne de la presse digitale du 4 décembre 2014



Rabat - Le classement du Maroc sur l'indice de perception de la corruption, la flambée des prix des légumes dans les régions du Sud, le lancement du programme de subvention du renouvellement du parc des grands taxis et l'initiative nationale pour la mise en œuvre de l'autonomie dans les provinces du sud du Royaume constituent les principaux thèmes abordés jeudi par la presse digitale.



Sous le titre "Corruption : le Maroc, peu vertueux, est classé 80ème", "le360.ma" note que le millésime 2014 de l'indice de perception de la corruption (IPC) réalisé par l'ONG Transparency International, qui classe 175 pays sur une échelle de 0 à 100, du plus corrompu au plus vertueux, situe le Maroc au 80 ème rang.

"Sur une liste de 175 pays, le Royaume passe de la 91e à la 80éme place, avec un score de 39, devancé par la Tunisie qui obtient un score de 40", précise le site d'information francophone.

"Hespress" s'intéresse également au classement du Maroc sur l'indice de perception de la corruption, notant que les résultats de ce classement ne doivent conduire à aucune conclusion hâtive.

"Notre pays stagne toujours dans une corruption endémique et généralisée. Il est devancé dans ce classement par 13 pays africains et 8 pays de la région MENA'', rapporte le site arabophone.

De son côté, "Quid.ma" focalise son intérêt sur l'initiative nationale pour la mise en œuvre de l'autonomie dans les provinces du sud du Royaume, lancée par quatre partis de l'opposition (l'Union Socialiste des Forces Populaires, Parti de l'Istiqlal, Authenticité et Modernité et Union Constitutionnelle).

"Cette initiative nationale, lancée sous le signe "pour la mise en œuvre de l'autonomie", se base sur un programme de mobilisation nationale globale qui s'étend sur toute l'année 2015, visant à rompre avec la logique du traitement "épisodique" des questions et échéances ayant trait à l'intégrité territoriale du Maroc qui doit demeurer la priorité des priorités du peuple marocain et de ses forces vives", relève le site.

Sur un autre registre, "Goud.ma" relève la flambée des prix des légumes dans les régions du Sud, frappées par les inondations, mettant en relief le rôle joué par la société civile, en collaboration avec les pouvoirs publics, pour faire face à ce fléau.

"Les commerçants expliquent cette hausse par la rareté des denrées alimentaires et la difficulté d'accès pour les moyens de transport", précise le site.

De son côté, "Medias24" s'intéresse au lancement du programme de subvention du renouvellement du parc des grands taxis, soulignant qu'une prime à la casse de 80.000 dirhams a été allouée à chaque véhicule qui remplit les conditions et qui sera définitivement retiré de la circulation et remplacé par un nouveau.

"Cette prime sera versée directement au bénéficiaire par le concessionnaire des nouveaux véhicules sous forme de subvention à leur commercialisation", ajoute la même source.

Par ailleurs, "Al Huffington Post Maroc" rapporte dans sa rubrique Culture que le prochain James Bond, "Spectre", sera en partie tourné au Maroc.

Le site d'information souligne que les producteurs du prochain James Bond ont annoncé lors d'une conférence de presse à Buckinghamshire au Royaume-Uni, organisée le 4 décembre, que "Spectre", nouvel opus de la saga de l'espion anglais, sera en partie tourné au Maroc.

"Le reste du film, dont la sortie est prévue fin 2015, sera tourné entre l'Angleterre, l'Italie et l'Autriche", note-t-il.

               Partager Partager


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 495

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara