Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Lundi 29 Août à 10:38

Revue des éditos quotidiens



Rabat - Les éditorialistes des quotidiens parus lundi ont focalisé leurs commentaires sur le phénomène du takfirisme et la rencontre des jeunes du PPS tenue récemment à Agadir.



Al Ittihad Al Ichtiraki met en garde contre le danger du takfirisme. Le journal relève que ce phénomène s’est propagé ces derniers temps dans notre pays, précisant que les professionnels de cette excommunication sont des personnes ou des mouvements qui, s’estimant des « gardiens de la religion », jugent « apostats » toutes les autres personnes qui ne partagent pas leurs points de vue.

L'auteur de l'article souligne la nécessité d'interdire l'utilisation de la religion dans la campagne électorale tout en appelant à traduire devant la justice toute personne qui tient des propos takfiristes et à incriminer d'une manière claire et explicite cette pratique qui sème la division au sein de la société.

Bayane Al Yaoum s’intéresse à la rencontre des jeunes du PPS à Agadir. Le journal indique que par l'organisation de cette journée « inédite », le PPS "aura créé un moyen de communication attractif avec les jeunes et prouvé, par conséquent, son leadership en tant que parti moderne, créatif et porté vers le dialogue direct avec les gens et le développement de structures d’accueil internes susceptibles de fédérer toutes les énergies nationales qui veulent lutter pour le progrès et la justice sociale et contre la corruption et le contrôle".

"L’initiative qu’a prise le PPS, bien qu'originale et sérieuse, n’est pas étrangère à son système de pensée ni à son action en matière d’organisation", affirme l’auteur de l’article, expliquant que le parti du livre "a coutume d’établir des dialogue directs avec les gens dans toutes les régions du Royaume et de préparer ses programmes politiques et les documents de ses congrès nationaux sur la base des débats sincères qu’il engage avec les citoyens".

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara