Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Vendredi 19 Août à 12:23

Revue des éditos quotidiens



Rabat - Les éditorialistes des quotidiens parus vendredi ont focalisé leurs commentaires notamment sur la haute sollicitude royale à l’égard des jeunes, la commémoration de la Révolution du Roi et du peuple et les enjeux liés à l'évolution de la société marocaine.



Aujourd’hui le Maroc met l'accent sur la haute sollicitude royale envers les jeunes. L’auteur de l’article affirme que SM le Roi Mohammed VI a accordé sa haute sollicitude aux jeunes depuis son intronisation.

De nombreuses villes et régions ont été ainsi dotées ces dernières années d’infrastructures dédiées aux jeunes, constate-t-il, citant notamment l’inauguration d’un complexe dédié à l’éducation des enfants, au renforcement des capacités des femmes et à la formation des jeunes en juin dernier dans la commune de Béni Yakhlef, l’inauguration en avril dernier à Casablanca de la nouvelle maison des jeunes « El Hank », le lancement des travaux de construction de la Maison de développement durable en juillet à Tanger et le lancement de la campagne nationale de solidarité 2016 avec comme objectif principal d’intégrer professionnellement les jeunes en situation de handicap.

Al Ittihad Al Ichtiraki aborde la commémoration de la Révolution du Roi et du peuple. Le journal souligne que l’atmosphère qui règne à l’occasion de la commémoration de la Révolution du Roi et du peuple (20 août 1953) évoque le programme national à la lumière duquel a été lancé le processus de la libération et du recouvrement de la souveraineté nationale. 

Parmi les clauses de ce programme national figurent le renforcement de l’intégrité territoriale qui, jusqu’à présent, est confrontée aux manœuvres et aux complots des ennemis du Maroc, ainsi que la consolidation du processus démocratique et l'édification des institutions, relève-t-il.

Al Bayane aborde les enjeux liés à l'évolution et à l'émancipation de la société marocaine. L’auteur de l’article souligne que les grands travaux lancés au Maroc "engagent un repositionnement des plus salutaires", appelant à construire "une société saine". Par contre, la culture du « masculin » habite toujours les esprits des hommes malgré les avancées notoires des lois et des décrets, déplore-t-il, jugeant que la persistance de cette culture « rétrograde » dans les raisonnements irréfléchis des hommes met un frein au développement et à la démocratie.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara