Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 12 Mai à 09:43

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés jeudi 12 mai 2016 :



*Le Matin:

- Le Président de la République populaire de Chine, S.E.M. Xi Jinping, a réservé, mercredi à l'esplanade est du Grand Palais du peuple à Pékin, un accueil officiel en l'honneur de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

- SM le Roi Mohammed VI a donné Ses Hautes Instructions pour la suppression des visas pour les ressortissants chinois à partir de juin 2016. Lors de l’entretien qu’a eu le Souverain avec le Président Xi Jinping, mercredi au Palais du peuple à Pékin, SM le Roi a annoncé au chef de l’État chinois la décision de supprimer, à compter du 1er juin 2016, les visas pour les ressortissants chinois, a indiqué le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar. Cette décision, qui vient confirmer la vision de S.M. le Roi et Sa volonté d’approfondir et de diversifier les relations sino-marocaines, marque une volonté d’ouverture de la part du Royaume et d’amplification des échanges humains, culturels, économiques et politiques entre les deux pays amis, a ajouté le ministre.

- SM le Roi Mohammed VI et le Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, ont procédé, mercredi au Palais du peuple à Pékin, à la signature de la déclaration conjointe concernant l'établissement d'un partenariat stratégique entre les deux pays. Les deux chefs d’État ont présidé, à cette occasion, la cérémonie de signature de plusieurs documents de coopération bilatérale ayant trait notamment aux domaines judiciaire, économique, financier, industriel, culturel, touristique, énergétique, des infrastructures et consulaires.

*Aujourd’hui le Maroc:

- Tayssir : plus de 800.000 bénéficiaires cette année. Le programme d’aide à la scolarisation cible les enfants issus de milieu modeste. Le dispositif lancé en 2008 pour lutter contre le décrochage scolaire bénéficie à plus d’un million de familles dans les régions ciblées. En plus des bourses mensuelles, les aides versées par l’Etat concernent l’accès aux cantines scolaires, l’opération "Un million de cartables" et le transport. L’enveloppe budgétaire allouée par l’Etat pour le financement du programme au titre de l’année scolaire en cours est estimée à 827 millions de dirhams.

- Paiement des taxes locales et professionnelles : la TGR s’ouvre aux banques et points de proximité. La transformation digitale se poursuit pour la trésorerie générale du Royaume (TGR). Cette dernière vient d’autoriser le paiement des taxes locales et professionnelles à travers le réseau des banques et des points de proximité. Les canaux mis à la disposition des redevables sont en l’occurrence les GAB, les sites e-banking, les applications du mobile banking, les agences bancaires ainsi que les points de service de proximité.

*Al Bayane:

- Le Bureau politique du PPS, qui a tenu sa réunion hebdomadaire lundi dernier, a appelé à la poursuite du dialogue social, affirmant que le parti du livre continuera de jouer son rôle principal pour que ce dialogue donne lieu, dans les plus brefs délais, à des résultats concrets. Il a d’autre part souligné que le PPS défend la nécessité de fixer l’âge des travailleurs domestiques à 18 ans et d’assurer toutes les garanties pour protéger cette catégorie contre l’emploi dans des travaux dangereux.

- Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a appelé mercredi à prendre des mesures efficaces pour résoudre la problématique de l'urbanisation. Intervenant lors de l’ouverture du Forum ministériel africain sur l’habitat et le développement urbain, Benkirane a appelé toutes les parties prenantes à élaborer une feuille de route pour anticiper les problématiques que pose l’urbanisme afin de les régler à l’avance.

*L’Économiste:

- Les opérateurs de l’offshoring ne sont pas inquiétés outre mesure par le nouveau dispositif qui entrera en vigueur en France à partir du 1er juin. Celui-ci consiste en la possibilité pour les résidents de l’Hexagone ne souhaitant pas être démarchés par les téléconseillers de s’inscrire sur une liste rouge. "Cette disposition met de l’ordre dans un secteur où des centres d’appels non professionnels réalisent des activités de télémarketing illégales", affirme Mohamed El Ouahdoudi, président du Salon international des centres de contacts et d’appels (Siccam).

- Un classement établi par EY (Ernst & Young), publié mercredi à Johannesburg, a classé le Maroc en second rang au niveau africain en matière d’attractivité des investissements directs étrangers (IDE). Les flux des IDE ont atteint plus de 5,13 milliards de DH à fin mars 2016, contre environ 6,8 milliards un an auparavant, soit un recul de 24,4 pc, selon l’Office des changes. Toutefois, le Royaume continuera d’attirer des IDE durant les 18 prochains mois, prévoit de son côté l’agence de notation Moody’s, en raison de l’environnement stable du pays et des perspectives de croissance économique favorables.

* L’Opinion:

- L’Indice de confiance des ménages (ICM), enregistrant son niveau le plus bas depuis 2008, baisse de 5,5 points au premier trimestre 2016 par rapport au quatrième trimestre de 2015. C’est ainsi qu’au premier trimestre de 2016, l’ICM s’établit à 71,6 points, contre 77,1 points un trimestre auparavant. C'est ce qui ressort des derniers résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages menée par le HCP.

- Un total de 24 navires, dont un de réserve pour les jours de pointe, ont été mis à la disposition des Marocains résidant à l'étranger (MRE) dans le cadre des préparatifs en cours pour l'Opération transit 2016, a indiqué le ministre chargé des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, Anis Birou. Les préparatifs de cette année ont porté sur la poursuite du développement des infrastructures et l'amélioration des services au niveau des ports et des aéroports, le renforcement des mesures prises pour garantir la fluidité des mouvements de transit et la sécurité, a indiqué le ministre à la Chambre des conseillers.

* Libération:

- Le groupe socialiste à la Chambre des représentants a organisé, mercredi, une conférence nationale sur "Le Sahara marocain : pour une stratégie d’avenir". Lors de cette conférence, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a rappelé les événements qui ont récemment marqué la question du Sahara marocain, estimant que ces derniers développements peuvent être interprétés comme des signes d’un revirement sur les principes qui sous-tendent le traitement de ce dossier au niveau des Nations unies.

- Les prévisions de production des trois principales céréales au titre de la campagne agricole 2015-2016 sont estimées, par le département de tutelle, à 33,5 millions quintaux, en baisse de 70 pc par rapport à la campagne 2014/2015, qui a enregistré un record de production ayant atteint 110 millions qx. Par espèce céréalière, la production prévisionnelle de blé tendre est estimée à 18,6 millions de quintaux, suivie du blé dur avec 8,7 millions qx puis de l'orge avec 6,2 millions qx, précise le ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime dans un communiqué.

*Assabah.:

- Mohand Laenser, secrétaire général du parti du Mouvement populaire, a déclaré que les réunions de concertation que tiennent les composantes de la majorité gouvernementale ne signifient nullement l’établissement d’une coalition politique avant les résultats des élections. Laenser a indiqué au journal, en marge d’une réunion du conseil national de la jeunesse de son parti, que le débat engagé entre certaines composantes de la majorité vise à défendre le bilan du gouvernement.

- Mohamed Louafa, ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, a affirmé que le gouvernement connaît bien l’identité des spéculateurs qui ont provoqué la hausse de certains produits de consommation, sans fournir de détails sur les mesures juridiques qui seraient prises à l'encontre de ces intermédiaires qui menacent la paix sociale.

*Bayane Al Yaoum. :

- Charafat Afailal, ministre déléguée chargée de l’Eau, a affirmé, mardi à Marrakech, que le gouvernement a élaboré une stratégie nationale permettant de mettre en place des mécanismes susceptibles de protéger les ressources en eau contre les répercussions négatives des changements climatiques, de la pollution et de l’usage abusif.

*Al Mounaataf. :

- Un million de lecteurs se succèdent à la lecture de 150.000 journaux par jour sans prendre la peine de les acheter, selon une enquête réalisée par la Fédération marocaine des éditeurs de journaux (FMEJ) en collaboration avec le ministère de la Communication. L’étude, qui a été menée entre le 2 novembre et le 15 décembre 2015, s’est appuyée sur deux catégories, une âgée de moins de 26 ans et une autre de plus de 26 ans, résidant dans différentes villes marocaines.

*Akhir Saâ.:

- L’ancien président français et chef du parti Les Républicains, Nicolas Sakorzy, a mis en avant mardi l’exception du Maroc dans une région sud-méditerranéenne déstabilisée. "Aux portes de l’Europe, nous avons une déstabilisation quasi-complète de tout le sud de la Méditerranée mis à part le Maroc", a relevé Sarkozy dans un discours lors d’une journée de travail sur la Défense, organisée par le parti Les Républicains. Il a aussi appelé à appuyer le Maroc, rendant hommage à SM le Roi Mohammed VI, un "grand Roi à qui nous souhaitons longue vie".

- Le rapport établi par la commission de contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants a indiqué que le soutien financier, intérieur et extérieur, affecté aux organisations de la société civile ne s’appuie pas sur des bases objectives et qu’il serait mû par des considérations politiques, idéologiques ou électorales. Selon le rapport, ce soutien sera perçu comme une rente au cas où il n'est pas encadré par des projets et des programmes prédéfinis dans le cadre d’accords de partenariat permettant de suivre et d’évaluer les objectifs tracés.

*Al Alam. :

- Lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, le groupe istiqlalien a posé des questions sur les répercussions de la hausse des cours des produits pétroliers. Il a aussi soulevé des problèmes relatifs aux artisans, à la farine subventionnée et à la famille des anciens résistants, entre autres.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le chef de gouvernement a appelé, mercredi à l'ouverture du Forum ministériel africain sur l’habitat et le développement urbain, les plus riches à payer plus cher pour bénéficier des services de base, tels que l'eau et l'électricité. Benkirane a affirmé son attachement à l'idée consistant à instaurer des prix différents entre les quartiers des villes sur la base du niveau social de leurs habitants. - La Trésorerie générale du Royaume met à la disposition des contribuables un nouveau service de paiement des taxes locales (taxe d'habitation, taxe des services communaux et taxe professionnelle) auprès des banques. Ce service permet aux redevables de régler leurs impôts ainsi que les contraventions liées à la circulation ou tout autre paiement au bénéfice des institutions publiques.

*Al Massae.:

- Une source informée a indiqué au journal que les magistrats attendent la session du Conseil supérieur de la magistrature pour connaître les décisions prises concernant la réaffectation, les poursuites disciplinaires et les nouvelles nominations. De nouveaux critères stricts seront adoptés, indique la même source, ajoutant que le Conseil a décidé de traiter les demandes d'affectation selon une nouvelle approche.

- Un rapport de l'Organisation de la société scientifique arabe a souligné que le nombre des articles scientifiques publiés au Maroc est "faible" et ne dépasse pas 65 articles pour un million d'habitants en 2014.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Après deux semaines du lancement d’un sondage réalisé par le site de "Radio Sawa", le choix de la proposition d'autonomie vient en tête avec une majorité écrasante. Le sondage demande aux internautes de donner leur avis sur le conflit du Sahara et de choisir entre la proposition d'autonomie et l'indépendance.

- Le chef du gouvernement tunisien, Habib Essid, a indiqué que la coordination maroco-tunisienne en matière de lutte antiterroriste nécessite d'être consolidée, notant que ses entretiens avec les responsables marocains ont porté sur les moyens de renforcer la coopération sécuritaire. Essid, qui intervenait lors d'un point de presse à l'issue d'une entrevue avec son homologue, Abdelilah Benkirane, mardi à Rabat, s'est attardé sur la recrudescence du phénomène du terrorisme dans la région du Sahel et ses menaces sur la région maghrébine.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- L'Espagne accorde une "priorité absolue" à ses relations avec le Maroc, a souligné mardi à Séville (Sud) le ministre espagnol des Affaires étrangères et de la coopération, José Manuel Garcia-Margallo. L'Espagne accorde, en matière de politique extérieure, une "priorité absolue" aux pays de la région du Maghreb, "tout particulièrement au Maroc", a dit le chef de la diplomatie espagnole à l'ouverture d’un séminaire sur les "opportunités et les défis de la Méditerranée occidentale", organisé par le think-tank espagnol Real Instituto Elcano.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara