Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14


MAP - publié le Samedi 7 Mai à 10:19

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens publiés samedi 07 mai 2016.:



*Le Matin:

- Revers cinglant pour toutes les manœuvres du Secrétariat général de l’ONU, la dernière résolution du Conseil de sécurité des Nations unies sur le Sahara marocain (n 2285) n’en finit pas de faire parler d’elle. Vendredi, elle était en effet au centre d’une rencontre à Laâyoune organisée par l’Instance nationale de la jeunesse et de la démocratie, en partenariat avec le ministère de la Jeunesse et des sports. Cette manifestation a été marquée par la participation du ministre de la Jeunesse et des sports, Lahcen Sekkouri, du wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, Bouchaïb Yahdih, qui représentait le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Charki Draïss, le président de la région, Sidi Mohamed Ould Rachid, ainsi que Saâd Hazim, coordinateur de l’Instance organisatrice. - Les groupes parlementaires de la Chambre des représentants et de la Chambre des conseillers ont du 18 au 30 mai pour présenter leurs candidats pour six sièges de la Cour constitutionnelle. Ces derniers seront connus à l'issue d'un vote à bulletin secret et à la majorité des deux tiers lors d’une plénière dont la date sera fixée par les bureaux des deux Chambres. La Constitution prévoit que six membres de cette Cour sont élus "moitié par la Chambre des représentants, moitié par la Chambre des conseillers parmi les candidats présentés par le Bureau de chaque Chambre".

*Al Bayane:

- Les écosystèmes de l’offshoring se mettent en place. Lueur d’espoir pour les opérateurs de l’offshoring exerçant au Maroc, qui croisent les doigts depuis l’adoption d’une loi de finances permettant aux clients de s’opposer à leurs appels. Leur regroupement en écosystèmes, concrétisé jeudi dernier par la signature des contrats de performance, devrait générer 60.000 nouveaux emplois directs à l’horizon 2020. Les écosystèmes lancés concernent 5 filières. Il s’agit du Customer Relationship management (CRM), du Business process outsourcing (BPO), de l’information technology outsourcing (ITO), de l’Engineering service outsourcing (ESO) et du Knowledge process outsourcing (KPO) relatif à l’externalisation des activités stratégiques.

- C’est une première dans le secteur de la production de l’œuf. Le gouvernement vient d’autoriser l’importation de l’œuf et abaisse les droits de douane y applicables de 40 pc à 10 pc pendant la période allant du 15 mai au 15 juin 2016, et ce, dans la limite de 4.000 tonnes. La décision est jugée salutaire par les professionnels qui craignent toutefois que les lobbies de la distribution ne créent l’effet pervers en faisant de la surenchère sur le prix de l’œuf.

*L’Opinion:

- La situation économique du Maroc au 1er trimestre 2016 n’est considérée comme globalement "bonne" que par moins d’un dirigeant sur six, soit une régression de 8 points par rapport au dernier trimestre 2015. C’est un fort indicatif de l’inquiétude qui règne chez les dirigeants d’entreprises. C’est en tout cas ce qui ressort des résultats du Baromètre trimestriel de conjoncture de la CGEM, fraîchement publié.

- "Nous estimons que l’autonomie proposée par le Maroc est une très bonne formule pour mettre fin à l’affaire du Sahara, un dossier ouvert depuis assez longtemps", a indiqué dans un entretien au journal le ministre hongrois de la Justice, Laszlo Trocsanyi. "Nous espérons que les Nations unies soutiennent également cette idée", a-t-il dit.

*Libération:

- Le Conseil de gouvernement a adopté jeudi le projet de loi portant restructuration de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA) dans sa nouvelle version. Ce projet vise à renforcer le rôle et les attributions de la HACA en tant qu’instance constitutionnelle et institution autonome pour la régulation du secteur audiovisuel en conformité avec les dispositions des articles 28, 165 et 171 de la Constitution, a affirmé le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, lors d’un point de presse tenu à l'issue du Conseil.

- Les préparatifs de la 7ème édition des Morocco Awards, dont la cérémonie est prévue le vendredi 13 mai courant, vont bon train. 72 marques marocaines sont en lice pour concourir au titre de la meilleure marque dans les différentes catégories, à savoir Branding, Innovation, Marque émergente et Marque locale, Marque de l’année et Focus Afrique.

*Assabah. :

- Ilyas El Omari, secrétaire général du PAM, a exprimé la disposition de son parti à faire partie d'une coalition gouvernementale avec le PJD "à condition d’avoir un seuil minimal d’entente, notamment en ce qui concerne les politiques relatives à l’avenir des Marocains, telles que l’éducation". El Omari, qui s’exprimait lors d’une rencontre jeudi à Casablanca, a déclaré que son parti révèlera dans 45 jours ses programmes sectoriels sur lesquels seront définis les contours des futures alliances.

- Inondations dans la province de Taroudante : les opérations de recherche se poursuivent dans l’espoir de retrouver les personnes disparues suite aux inondations provoquées par les fortes pluies qui se sont abattues, mercredi et jeudi, dans la province. Quatre personnes d'une même famille avaient trouvé la mort, selon des sources de la région. 

*Bayane Al Yaoum. :

- Le secrétaire général du PPS Mohamed Nabil Benabdellah a affirmé, jeudi à Tanger, que le projet moderne et démocratique du PPS est le cœur de la relation qui le lie aux différentes composantes de la coalition gouvernementales et à ses alliés politiques. Il a indiqué que ce projet, qui sert de "fil directeur" entre le parti et ses partenaires, notamment le PJD, est basé sur le respect des institutions, des fondements démocratiques et des compétences politiques et législatives de chaque pouvoir, et vise à réaliser la justice sociale et spatiale, l’égalité et l’équité, garantir la liberté d’expression et consacrer les valeurs des droits de l’Homme.

- Le Maroc est fortement engagé dans la lutte contre les changements climatiques, a affirmé mercredi l'ambassadeur de l'Union européenne (UE) à Rabat, Rupert Joy. Le Maroc et l’UE œuvrent ensemble dans le domaine environnemental depuis très longtemps, a dit l’ambassadeur, soulignant que l’UE s'est engagée à accompagner le Maroc avant la tenue de la COP22 qui représente un défi majeur pour le Maroc mais aussi pour le monde vu qu’elle a pour objectif de suivre le plan d’action établi en France avec l’accord historique de Paris lors de la COP21. Joy a tenu ces propos en marge de la cérémonie inaugurale du 4ème Forum de la Mer, qui se tient du 4 au 8 courant à El Jadida.

*Akhir Saâ.:

- Le directeur du Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khayam, s'est félicité, à l'occasion du forum hispano-marocain sur la sécurité et la lutte antiterroriste, de l’excellent niveau de coopération en matière sécuritaire entre le Maroc et l'Espagne. Khayyam a, par ailleurs, déploré que certains pays européens aient laissé les nouvelles générations de MRE "en proie" à la marginalisation et à l'extrémisme.

- Le lancement des écosystèmes du secteur de l'offshoring contribuera à la création de 60.000 nouveaux emplois directs à l’horizon 2020, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy. Les écosystèmes de l’offshoring devront également générer 18 milliards de dirhams (MMDH) de chiffre d’affaires à l’export de services additionnel et drainer des investissements d’un montant de 1,5 MMDH, a précisé M. Elalamy lors d'un point de presse suite à la cérémonie de signature des contrats de performance 2016-2020 y afférents, sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. 

*Al Alam. :

- Le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'Union du Maghreb arabe a appelé jeudi le Conseil des ministres en Libye à parachever les échéances de l’Accord de Skhirat pour permettre aux institutions libyennes d’assumer la direction du pays. Dans une déclaration rendue publique au terme de la 34e session dudit Conseil, les représentants des cinq pays de l’UMA ont salué l’installation du Conseil présidentiel libyen du gouvernement d’Accord national dans la capitale Tripoli.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Un rapport de la Banque mondiale publié jeudi a indiqué que le Maroc est parmi les pays qui seront confrontés à la rareté de l'eau à l'horizon 2020 à cause de la sécheresse et de la surexploitation des nappes phréatiques, ce qui lui coûterait 6 pc de PIB. La Banque mondiale a accordé un soutien financier au Maroc estimé à 150 millions de dollars pour la mise en œuvre de son programme d'économie de l'eau. Ce montant s'ajoute à 500 millions de dollars déjà octroyés pour le soutien des agriculteurs en matière d'irrigation.

*Al Massae.:

- Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, vient de publier une circulaire dans laquelle il appelle les procureurs et les procureurs généraux du Roi à accorder l'importance requise aux affaires de corruption et de fraude financière en prenant en considération les plaintes reçues et en leur donnant la priorité en matière d'investigations et de poursuites. Il les a également appelé à recourir à des mesures préventives lors du traitement de ces dossiers, notamment la saisie des biens et le gel des fonds.

- La directrice de l'Institut Pasteur du Maroc, Naima Mdeghri, a indiqué que le gouvernement n'a pas répondu aux courriers de l’administration de l'Institut demandant une aide de l'Exécutif pour pouvoir surmonter nombre de difficultés financières qui peuvent mener à sa faillite, précisant que les dettes de l'Institut ont atteint 99 millions de dirhams. Elle a par ailleurs fait savoir que l'établissement ne dispose que de 1.300 doses du vaccin de la méningite qui couvriront à peine les besoins jusqu'à la fin de la semaine, affirmant que l'Institut fera le nécessaire pour se procurer une nouvelle quantité de ce vaccin.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- La coopération entre le Maroc et l’Espagne dans le domaine de la lutte antiterroriste est "extrêmement efficace", a souligné jeudi à Madrid, le commandant Ferrer Salas, responsable de la lutte antiterroriste au sein de la Garde civile espagnole. La collaboration entre les services de sécurité des deux pays, qui se développe et s’améliore d’année en année, est caractérisée par un "degré élevé de confiance", a-t-il ajouté lors d’un forum hispano-marocain sur la sécurité et la lutte antiterroriste, organisé par la Fondation de la culture arabe (FUNCA) en collaboration avec le Club international de la presse.

- Le vice-président de la première chambre du Parlement égyptien, Mahmoud Acharif, a indiqué, lors d'une rencontre avec une délégation de journalistes marocains en visite en Egypte, que la réunion de la commission mixte maroco-égyptienne se tiendra prochainement au Maroc. La prochaine session de la commission mixte sera l'occasion de créer l’Association d'amitié parlementaire maroco-égyptienne qui présentera des propositions à mettre en place pour concrétiser les accords conclus entre les deux pays.

*Rissalate Al Oumma.:

- SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Taieb Baccouche à l'occasion de sa nomination en tant que nouveau Secrétaire général de l'Union du Maghreb Arabe (UMA). Dans ce message, SM le Roi exprime Ses chaleureuses félicitations et Ses sincères vœux de succès à Baccouche dans ses hautes fonctions pour la réalisation des nobles objectifs de l'Union du Maghreb.

- Le Maroc est un partenaire "très important" pour l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA), grâce à la stabilité dont il jouit sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, a souligné, vendredi à Rabat, le vice-président de la JICA, Kenichi Tomiyoshi. Dans une déclaration à la presse en marge d’un entretien avec le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Boussaid, Tomiyoshi a relevé que la JICA souhaite continuer dans sa coopération avec le Maroc à travers des projets de développement touchant différents secteurs, tels que l’agriculture, la pêche, l’industrie, les infrastructures, l’électricité et la logistique.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- La 22ème Conférence des parties à la Convention-cadre de l’ONU sur les changements climatiques (COP22), prévue en novembre prochain à Marrakech, sera "un énorme succès", a affirmé, jeudi à Washington, le directeur du Réseau des solutions pour le développement durable des Nations unies, Jeffrey Sachs. "Le Maroc est en train d'écrire l'Histoire" en matière de lutte contre les changements climatiques, a affirmé Sachs dans une déclaration à la presse, en marge de la cérémonie de signature d'un mémorandum d'entente entre le Royaume et trois organismes internationaux de développement durable sur l'organisation de la "Conférence pour des solutions à faibles émissions" dans le cadre de la Conférence de Marrakech.

- La Royal Air Maroc (RAM) a inauguré, mardi, sa nouvelle liaison entre Rio de Janeiro et Casablanca, portant à trois la fréquence aérienne hebdomadaire entre le Maroc et le Brésil, avec une quatrième fréquence prévue pour le 11 septembre prochain. Se félicitant du lancement de cette nouvelle fréquence, le directeur de la RAM au Brésil, Mehdi El Yaalaoui, a déclaré qu’il s’agit plutôt d’un retour de la compagnie nationale à Rio de Janeiro, une destination qu’elle desservait entre 1975 et 1992.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara