Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM


MAP - publié le Lundi 28 Octobre à 12:36

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres à la Une des quotidiens parus ce lundi 27 octobre:*AUJOURD'HUI LE MAROC:



Revue de presse quotidienne
 - Loi de finances: La CGEM trop déçue. La CGEM estime que le projet de loi de finances, basé sur une logique de ressources, ne contient pas de mesures susceptibles de favoriser la croissance et en comporte aucun outil de relance de l'économie. La Confédération exprime sa préoccupation à propos de la réforme de la TVA, qui s'est traduite par de simples hausses de taux, aggravant les problèmes de butoir et l'ampleur des crédits de remboursement.

- L'Istiqlal chauffe ses troupes contre le gouvernement. Le Parti de l'Istiqlal a tenu samedi la 4ème session de son conseil national à Casablanca. C'est le premier important meeting que les Istiqlaliens organisent après leur retrait de la majorité. Cette session a été marquée par la virulente allocution de Hamid Chabat qui n'a pas manqué de répéter ses attaques contre les décisions politiques de l'équipe Benkirane. Cette dernière aura désormais à faire face à la parade de l'Istiqlal qui a décidé de signer, lundi, une charte d'honneur avec l'USFP pour bâtir un front commun au sein de l'opposition. *L'ECONOMISTE:.

- Projet de budget 2014: la majorité mobilise ses troupes. Après le traditionnel exposé du projet de loi de finances devant le Parlement, les groupes de la majorité sont entrés en conclave jeudi dernier pour débattre du texte, en présence du chef du gouvernement et des membres de son équipe. Il s'agit de la troisième rencontre du genre depuis la nomination du gouvernement en janvier 2012, et la première depuis l'arrivée du RNI, comme l'a rappelé Abdallah Bouanou, chef du groupe parlementaire du PJD.

- Le Trésor repasse sur le marché dollar. Après mai, le Trésor prévoit la levée de 750 millions de dollars sur le marché financier international d'ici la fin de l'année. Certes, les conditions de financement à l'étranger sont attractives, mais la hausse de l'endettement du Trésor consécutive au creusement du déficit budgétaire interpelle. La dette globale a atteint 530 milliards de DH à fin juin, soit 61pc du PIB. Le Maroc consacre en moyenne près de 13pc du PIB au remboursement de sa dette.

*LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.

- Projet de loi de finances 2014: la CGEM alarmée par le nouveau dispositif fiscal. La CGEM réagit officiellement au projet de loi de finances 2014. Elle estime que le projet de budget défendu par le gouvernement ne contient pas de mesures susceptibles de favoriser la croissance. La Confédération patronale a exprimé son insatisfaction du projet de budget 2014, notamment la réforme de la TVA qui risque, selon elle, de grever davantage la compétitivité de l'entreprise marocaine.

- Les notaires et les adouls se rebiffent. Notaires et adouls se sont unis contre le projet de loi 88-12 régissant les agents d'affaires, rédacteurs d'actes sous-seing privés. Deux sit-in en une semaine et une grève de cinq jours qui se poursuit jusqu'aujourd'hui. L'ordre national des notaires et l'ordre national des adouls sollicitent le gouvernement de sursoir à la mise en œuvre du processus législatif du projet de loi 88-12. Ils déclarent leur prédisposition à participer à toute discussion sérieuse et responsable.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus