Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


MAP - publié le Vendredi 16 Septembre à 10:05

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus vendredi 16 septembre :



*Le Matin:

- À mesure que la Conférence de Marrakech sur le changement climatique approche, la mobilisation s'intensifie pour faire de ce rendez-vous crucial un succès et une occasion de mettre en œuvre les engagements de l’Accord de Paris. Dans les grandes capitales occidentales, les responsables marocains membres du comité de pilotage multiplient les rencontres de communication et de coordination pour mettre en avant l’importance de cette conférence, expliquer ses enjeux et sa portée et informer sur les préparatifs en cours. Paris, Genève, Washington… les membres du comité de pilotage sont sur tous les fronts. Leur but est de faire adhérer gouvernements, ONG et acteurs économiques à ce projet grandiose qu’est la COP 22 et partant à l’effort planétaire de la sauvegarde de la Terre.

- Le ministère délégué chargé de l'Eau a alloué une enveloppe budgétaire de près de 227 millions de DH au développement et à la gestion intégrée des ressources hydriques dans les provinces du Sud, dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement de ces provinces. Ce département ministériel s’attelle en effet à la mise en œuvre d’une série de projets à l’échelle du bassin hydraulique de Sakia El Hamra-Oued Eddahab en vue d’accompagner le développement que connait la région sur les différents plans, à la faveur de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement.

*Aujourd’hui le Maroc:

- Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont atteint 922.059 tonnes à fin août 2016, soit une valeur de plus de 4,68 milliards de dirhams (MMDH), enregistrant ainsi une hausse de 16% en termes de poids et 7% en valeur par rapport à la même période de l'année 2015, selon l'Office national des pêches (ONP). La valeur des débarquements des poissons pélagiques s'est élevée à environ 1,91 MMDH à fin août 2016, contre plus de 1,75 MMDH une année auparavant, soit une progression de 9% en valeur et de 18% en poids, précise l'ONP dans ses dernières statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc pour les huit premiers mois de 2016.

- En l’espace de quelques années, les demandes de départs à la retraite ont explosé. L’effet de la réforme qui vient d’entrer en vigueur est l’une des principales causes. La retraite anticipée était une option très peu envisageable pour les fonctionnaires sauf en cas de force majeure. Durant les neuf premières années qui ont précédé la réforme, les départs anticipés à la retraite entre 2006 et 2014 étaient d’à peine 1.250, soit une moyenne annuelle de 138 retraités. Mais dès 2015, le nombre a bondi à 7.500 cas. L’année en cours et selon un bilan toujours provisoire, le nombre de départs anticipés à la retraite a déjà dépassé les 15.000 dossiers principalement dans le secteur de l’enseignement.

*Al Bayane:

- Le directeur du Bureau Central d'Investigations Judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khayam, a affirmé que le Royaume a toujours été un rempart infranchissable devant les plans terroristes et que la vigilance des appareils sécuritaires marocains a avorté toutes les tentatives terroristes qui visaient le Maroc. El Khayam, qui a accordé une interview au quotidien égyptien "Al Watan", dans sa livraison de mercredi, a noté que la force du Royaume en matière de lutte contre le terrorisme réside dans la démarche proactive prônée par le Maroc visant à étouffer dans l'œuf toute tentative de nature à porter atteinte à la sécurité du Royaume.

- La ministre déléguée chargée de l'Environnement et Envoyée spéciale pour la mobilisation de la COP22, Hakima El Haite, a annoncé, mercredi à Washington, le 12 novembre journée des océans, dans le cadre de la 22è conférence des Nations unies sur le climat qui aura lieu à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain. Intervenant lors d'une rencontre sur l'Accord de Paris organisée notamment par la National Georgraphic Society (NGS) et le gouvernement du Chili, en préambule de la 3ème conférence sur les Océans du département d'Etat (15 et 16 courant), El Haite a souligné que lors de cette journée (12 novembre), il s'agira de lancer une "stratégie globale" et un plan d'action pour la protection des océans.

*L’Économiste:

- L’agroalimentaire au Maroc reste un secteur à fort potentiel. Il bénéficie de subventions gouvernementales, puisqu’il contribue à près de 16 pc du PIB et emploie 40 pc de la population. Le Maroc est le pays d’Afrique du Nord qui présente le plus faible niveau de risque, selon une étude de Coface. En 2015, le secteur employait 21,7 pc de la population active totale en Égypte, 15 pc en Tunisie et environ 40 pc au Maroc. Grâce au Plan Maroc Vert, le secteur repose sur une nouvelle vague d’investissements et d’emplois.

- La signature ONEE reste prisée sur le marché de capitaux. Il n’y a qu’à voir l’engouement qu’a suscité la quatrième opération de titrisation de son histoire. Elle a même attiré, comme le précise l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC), un plus large pool d’investisseurs qualifiés et plus particulièrement les OPCVM (Organismes de placement collectif en valeurs mobilières) qui ont exprimé la plus importante demande avec plus de 1,83 milliard de DH. Les banques et les organismes de pension et de retraite complètent la liste des investisseurs ayant souscrit à l’émission respectivement avec 160 et 150 millions de DH.

*L’Opinion:

- L'arsenal juridique et législatif régissant les élections législatives tenues au Maroc depuis plus de 50 ans revêt une importance extrême étant donné qu'il reflète les avancées démocratiques réalisées par le Royaume et constitue un point d’inflexion dans le processus de consolidation des paramètres et des garanties de la transparence de l’opération électorale. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les élections législatives du 07 octobre prochain, les deuxièmes après l’adoption de la Constitution de 2011.

- Un incendie, qui s'est déclaré dans une zone forestière à la localité de Bab Taza (province de Chefchaouen), a été maîtrisé totalement, mercredi après-midi, après avoir ravagé environ 68 hectares de végétation, a-t-on appris auprès de la délégation régionale du Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. La circonscription de l’incendie, qui a éclaté lundi soir dans une forêt au niveau de la commune Tifouzal, située entre Bab Berred et Bab Taza sur la route nationale reliant Chefchaouen à Al Hoceima, a été possible grâce aux efforts déployés par les éléments de la délégation régionale du HCEFLCD, des Forces armées royales, de la Protection civile, des Forces auxiliaires, de la Gendarmerie royale, des autorités locales et des volontaires, qui ont été appuyés par des moyens techniques terrestres et deux avions "Canadair", a précisé la même source. 

*Libération:

- L'Union africaine de la mutualité et la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) ont participé, récemment au Canada, à la 3ème édition du forum international de l'économie sociale et solidaire (FIESS) qui a constitué une occasion pour mettre l'accent sur le rôle de la MGPAP en tant qu'acteur de l'économie sociale et solidaire au Maroc. Lors de ce forum, Abdelmoula Abdelmoumni, président de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques, a présenté l'expérience de la MGPAP en matière de développement de la ville au travers du rapprochement des services par le biais de partenariats locaux ou de la clinique médicale mobile en partenariat avec les autorités locales.

- Le groupe Crédit Immobilier et Hôtelier (CIH) Bank a présenté, vendredi à Casablanca, les résultats sociaux et consolidés du premier semestre 2016. Le premier semestre de 2016 a été marqué par l'adoption d’un nouveau plan stratégique (2016-2020) et le déploiement opérationnel réussi du nouveau système "Novabank" dans toutes les agences du groupe en vue d’assurer une meilleure prestation de services avec une automatisation poussée des opérations, a déclaré Ahmed Rahhou, PDG du groupe CIH Bank, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation des résultats du premier semestre 2016 du groupe.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Selon les données préliminaires sur les candidats qui ont déposé leurs dossiers auprès des autorités depuis mercredi, les "circonscriptions de la mort" se situent loin de Rabat et de Casablanca. Les villes de Tanger, Kénitra, Al Hoceima, Agadir, Meknès et Oujda connaîtront des confrontations entre des poids lourd de la politique.

- Après presque un mois de libre accès, la nouvelle application de messagerie vidéo Google Duo n'est plus accessible au Maroc, comme c'est déjà le cas pour d'autres applications du même genre. L'application permet de passer des appels gratuits via internet, avec notamment un mode "incognito" à sécurité renforcée et un mode vidéoconférence. Les appels gratuits sur Skype, Facebook et WhatsApp sont interdits depuis janvier au Maroc.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- L'Institut MacKenzie a indiqué dans son dernier rapport sur l'économie africaine que l'expérience marocaine dans le secteur de l'industrie est un modèle à suivre par les pays du continent compte tenu de ses résultats probants. Le rapport a souligné que la stratégie de la diversification économique adoptée par le Maroc, à travers des programmes de développement sectoriels, intervient dans le cadre d'une vision nationale à long terme qui cible les investisseurs dans les secteurs identifiés.

- Lahcen Haddad, membre du bureau politique du Mouvement populaire (MP) et ministre du Tourisme, a annoncé sa démission de toutes les structures du MP. Haddad a justifié cette démission par les "provocations et restrictions" qu'il subit depuis la présentation de sa candidature au poste de secrétaire général du parti lors de son 12ème congrès national tenu en 2014.

*Rissalate Al Oumma.:

- Le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami, a participé mercredi à un débat de haut niveau à Genève sur l’éducation aux droits humains dans le cadre de la 33e session du Conseil des droits de l’Homme. Les discussions, qui ont eu lieu au cours cette rencontre organisée à l'occasion du 5e anniversaire de la Déclaration de l’ONU sur la formation aux droits de l'Homme, ont porté sur les bonnes pratiques et les problèmes rencontrés en la matière. - Le succès diplomatique de la COP 21 met le Maroc devant de grandes responsabilités pour mettre en application l'accord de Paris, en livrant des projets concrets et en essayant de maintenir cet esprit de Paris avec une mobilisation universelle répondant aux problématiques environnementales du quotidien, a indiqué le commissaire général de la COP 22 Abdeladim Lhafi. Lors d'une allocution à l'occasion de l'inauguration, mercredi, de l'exposition "Cap sur la COP22", sur les Quais de la Seine, qui s'est déroulée en présence notamment de la ministre française de l’environnement Ségolène Royal, Lhafi s'est réjoui de l'excellente coordination et de la coopération fructueuse entre les présidences française et marocaine de la COP pour concrétiser l'accord de Paris.

*Assabah.:

- Le premier président de la Cour des comptes, Driss Jettou, a exhorté, par courrier, le Chef de gouvernement, ses 38 ministres et les membres de la Chambre des représentants à déposer leurs déclarations de patrimoine après la fin de leur mandat. Jettou déploie tous les moyens nécessaires pour que la déclaration de patrimoine des hauts responsables devienne une procédure normale et routinière. C'est la raison pour laquelle il a revu à la baisse les catégories concernées par la déclaration de patrimoine pour les limiter aux hauts responsables politiques et publics, à l’image des membres du gouvernement et du Parlement, des juges, des hauts fonctionnaires et des élus. Cette mesure vise à réduire de 180.000 à 8.000 le nombre des personnes concernées par cette obligation.

- Les élections législatives du 7 octobre impactent la préparation du projet de loi de finance du prochain exercice et créent une perturbation au sein du gouvernement quant à la manière de présenter ledit projet, d’autant plus que la loi organique relatives à la loi de finances fixe le 20 octobre comme dernier délai de dépôt du projet par le gouvernement auprès du bureau de la Chambre des représentants. Ceci suscite des questionnements sur la capacité du gouvernement à respecter le délai fixé par la loi, surtout que les élections dont la tenue est décidée pour le 7 octobre peuvent aboutir à une modification de la coalition gouvernementale actuelle ou mener à la formation d’une majorité dont les priorités divergent de celles qui fondent l’actuel projet. 

*Al Massae.:

- Une source informée affirme que le comité exécutif du parti de l'Istiqlal s’est engagé dans une course contre la montre afin de contenir la crise de la liste nationale après la publication par la jeunesse du parti d’un communiqué au ton ferme. Les avis au sein de la direction du parti divergent quant à la façon de traiter ce problème, quelques voix proposant de mettre Omar El Abbassi, secrétaire général de la jeunesse, en tête de liste, et Abdelmajid El Fassi en deuxième position, afin d'apaiser la colère des bases de la jeunesse. Adil Benhemza, porte-parole officiel du parti, a publié un communiqué explicatif dans lequel il a souligné qu’aucune liste nationale n’a fait l’objet d’un accord au sein de la direction du PI, et que "le sous-comité émanant du comité exécutif, qui se charge de la liste nationale, continue son travail dans des conditions normales". 

- Le syndicat national des usagers des centres d’exploitation de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), affilié à l’Union marocaine du travail (UMT), a brandi la menace de nouvelles actions de protestation. Le syndicat accuse l’administration de l'ADM de se soustraire à ses engagements pris au terme de discussions intenses menées sous la supervision du ministère de l’Intérieur depuis plus de 6 ans et portant notamment sur la garantie de la stabilité du travail des usagers. 

*Al Alam.:

- A moins de 60 jours de la 22è Conférence des parties à la Convention-cadre de l'ONU sur les changements climatiques (COP22), qui aura lieu du 7 au 18 novembre prochain à Marrakech, le Maroc participe à une intense semaine diplomatique aux Etats-Unis. Dans le cadre des préparatifs de la COP22, et en marge de la 71ème Assemblée Générale des Nations Unies, le Royaume organise à Washington et à New York de nombreux événements relatifs à la lutte contre le changement climatique. Ainsi, le 14 septembre, le Maroc, représenté par Hakima El Haite, envoyée spéciale pour la mobilisation de la COP22, a participé à un workshop organisé par le National Geographic Society autour de l’Accord de Paris et son impact sur les océans. 

- L'industrie automobile marocaine s'invite au salon "Automechanika" qui se tient en Allemagne du 13 au 17 septembre courant, selon le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export). Cette 15è participation à ce salon, organisée par Maroc Export en collaboration avec l'Association marocaine pour l'industrie et le commerce automobile (AMICA), vise à promouvoir l'industrie automobile qui figure parmi les secteurs les plus dynamiques et les plus prometteurs au Maroc, se hissant au premier rang des pays exportateurs de produits automobiles dans la région MENA (Afrique du Nord et Moyen-Orient).

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Depuis le lancement de l'opération de dépôt des candidatures, les têtes de listes des partis politiques candidats aux élections législatives du 7 octobre prochain ont dû se bousculer devant les sièges des préfectures pour que les symboles de leurs formations politiques se classent en tête du bulletin de vote.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le directeur du Bureau Central d'Investigations Judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khayam, a affirmé que le Royaume a toujours été un rempart infranchissable devant les plans terroristes et que la vigilance des appareils sécuritaires marocains a avorté toutes les tentatives terroristes qui visaient le Maroc. M. El Khayam, qui a accordé une interview au quotidien égyptien "Al Watan", dans sa livraison de mercredi, a noté que la force du Royaume en matière de lutte contre le terrorisme réside dans la démarche proactive prônée par le Maroc visant à étouffer dans l'oeuf toute tentative de nature à porter atteinte à la sécurité du Royaume. Cette démarche proactive ambitionne également de faire face aux jeunes qui sont enrôlés par les organisations terroristes pour subir des entrainements ou recevoir des instructions, a-t-il ajouté.

- Le ministère de l'Habitat et de la Politique de la ville a réduit de 50 pc le déficit en logements durant la période 2012-2016, le ramenant de 800.000 unités en 2012 à 500.000 unités à fin 2015, ce qui permettra d'atteindre un niveau de déficit avoisinant les 400.000 unités à fin 2016, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre de l'Habitat et de la Politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah. Présentant le bilan de son département (2012-2016), Benabdellah a souligné que le ministère a mené nombre d'actions et de programmes adaptés pendant cette période en vue de diversifier l'offre de logements et de réduire le déficit en la matière. Il s'agit notamment du programme de logements à 250.000 dirhams et de logements à 140.000 dirhams, en plus du programme Villes sans bidonvilles, a-t-il précisé.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara