Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14


MAP - publié le Vendredi 9 Septembre à 10:33

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus vendredi 09 septembre.:



* Aujourd’hui le Maroc:

- Une source au ministère de l’Economie et des finances dévoile les premières données relatives au projet de loi de finances pour 2017. Le gouvernement table sur un taux de croissance de 4,5%. Il mise également sur un déficit budgétaire de 3%, alors que les responsables veulent contenir ce déficit au cours de cette année à 3,5%.

- Le Maroc compte aujourd’hui un peu plus de 12 magistrats pour chaque 100.000 habitants, indique le ministère de la Justice. Ils sont 4.166 juges à exercer actuellement dans les différents tribunaux du Royaume. D’autre part, 1000 juges et 6000 cadres administratifs bénéficient annuellement de la formation continue, souligne le ministère.

* Le Matin:

- Les travaux de la deuxième édition de la conférence internationale «Défense et changements climatiques», organisée conformément aux Hautes Instructions Royales par l'Administration de la Défense nationale du Royaume du Maroc, ont pris fin mercredi à Skhirate. Cette conférence a été consacrée à l'examen de différents aspects de la problématique «défense et climat», lors de quatre tables rondes dédiées respectivement à la contribution des départements de défense à la mise en œuvre de l’Accord de Paris, au nouveau rôle des Forces armées dans la gestion des crises, aux impacts des changements climatiques sur la gestion des espaces maritimes et à l’utilisation des technologies spatiales dans la lutte contre les changements climatiques.

- Le département de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire lancera vers fin septembre la préparation d’un rapport intitulé "Fenêtre sur le territoire marocain". Le document devra tenter de répondre à certaines questions intéressant l'organisation du territoire et exposer les tendances et les évolutions au cours des dix dernières années. Il identifiera, par ailleurs, les particularités géographiques du territoire national.

* Al Bayane:

- Le Maroc et les Etats-Unis ont coprésidé, mercredi à Genève, un événement au cours duquel ils ont procédé au lancement du Groupe des Amis sur la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent. Ce lancement s’est déroulé en présence et avec le soutien d’une cinquantaine d’ambassadeurs représentant le continent africain. Le Groupe des amis sur la prévention et la lutte contre l’extrémisme violent servira de plateforme pour la promotion et le renforcement du dialogue sur la dimension des droits de l’Homme de l’extrémisme violent à Genève.

- Le ministre de l’Équipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah, a souligné la nécessité de garantir une ingénierie du bâtiment marocaine d’excellence et de qualité, faisant remarquer que le secteur du Bâtiment et des travaux publics (BTP) "se trouve au cœur de l'économie" et constitue "un moteur de croissance et de développement du pays". Rabbah a appelé les différents intervenants dans le secteur de l’ingénierie marocaine à être "plus actifs" en matière d’ouverture sur les nouvelles technologies du BTP et à mettre leur savoir-faire et l’expérience acquise au niveau national au service des pays amis, notamment africains.

*L’Economiste:

- Ce sont 4.000 observateurs, dont 92 étrangers, qui se préparent à couvrir les différentes circonscriptions électorales lors du scrutin du 7 octobre. Ils représentent 37 instances, dont 31 nationales, ayant reçu l’accréditation du CNDH, qui devra également mobiliser ses propres observateurs. Cette opération vise à garantir la transparence et la crédibilité des différentes étapes du scrutin. 

- Les travaux d’aménagement du site de Bab Ighli, où se tiendra la COP22, avancent à grands pas. A deux mois de la tenue du méga événement climatique, le chapiteau et les constructions temporaires ont pris forme. Ils ont débuté le 9 juin en conformité avec le calendrier prévisionnel validé par le comité de pilotage de la COP22 pour un chantier qui prévoit l’aménagement de 233.647 m2 (dont plus de 80.000 m2 couverts) de constructions temporaires et qui mobilise un millier de personnes.

* L’Opinion:

- Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a mis en relief, mercredi au Parlement européen à Bruxelles, la pertinence de l’approche marocaine en matière de lutte anti-terroriste et en a exposé les grands axes devant un parterre de députés et de responsables européens. 

- Le Maroc et la Suède partagent une volonté commune de concrétiser une relation exemplaire, porteuse de stabilité, de paix et d’aide au développement, a indiqué mercredi le ministre des Affaires étrangères et de coopération, Salaheddine Mezouar. Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec son homologue suédoise, Margot Wallström, Mezouar a rappelé que les deux pays entretiennent des relations plus que séculaires avec 250 années de relations diplomatiques, signe d’une profondeur historique et d’une amitié construite à travers le temps.

* Libération:

- L’américain Eaton, spécialiste en solutions de gestion d’énergie, a inauguré, mardi, son nouveau site de production à Casablanca. D’un coût de 12 millions de dollars, la nouvelle unité est située dans la zone franche industrielle de Midparc dans la commune urbaine de Nouaceur. L’usine d’Eaton, qui comporte des centres d’excellence en électronique et technologie verte, s’étale sur une superficie de 13.587 m2 dont 10.000 m2 dédiés au site de production.

- L'Office national marocain du tourisme (ONMT) a organisé, récemment à Londres, une rencontre entre des professionnels du tourisme marocains et leurs homologues britanniques pour explorer les opportunités de partenariat et promouvoir la destination Maroc. Cette rencontre "B-to-B" a connu la participation au total d'une centaine de représentants de grands tour-opérateurs, d'agences de voyage, de stations balnéaires, d'établissements hôteliers et prestataires de services touristiques. 

*Al Massae. :

- L’Etat perd des dizaines de milliards à cause d’une exploitation « injuste » et « illégale » des mines et des carrières par des personnalités bien connues dans le monde de l’économie et de la politique, selon des informations relatives aux mines et aux carrières situées sur des terres collectives. Ces mines, qui contiennent en l’occurrence du marbre, du sel et des pierres précieuses et sises sur des terres collectives dans plusieurs régions, n’ont pas payé d’impôt depuis 9 ans, selon ces sources.

- Le Conseil constitutionnel vient de valider la démission de 16 députés. Bien que le Parlement ait fermé ses portes depuis août en attendant les prochaines élections législatives prévues le 7 octobre prochain, les parlementaires en question ont déposé une demande de démission. Ces démissions sont justifiées par l’intention de certains de ces députés de se présenter sous les couleurs d’autres formations politiques.

*Bayane Al Yaoum. :

- Les travaux de mise en œuvre des structures devant accueillir la 22e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 22), sont réalisés à plus de 85 pc, a indiqué mercredi le Haut-Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification, Abdeladim El Hafi. S'exprimant à l'occasion d’une rencontre avec une délégation de journalistes africains actuellement en tournée au Maroc, El Hafi a estimé que les travaux s’achèveront vers le 15 octobre, précisant que le projet doit être livré à l’avance en prévision de la tenue de nombreuses réunions dès fin octobre, avant même le démarrage effectif de la COP 22, le 07 novembre.

- Le Maroc salue les mesures prises par l'Arabie saoudite, sur instructions du serviteur des deux Lieux saints de l’Islam, le Roi Salman Ibn Abdelaziz, pour garantir la sécurité, la quiétude et le confort des pèlerins et leur permettre d’accomplir ce devoir religieux dans les meilleures conditions. Tout en mettant l’accent sur la nécessité de se conformer aux règles établies par les autorités saoudiennes en cette matière, le Maroc appelle à faire en sorte que ce pilier de l’Islam reste à l’écart de toute tentative de politisation et de tout ce qui est de nature à altérer l’ambiance de recueillement qui doit prévaloir en pareille occasion, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

*Assabah. :

- Ilyas El Omari, secrétaire général du PAM, a dénoncé les assertions relayées par ses rivaux politiques sur un présumé soutien des agents d’autorité aux candidats PAM dans certaines régions. C’est le gouvernement qui est responsable de la surveillance sur le terrain, a-t-il dit. Et ce serait une « catastrophe politique » si le chef du gouvernement demande aux agents d’autorité de soutenir un parti quelconque, a-t-il jugé.

- Les ministères de l’Agriculture et de la Santé n’ont pas révélé les causes du décès de 60 vaches à lait dans certaines fermes situées dans la province de Berchid. Les propriétaires des fermes adjacentes attendent avec impatience les résultats des analyses de laboratoire et des analyses épidémiologiques afin d’être rassurés au sujet de leurs troupeaux. Un vétérinaire a fait savoir que les analyses préliminaires effectuées sur l’alimentation et l’eau n’ont montré l’existence d’aucun problème et que le cheptel décédé ne portait aucune trace de maladie contagieuse.

* Al Alam. :

- Quelque 6 millions de touristes ont visité le Maroc durant les sept premiers mois de 2016, en légère hausse de 0,1% par rapport à la même période en 2015, selon l'Observatoire du tourisme. Les deux pôles touristiques, Marrakech et Agadir, ont généré à eux seuls 59% des nuitées totales durant les sept premiers mois de 2016, enregistrant des hausses de 1% chacune, relève l’Observatoire.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le directeur du pôle urbain de Mazagan, Karim Laghmich, a dévoilé que des investisseurs du Golfe et de l'Inde ont montré leur intérêt pour les pôles urbains que développe l'OCP dans la ville verte Mohammed VI à Benguerir et à Mazagan à El Jadida ainsi qu'à la technopole Foum El Oued à Laâyoune. Le groupe OCP, sous sa casquette d’aménageur, a fait un déplacement très remarqué au salon Cityscape de Dubaï.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le jugement des affaires soumises aux tribunaux dans des délais raisonnables constitue une condition essentielle d'un procès équitable, a souligné mercredi le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid. Le ministre, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec la presse axée sur les délais de jugement dans les affaires soumises aux tribunaux, a expliqué que cette question puise son référentiel dans le premier article de la Constitution qui consacre le principe de la corrélation entre la responsabilité et la reddition des comptes.

- Le président du directoire de l'Agence marocaine d'énergie solaire (Masen), Mustapha Bakkoury, a souligné, mercredi à Casablanca, l'importance des énergies alternatives pour faire face aux défis de la transition énergétique. S'exprimant à l’ouverture de la deuxième édition du Salon international "Photovoltaïca", Bakkoury a plaidé pour la révision des stratégies énergétiques pour relever les défis, et l'adoption d'une politique basée sur la créativité et la recherche pour créer de nouveaux horizons de développement durable.

*Akhir Saâ.:

- La Fédération nationale des fonctionnaires des collectivités territoriales affiliée à l'UMT a appelé à une grève nationale de 48 h, les 28 et 29 septembre, pour préserver les acquis des fonctionnaires. Cette décision a été prise à l'issue d'une réunion de la Fédération dimanche dernier.

- Le premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar, a accusé certains partis politiques, sans les nommer, de copier le programme électoral de son parti, relevant que la décision de procéder au dépôt légal du programme électoral de l'USFP est une démarche que toutes les formations politiques doivent entreprendre.

*Rissalate Al Oumma.:

- Un rapport international sur la réputation des pays a classé le Maroc en première position au niveau arabe, suivi des Émirats arabes unis. Le rapport classe 70 pays à travers le monde en termes de réputation mondiale. La Suède a été classée première au niveau mondial. Ce classement prend en compte notamment la perception de citoyens de différents pays et le niveau de sécurité.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Le gouvernement a contracté des dettes estimées à 321 milliards de dirhams pour couvrir le déficit budgétaire. Il a miné la capacité de financement du pays à cause de l'accumulation de la dette qui représentait 53 pc du PIB au début du mandat du gouvernement Benkirane, pour s'établir en fin de mandat à 65 pc.

- Les éléments de la douane au poste-frontière de Bab Sebta ont mis en échec, mardi soir, une tentative de trafic de 15.000 euros, a-t-on appris mercredi de source douanière. Lors d'une opération routinière menée au point de passage de Bab Sebta, les douaniers marocains ont procédé à l'arrestation d'un individu qui tentait de faire passer cette somme d'argent de manière illégale via le préside occupé de Sebta, sans déclaration préalable auprès des institutions financières nationales compétentes.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara