Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 8 Septembre à 10:21

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus jeudi 08 septembre.:



* Aujourd’hui le Maroc:

- Environ 6 millions de touristes ont visité le Maroc durant les sept premiers mois de 2016, en légère hausse de 0,1% par rapport à la même période en 2015, selon l’Observatoire du tourisme. Le nombre de touristes étrangers (TES) a diminué de 4,3% alors que les arrivées des MRE ont enregistré une hausse de 4,7%, indique l’Observatoire.

- La démocratisation du photovoltaïque est l’une des grandes ambitions d’Abdelkader Amara. En fin de mandat, le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement mise gros sur cette technologie dont l’impact serait bénéfique aussi bien pour le consommateur que pour le pays. Le souci étant de profiter de l’ensoleillement du Maroc qui jusque-là utilise peu le photovoltaïque. « Le photovoltaïque offre une économie très importante en matière d’investissement dans la mesure où il permettra le couplage de 1500 mégawatts dans 7-8 ans, soit pratiquement trois grandes centrales de 150 mégawatts », a souligné Amara. 

* Le Matin:

- La vision stratégique de la réforme du système éducatif 2015-2030 sera bientôt déclinée en un cadre législatif contraignant. Le projet de loi-cadre élaboré par le gouvernement a été mardi au centre d'une session extraordinaire du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique. Lors de cette session, une commission ad hoc a été mise en place pour élaborer l’avis du Conseil sur cette loi-cadre.

- Le vice-ministre myanmarien des affaires étrangères et de la coopération, Kyaw Tin, a affirmé, mardi à Vientiane (Laos), que son pays ne reconnaît pas la pseudo "RASD" contrairement aux allégations des ennemis du Maroc. Myanmar soutient les efforts déployés par le Maroc afin de parvenir à une solution au conflit, a indiqué Kyaw Tin, lors de sa rencontre avec le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Nasser Bourita, en marge des travaux des 28e et 29e sommets des chefs d'Etat de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), tenus du 06 au 08 septembre à Vientiane.

*Al Bayane:

- Les participants au 1er Forum des Oulémas modérés sur la prévention de l’extrémisme violent ont adopté un plan d'action pour la prévention contre ce phénomène. Ce plan d'action, issu du forum organisé les 05 et 06 courant par la Rabita Mohammadia des Oulémas, se base sur la collecte et le tri des données et des informations relatives au discours extrémiste en vue d’analyser son contenu, décortiquer ses concepts et produire un discours alternatif conformément aux fondements reconnus de la chariâ. 

- Nabil Benabdellah appelle à la résistance pour le triomphe de la démocratie. « L’ambiance est plus tendue, elle est plutôt malsaine », estime le secrétaire général du PPS, qui s’exprimait lors de la 3ème édition du cycle de conférence « le Grand Oral », organisée à la Bourse de Casablanca. « Certains veulent nous convaincre qu’on est en face de deux tendances ou projets de société qui transcendent le champ politique (une tendance conservatrice, passéiste et islamiste d’un côté et moderniste, démocratique et libérale de l’autre). Cette analyse est infondée et dénuée de toute vérité », juge-t-il.

*L’Economiste:

- En recul depuis deux ans déjà, le secteur du tourisme ne s’est jamais aussi mal porté. La destination Maroc a perdu du terrain en cette période très difficile pour le secteur. Tous les marchés émetteurs, pourvoyeurs traditionnels de touristes sont en chute continue : France (-5 pc), Allemagne (-7 pc), Espagne (-2 pc), Royaume-Uni (-8 pc), Italie (-5 pc) pour les arrivées aux postes frontières. 

- Le carburant est-il trop cher au Maroc ? Pour les pétroliers, le Maroc n’a pas à se comparer avec les pays producteurs puisqu’il importe la totalité de ses besoins. « Aucune comparaison n’est possible avec les pays pétroliers », relève Adil Ziady, président du Groupement des pétroliers du Maroc (GPM). Il ajoute que « le litre du carburant au Maroc est moins cher que dans de nombreux pays du pourtour méditerranéen ». Le diesel tourne autour de 8,70 dirhams le litre contre 12,76 dirhams en France, 11,22 en Espagne et 13,09 dirhams au Portugal.

*L’Opinion:

- Rabat abrite du 6 au 8 septembre l’atelier régional sur la finance climat pour les entités de mise en œuvre nationale auprès du Fonds d’adaptation de la région MENA, considérée comme l’une des régions les plus vulnérables aux changements climatiques, subissant de plein fouet la hausse des températures, la baisse des précipitations et les pénuries d’eau. A l’ouverture de cet atelier, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, a tenu à rappeler l’engagement fort du Maroc de manière volontariste à mettre en œuvre des actions d’adaptation et d’atténuation dans le cadre d’une approche intégrée, participative et responsable.

- Le ministère de la Santé a annoncé qu'aucun cas de fièvre hémorragique de Crimée-Congo n'a été enregistré au Maroc, après la détection de deux cas de cette maladie en Espagne. Le ministère assure, dans un communiqué, avoir pris des mesures préventives visant à renforcer le système de surveillance épidémiologique au sein du système de santé, en vue de la détection et du diagnostic précoce de tout cas de cette maladie, et à fournir les moyens et les dispositifs médicaux nécessaires, tout en intensifiant le système de surveillance épidémiologique et du contrôle des insectes qui transmettent cette maladie, en collaboration avec les parties compétentes.

*Libération:

- Le volume horaire global des couvertures consacrées aux élections locales et régionales par 21 médias audiovisuels régionaux s’est élevé, pendant la période électorale comprise entre le 22 juillet et le 3 septembre 2015, à 268 heures, a indiqué la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA). Dans un rapport, la HACA évalue la mise en œuvre par les services audiovisuels régionaux de leurs obligations de "proximité", telles que définies par leurs cahiers des charges, dans la couverture des débats sur la gestion des affaires publiques locales, à l’occasion des élections locales et régionales de septembre 2015. Elle évalue également l’importance (en volume horaire) accordée aux dimensions locale et régionale (communes ou régions) dans la couverture du débat électoral.

- L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé mardi avoir mis en place un plan de transport spécial à l’occasion de l’Aïd Al Adha du 09 au 18 septembre, afin de répondre à la forte affluence des voyageurs attendue durant cette période, et d’assurer les déplacements de ses clients dans les meilleurs conditions de confort et de sécurité. Ce plan consiste en le renforcement des principaux axes du réseau ferroviaire, à savoir Casablanca-Rabat-Fès-Marrakech-Tanger-Oujda et Nador, précise l’ONCF dans un communiqué.

*Al Massae. :

- En l’absence du contrôle de l’Etat, plusieurs établissements scolaires privés ont assommé les parents d’élèves par des hausses sensibles des frais de scolarité. La Fédération marocaine des droits du consommateur a dénoncé ce qu’elle a qualifié d’«escroquerie » et de « fraude » auxquelles recourent les établissements d’enseignement privé concernant les frais de l’assurance scolaire, notant que ces frais varient entre 1000 et 1500 DH dans le privé alors qu’ils n’excèdent pas 150 DH dans les écoles publiques. Bouazza Kharrati, président de cette fédération, s’interroge sur la valeur ajoutée pour l’Etat de ces établissements privés qui ne paient même pas d’impôts.

- Le parti de l’Istiqlal a décidé l’investiture des représentants des régions au titre de la circonscription électorale nationale, à l’exception de la région de Tanger-Tétouan-El Hoceima. Le parti de la balance a justifié cette exception par ses occupations ayant trait aux élections partielles relatives à la Chambre des conseillers.

*Assabah. :

- Ilyas El Omari, secrétaire général du PAM, a décidé de « féminiser » la liste nationale des jeunes en n'y mettant que des candidates femmes, selon des sources du journal. Si cette démarche se matérialise, ce sera une première dans la vie partisane au Maroc.

- Le Maroc est dans les délais, toutes les dispositions sont prises et les préparatifs vont bon train pour accueillir la 22e Conférence des parties à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 22), a affirmé, mardi à Rabat, le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais, soulignant que le Maroc "sera au rendez-vous le jour J". Drais s’exprimait lors d'une rencontre avec un parterre de journalistes représentant des médias de 28 pays africains.

*Al Alam. :

- Le parti de l’Istiqlal organise jeudi une conférence de presse pour présenter son programme électoral. Cette rencontre, qui sera présidée par le secrétaire général du parti Hamid Chabat, permettra de faire connaître le programme politique du parti, adopté sur la base des conclusions de la conférence régionale et du forum national des cadres et des compétences que le PI avait organisés durant les premiers mois de l’année en cours.

*Bayane Al Yaoum. :

- Le PPS veut au moins un groupe parlementaire. Nabil Benabdellah, secrétaire général du parti du livre, a déclaré que pour pouvoir atteindre cet objectif, il faudrait relever au maximum le niveau de mobilisation des militants du parti et prémunir les candidats PPS contre la corruption. Benabdellah, qui s’exprimait lors d’une rencontre à Casablanca, a estimé que l’ambiance à l'approche des élections est "très tendue".

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le délégué général à l’Administration pénitentiaire et à la réinsertion, Mohamed Saleh Tamek, a souligné, mercredi à Salé, à l'ouverture des travaux de la première édition de l'Université d’été des pensionnaires des établissements pénitentiaires, que l’Université d’été constitue une opportunité permettant aux détenus de mettre en exergue leurs capacités et potentialités intellectuelles, de capitaliser leurs efforts dans l’apprentissage et de les impliquer dans la vie publique en tant que citoyens agissants, dans le cadre des règles juridiques en vigueur.

- Les approvisionnements en produits céréaliers ont atteint 11,1 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2016 contre 9,1 MMDH durant la même période un an auparavant, soit une hausse de 21,3%, selon l'Office des changes. Cette évolution provient de l'augmentation des importations de blé (+1,3 MMDH) et d’orge (+0,8 MMDH), a expliqué l'Office des changes dans sa note sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs de juillet 2016, notant que les achats de maïs ont accusé une baisse de 0,2 MMDH. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara