Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mercredi 7 Septembre à 09:32

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus mercredi 07 septembre.:



*Al Bayane:

- Communiqué du Bureau politique du PPS : le PPS adopte la version finale de son programme électoral. Il dénonce le recours à des moyens détournés et illégaux pour attirer les électeurs. Il réaffirme sa fierté du bilan de ses ministres et appelle à la poursuite des réformes.

- Fitch Ratings a passé au peigne fin la situation des banques marocaines. La fameuse agence de notation en a conclu à la « détérioration de la qualité de leurs actifs, ce qui a mis leur profitabilité sous pression ». Les auteurs du rapport de cette agence avancent deux raisons ayant conduit à cette situation : le manque de croissance au Maroc et les charges des crédits immobiliers importantes occasionnées par la mauvaise solvabilité du marché de l’immobilier marocain.

* Le Matin:

- Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a annoncé l'accréditation de 37 instances nationales et internationales, dont 31 associations nationales, en plus des observateurs et observatrices du Conseil, suite à l'étude des demandes reçues par la commission spéciale d'accréditation des observateurs des élections du 7 octobre. Ces instances mobiliseront plus de 4.000 observateurs et observatrices, dont 92 observateurs internationaux, qui procéderont à l'observation indépendante et neutre des élections du 7 octobre 2016 à partir du début de la campagne électorale jusqu'à l'annonce des résultats, en passant par le jour du scrutin, précise un communiqué du CNDH .

- Un réseau, en cours de création, composé d'une soixantaine d’associations des jeunes, prépare un cahier revendicatif à remettre aux formations politiques pour l’intégrer dans leurs programmes électoraux. L’idée a été lancée au cours des travaux de la première université d’été organisé par l’Institut Prometheus pour la démocratie et les droits humains, la semaine dernière. Cette idée est d’ailleurs un élément fédérateur pour la création d’un réseau pour l’application des politiques publiques de la jeunesse, qui regroupe l’ensemble des associations de jeunes (plus de 60 associations) qui soutiennent cette idée, selon Yassin Bazzaz, le coordonnateur général de l’Institut Prometheus. 

* Aujourd’hui le Maroc:

- Le Conseil régional de Casablanca-Settat concrétise ses premières priorités. Il s’agit en effet d’améliorer la mobilité de la population de la région où le rural occupe une part de 27%. Le président de la région Mustapha Bakkoury lance officiellement le projet « Massalek » qui vise le développement des pistes rurales. « Nous déployons tous les efforts afin de mettre en œuvre un levier majeur qui romprait l’isolement des populations rurales et leur garantirait une lutte efficace contre la pauvreté, notamment en créant de l’emploi dans ces zones », explique Bakkoury.

- Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Nasser Bourita, a signé, mardi à Vientiane, capitale du Laos, les instruments d’adhésion du Maroc au Traité d’amitié et de coopération (TAC) de l’Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN). Les ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l’ASEAN ont signé, aux côtés de Bourita, les instruments d’adhésion du Maroc, et ce en marge des travaux des 28ème et 29ème Sommets des chefs d’État de l’ASEAN, qui se tiennent du 6 au 8 septembre à Vientiane.

* L’Economiste:

- Le groupe OCP, sous sa casquette d’aménageur, a fait un déplacement très remarqué au salon Cityscape de Dubaï. Cet évènement, l’un des plus importants du Moyen-Orient a démarré mardi. L’OCP a présenté trois de ses projets : la ville verte Mohammed VI près de Benguerir, le pôle urbain de Mazagan à El Jadida et la technopole Foum El Oued à Laâyoune. Mais c’est cette dernière qui attire tous les regards. Le groupe y investira 2 milliards de dirhams via la Fondation Phosboucrâ. 

- Les préparatifs pour la COP22 ont atteint leur rythme de croisière. Après la mise en place des comités d’organisation et la tenue d’ateliers, les débats concernent aujourd’hui des thématiques comme la finance climat et son rôle en termes d’adaptation aux changements climatiques. « La COP22 sera l’occasion de convenir d’une feuille de route pour l’accès au financement pour les pays les plus vulnérables au changement climatique », précise Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture. Ce dernier a rappelé l’insuffisance des ressources financières pour accompagner l’adaptation et faire de cette voie un catalyseur des efforts des pays en voie de développement.

* L’Opinion:

- Au 1er trimestre 2016, les exportations de produits agricoles et agroalimentaires se sont établies à 14,4 milliards de dirhams, soit +1,3 milliards de dirhams par rapport à la même période de 2015. Les importations se sont, quant à elles, établies à 12,3 milliards de dirhams en légère augmentation de 0,7 milliards de dirhams par rapport au 31 mars 2016. La balance commerciale affiche ainsi, au 31 mars 2016, un solde positif de 2 milliards de dirhams, soit une amélioration de 0,5 milliards de dirhams par rapport au 31 mars 2015.

- La nouvelle charte de l'investissement adoptée par le Maroc a permis d'attirer d'importants capitaux étrangers qui devraient contribuer à la création de milliers d'emplois dans le pays, affirme l'Oxford Business Group. Suite à l’introduction, le mois dernier, d’une nouvelle charte de l’investissement, le gouvernement marocain a signé des contrats d’investissements pour un total de 7,5 milliards de dirhams (691,6 millions d’euros), ajoute une analyse de l'OBG. En tout, trente contrats ont été signés le lendemain de l’annonce de la nouvelle charte, et ce avec des entreprises britanniques, canadiennes, brésiliennes, chinoises, indiennes et russes.

* Libération:

- Disparité régionale, mauvaise mise en œuvre du chantier de la régionalisation avancée et déséquilibre dans la promotion des régions. Telles semblent être les conclusions du rapport des comptes régionaux pour l’année 2014 du HCP rendu public ce mardi. Selon ce document, cinq régions ont enregistré des taux de croissance du PIB supérieurs à la moyenne nationale. Il s’agit des régions de Guelmim-Oued Noun avec 15,4 pc, Rabat-Salé-Kénitra (7,1 pc), Casablanca-Settat (5,3 pc), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (4 pc) et l’Oriental (3,3 pc).

- Les élevages avicoles relevant de la région Fès-Meknès assurent 35 pc de la production nationale des viandes de volailles, a affirmé le président de l’Association nationale des producteurs des viandes de volailles (APV), Aziz El Arabi. S’exprimant lors d’une rencontre d’information au profit des éleveurs de volailles de la région de Fès-Meknès, El Arabi a souligné que la plupart des fermes d’élevage concentrées dans des localités relevant de Fès-Meknès ont enregistré toutefois une baisse importante en matière de production de leurs volailles, et ce en raison de l’apparition d’un virus faiblement pathogène.

*Assabah. :

- Le parti de l’Union constitutionnelle, dirigé par Mohamed Sajid, ancien maire de Casablanca, a promis aux électeurs de prescrire un impôt sur la fortune en cas de victoire et de faire en sorte que la Cour des comptes permette au public d’accéder aux déclarations de patrimoine faites par les élus et les grands responsables.

- Khalid Adnoun, porte-parole du PAM, a indiqué que "les coups que le parti reçoit au dos est la preuve qu’il est en tête". Il a souligné dans un entretien au journal que le parti du Tracteur est venu pour exercer la politique autrement, appeler à une réflexion saine et réaliser la justice sociale et la répartition équitable des richesses.

*Al Alam. :

- L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé mardi avoir mis en place un plan de transport spécial à l’occasion de l’Aïd Al Adha 2016 du 09 au 18 septembre, afin de répondre à la forte affluence des voyageurs attendue durant cette période, et d’assurer les déplacements de ses clients dans les meilleurs conditions de confort et de sécurité. Afin d’éviter les encombrements, l’ONCF invite les voyageurs à s’informer au préalable sur les horaires des lignes sollicitées, à se procurer les billets aller/retour à l’avance et à respecter l’emprunt des trains indiqués sur leurs billet.

- Une délégation d'hommes d'affaires russes est attendue le 15 septembre prochain à Agadir. Elle participera à un forum économique destiné à promouvoir la coopération maroco-russe dans différents domaines. La tenue de ce forum économique, initié par la CGEM en partenariat avec le Conseil d’affaires russo-arabe, est l'un des fruits de la visite qu'avait effectuée SM le Roi Mohammed VI à Moscou.

*Al Massae. :

- Des Casablancais se sont dits consternés par des factures d’eau et d’électricité très salées. Des habitants de la ville de Casablanca et des zones avoisinantes où opère Lydec, société de gestion déléguée chargée de la distribution d'électricité et d'eau, ont affirmé que les factures qu’ils ont reçues au titre du mois d’août avaient dépassé toutes les prévisions.

*Bayane Al Yaoum. :

- Le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique a entamé les travaux de sa session extraordinaire consacrée à la formation d’une commission temporaire chargée de préparer un avis sur le projet de loi-cadre relatif à la réforme du système éducatif. Cet avis a été sollicité par le chef du gouvernement le 27 juillet dernier. Cette session permettra également d’examiner et de présenter les propositions et les recommandations préliminaires sur ce projet, le premier du genre dans l’histoire des réformes éducatives au Maroc.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Nasser Bourita, a signé, mardi à Vientiane, capitale du Laos, les instruments d’adhésion du Maroc au Traité d’amitié et de coopération (TAC) de l’Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN). Les ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l’ASEAN ont signé, aux côtés de Bourita, les instruments d’adhésion du Maroc, et ce en marge des travaux des 28ème et 29ème Sommets des Chefs d’État de l’ASEAN, qui se tiennent du 6 au 8 septembre à Vientiane.

- Le vice-président de la Chambre des représentants, Chafik Rachadi, s'est entretenu, lundi à Rabat, avec une délégation parlementaire de l'Assemblée nationale française conduite par Guy Tesissier, président de la mission d'information sur la coopération européenne avec les pays du Maghreb à l’Assemblée nationale, sur les moyens de renforcer les relations maroco-françaises dans les différents domaines et à tous les niveaux. Selon un communiqué de la Chambre des représentants, Chafik Rachadi a salué à cette occasion le niveau de coopération et de consultation entre la Chambre des représentants et l'Assemblée nationale française.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Une convention de coopération et de partenariat dans le domaine des archives a été conclue, lundi à Rabat, entre le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération et la Direction générale des archives nationales de la Turquie. Cette convention s’inscrit dans le cadre de la valorisation de l’histoire commune entre les deux pays. Elle permettra de valoriser le "fond d’accumulation historique considérable" que partagent le Royaume et la Turquie.

- Le "cimetière des victimes des événements sociaux du 20 juin 1981" a été officiellement inauguré, lundi soir à Casablanca, en coordination avec les familles des victimes, une initiative visant à préserver la mémoire collective. L'inauguration de ce cimetière, qui a été marquée par l'organisation d'une cérémonie religieuse, s'inscrit en droite ligne du suivi de la mise en œuvre des recommandations de l’Instance équité et réconciliation (IER) qui a mené une série d’investigations sur les événements sociaux du 20 juin 1981, ayant permis d’élucider le sort des victimes.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Dès le mois d’octobre, la contribution des fonctionnaires à la CMR augmentera d'un point. Les taux de cotisations passeront donc de 10 à 11 pc dans un premier temps pour arriver en 2019 à 14 pc. L’effort sera supporté également par l’Etat dont les cotisations vont croître de 4 points sur quatre ans. Cette mesure retarderait l’épuisement des réserves du régime des pensions civiles gérées par la Caisse marocaine de retraite à 2024. Elle touchera les principaux paramètres du régime : taux de cotisation, âge de départ à la retraite et niveau de la prestation. L’objectif est d’atténuer la sous-tarification des prestations.

*Rissalate Al Oumma.:

- Les approvisionnements en produits céréaliers ont atteint 11,1 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2016 contre 9,1 MMDH durant la même période un an auparavant, soit une hausse de 21,3%, selon l'Office des changes. Cette évolution provient de l'augmentation des importations de blé (+1,3 MMDH) et d’orge (+0,8 MMDH), a expliqué l'Office des changes dans sa note sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs de juillet 2016, notant que les achats de maïs ont accusé une baisse de 0,2 MMDH. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara