Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Jeudi 1 Septembre à 10:48

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus jeudi 1er septembre.:



*Le Matin:

- Tirage au sort fixant la grille d'utilisation des médias publics lors des législatives du 7 octobre. Les huit partis politiques représentés au Parlement et disposant d'un groupe parlementaire dans les deux Chambres, ou d'un nombre suffisant de parlementaires pour former un groupe, bénéficieront d’un temps d’antenne de 21 minutes. C’est ce qui ressort de la grille d’utilisation des médias lors de la campagne électorale, rendue publique mardi à Rabat. D’après cette grille, les 9 autres formations politiques représentées au Parlement sans disposer de groupe parlementaire auront droit à un temps de passage de 15 minutes dans les médias audiovisuels publics. Enfin, les 15 partis politiques ne disposant d’aucune représentation au Parlement ne disposent que de 9 minutes d’antenne.

- Le Conseil de la région de l'Oriental commanditera le 8 septembre une étude pour opérationnaliser le schéma de valorisation des sites d’intérêt touristique et des stations thermales dans la région de l’Oriental. Objectif de l’étude: définir une stratégie globale visant la mise à niveau de cette destination et la réhabilitation de ses sites à vocation touristique.

* Aujourd’hui le Maroc:

- Rentrée politique : le gouvernement reprend du service ce jeudi. Un conseil de gouvernement est programmé après le retour des vacances. Au menu plusieurs décrets et une convention alors que les nominations aux hauts postes de l’administration seront suspendues en cette période électorale. La majorité gouvernementale doit présenter ce vendredi son bilan au parlement à quelques semaines des prochaines élections législatives.

- Apostille : le dispositif remanié. Entrée en vigueur à la mi-août dans les tribunaux du Royaume, la convention Apostille connaît déjà un changement. Le ministère de la Justice et des libertés a annoncé avoir procédé à une évaluation des deux premières semaines de la mise en œuvre de ladite convention. Au terme de cette évaluation, il a été décidé de revoir le dispositif mis en place à Casablanca. Cette convention a pour objectif de simplifier la procédure de légalisation des actes délivrés par les autorités nationales destinées à être présentés à leurs homologues étrangères à travers l’adoption d’une seule formalité consistant en la délivrance d’une attestation appelée « Apostille » jointe au document faisant l’objet de légalisation.

* Al Bayane:

- Le Maroc sera l’invité d’honneur du prochain Salon livre Paris, qui se tiendra porte de Versailles du 23 au 26 mars 2017, a annoncé le Syndicat national de l’édition (SNE). Il succédera ainsi à la Corée du sud comme pays invité d’honneur du Salon du livre de Paris. Le contrat entre le SNE, le ministère marocain de la Culture et Reed devrait être signé le 7 septembre à Casablanca.

- Le parti marocain libéral (PML) a annoncé mercredi sa décision de ne pas prendre part aux élections législatives d’octobre prochain, faute d’ « égalité des chances entre les partis politiques et de la concurrence loyale ». Le parti a justifié cette décision par ce qu’il a qualifié de « manque total d’un débat politique réel et d’une discussion des programmes politiques dans un climat empreint de franchise et de crédibilité ».

* L’Economiste:

- Le plan Azur, sous sa mouture actuelle, est synonyme de fiasco. A fin juin dernier, le programme n’était qu’à 6% de ses objectifs en capacité litière à l’horizon 2020 sur le segment résidentiel, et à peine 3% sur la partie touristique. Cela correspond respectivement à un total réalisé de 1.576 lits, contre près de 58.000 lits prévus dans la Vision 2020, et 1.828 lits sur un total visé d’un peu plus de 28.000 unités sur cette même échéance.

- La promotion à l’export sera l’un des axes majeurs de la loi de finances pour 2017. Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie et du commerce, a déjà rendu publique sa vision. Après l’annonce de la fusion de trois organes chargés de la promotion du Maroc à l’international, il vient de créer une commission mixte avec l’Association marocaine des exportateurs (Asmex). L’Association se veut l’interlocuteur incontournable dans le plan d’action qui sera développé par la tutelle. La commission devrait tenir sa première réunion dans les tout prochains jours.

*L’Opinion:

- Le crédit bancaire s’est accru de 2,2% en juillet 2016 après 2% une année auparavant, selon Bank Al-Maghrib (BAM). Cette évolution reflète principalement l’accélération du rythme de croissance des crédits à l’équipement de 3,2% à 4,4% et l’atténuation de la baisse des facilités de trésorerie de 0,5% à 0,1%, a relevé BAM qui vient de publier une note relative aux indicateurs clés des statistiques monétaires de juillet 2016.

- Mbarka Bouaida, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, a mis en exergue, mardi à Bruxelles, la politique migratoire adoptée par le Maroc. Bouaida a souligné que le Royaume a adopté depuis 2013, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, une nouvelle politique migratoire qui a permis de régulariser un nombre considérable de réfugiés et de migrants. La ministre a par ailleurs affirmé que la question migratoire liée aux changements climatiques sera l’une des thématiques traitées par la COP 22, qui aura lieu en novembre prochain à Marrakech.

* Libération:

- L’USFP a présenté à l’opinion publique le bilan de son groupe parlementaire durant la 9ème législature (2011-2015). Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP et président de ce groupe, a indiqué lors d’une conférence de presse que les députés USFP ont posé 2064 questions orales entre le 19 décembre 2011 et le 3 août 2016, notant que le groupe socialiste devance les autres groupes. Il a de même posé 11.349 questions écrites. Mais le gouvernement n’a répondu qu’à 7856 questions (462 questions orales et 7394 questions écrites). Lachgar a exhorté les étudiants, les professeurs universitaires et les chercheurs à comparer entre les questions écrites de son groupe et les autres groupes pour voir qui défend vraiment l’intérêt général ou les intérêts personnels.

- Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont atteint plus de 3,91 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2016, soit 750.459 tonnes, enregistrant ainsi une hausse de 19% en termes de poids et 6% en valeur par rapport à la même période de l'année 2015, selon l'Office national des pêches (ONP). Les débarquements des poissons pélagiques se sont élevés à environ 1,60 MMDH à fin juillet 2016, contre plus de 1,44 MMDH une année auparavant, soit une progression de 11% en valeur et de 22% en poids, précise l'ONP dans ses dernières statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc pour les sept premiers mois de 2016.

*Bayane Al Yaoum. :

- La ministre déléguée auprès du ministre de l'Energie, des mines, de l'eau et de l'environnement chargée de l'Eau, Charafat Afailal, a réitéré à Stockholm (Suède) la volonté du Maroc d'ériger la justice climatique en axe central pour la mise en œuvre de l'Accord de Paris sur le climat. S'exprimant à la séance d'ouverture de la Semaine mondiale de l’Eau, qui se tient du 28 août au 2 septembre à Stockholm, Afailal a insisté sur l'engagement du Maroc à défendre la justice climatique particulièrement pour les pays africains, estimant inconcevable de voir plus de 330 millions de citoyens africains privés encore d'eau potable et dépourvus de réseaux d'assainissement liquide.

*Akhir Saa. :

- Mustapha Mrizek, membre du bureau politique du PAM, a appelé à se pencher sur un nouveau modèle de développement qui permettra au Maroc de réaliser le développement durable afin qu’il accède à la sphère des pays émergents.

- Les services des districts relevant de la préfecture du Grand Casablanca ont arrêté 2.748 individus durant la période allant du 22 au 29 août 2016, dont 1500 personnes pour détention, trafic et consommation de stupéfiants. Les interventions ont abouti à la saisie de 3.013 comprimés hallucinogènes, 8,014 kg de Chira, 8,008 kg de kif et 1,164 kg de cocaïne, selon un communiqué de la préfecture de police de Casablanca.

*Al Ittihad Al Ichtiraki. :

- Les prix des produits alimentaires montent de 2,6% durant 2016. L’indice des prix à la consommation des denrées alimentaires et des boissons non gazeuses est passé de 122,6 points au début de l’année à 125,8 points à fin juillet 2016. Selon les dernières statistiques du HCP, le prix moyen du logement, eau, électricité, gaz et carburants a augmenté de 1% durant les sept premiers mois de l’année en cours.

*Akhbar Al Yaoum. :

- Le gouvernement Benkirane devient-il un gouvernement d’affaires courantes en catimini ? C’est ce que laissent déduire plusieurs indices, dont la suspension des nominations aux hautes fonctions et l’ordre du jour « maigre » du conseil du gouvernement programmé aujourd’hui jeudi. Selon des sources informées, Benkirane lui-même se rend de moins en moins à son bureau à la primature. Il préfère rester chez lui ou participer aux rencontres de son parti, ce qui paraît comme un gel des travaux du gouvernement.

- Le nombre de paiements par carte, y compris les paiements sur GAB et ceux en ligne, s’est établit globalement à 34 millions d’opérations pour une valeur de 16,2 milliards de dirhams, soit une augmentation de 14% en nombre et 13% en valeur. La progression des paiements par carte s’explique essentiellement par l’accroissement des paiements de proximité à travers les Terminaux de Paiement Electroniques (TPE) avec 27,7 millions d’opérations, explique Bank Al Maghrib dans son rapport annuel sur les systèmes et les moyens de paiement et leur surveillance.

*Al Massae. :

- Les procureurs généraux du Roi et les procureurs du Roi ont reçu une note du ministère de la Justice et des libertés, les enjoignant de mettre en oeuvre la procédure relative à la contrainte par corps en matière civile. Des observateurs et des avocats ont considéré que cette note menace des milliers de Marocains de prison, vu le nombre d’affaires qui existent dans les tribunaux et dans lesquelles les procédures relatives à la contrainte par corps et à la prison ferme sont inappliquées.

*Al Ahdath Al Maghribia. :

- A moins de deux semaines de la rentrée scolaire, l’affaire des manuels scolaires reste opaque. Le manuel de l’éducation islamique des cycles primaire et secondaire est encore en cours d'impression. Les librairies n’ont pas reçu, à ce jour, les nouveaux livrets alors que le ministère de l’Education nationale a préféré se calfeutrer dans le mutisme.

*Assabah. :

- Les décrets d’application de la loi relative aux travailleurs domestiques, adoptée récemment, donnent du fil à retordre au ministère de l’Emploi et des affaires sociales, notamment le décret relatif aux modalités de déclaration à la CNSS. Une commission composée de représentants des ministères de l’Emploi et des Finances ainsi que de la CNSS mène d’intenses concertations pour définir la version adéquate à l’horizon de janvier 2017.

- Khalid Cheddadi, DG de la Caisse interprofessionnelle marocaine de la retraite (CIMR), appelle l’Etat à imposer la retraite complémentaire, soulignant que la réforme des retraites exige une vision claire. Il estime que le pouvoir d’achat des salaires moyens et hauts dans le secteur privé risque de diminuer si on s’appuie uniquement sur la pension de la CNSS.

*Al Alam. :

- La destination France a occupé la première position, durant le mois de juillet précédent, avec 62,68 pc du total du trafic aérien entre les différents aéroports européens et l'aéroport Rabat-Salé. Selon un rapport de l'Office national des aéroports (ONDA), le nombre de passagers au départ de l’aéroport Rabat-Salé et à destination de la France durant le septième mois de l’année en cours a atteint 45.395 passagers sur un total de 72.426 passagers enregistrés au niveau des différents aéroports européens pour un départ vers l’aéroport Rabat-Salé. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara