Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM


MAP - publié le Lundi 22 Août à 12:02

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus lundi 22 août.:



*Le Matin:

- SM le Roi Mohammed VI a adressé samedi un discours à la Nation à l'occasion du 63-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple. Le Souverain a appelé au renouvellement de l’engagement et de la solidarité sincère qui « unissent depuis toujours les peuples algérien et marocain ».

- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, et de S.A.R. le Prince Moulay Rachid, a présidé, dimanche au Palais Marshane à Tanger, une réception à l’occasion du 53e anniversaire du Souverain. À cette occasion, S.M. le Roi a décoré plusieurs personnalités de ouissams royaux.

*Aujourd’hui le Maroc:

- SM le Roi Mohammed VI dans le discours du 20 août : « Le Maroc donne toujours aux peuples de son continent sans attendre d’en recevoir une contrepartie ». Le Royaume « a procédé à la régularisation des migrants, conformément à des critères raisonnables et équitables ».

- Appui à l’édition et au livre : 459 livres ont été soutenus au titre de l’année en cours. Ce chiffre semblant minime, entre autres, ressort du bilan dressé tout récemment par le ministère de la Culture. Ces ouvrages ont été, selon la tutelle, présentés par 35 maisons d’édition et 18 associations culturelles pour un budget de 7,380 millions de dirhams représentant environ 50% du soutien global attribué à l’édition et au livre.

*L’Economiste:

- Les recrutements par contrat à durée déterminée (CDD) font leur entrée dans l’administration. Deux catégories sont concernées : les experts et les agents dédiés à des tâches provisoires dont la définition n’est pas précisée par l’arrêté ministériel. Ces CDD ne pourront jamais muter en contrats à durées indéterminées. Ils ne pourront pas non plus dépasser 4 ans sauf dérogation du chef du gouvernement.

- Hassan Tariq, député USFP, a affirmé que le projet de loi relatif au droit d’accès à l’information « est loin du référentiel des conventions internationales et des autres législations ». « C’est une déception aussi par rapport aux mémorandums internes et étrangers soumis par la société civile », a-t-il jugé dans un entretien au journal.

*L’Opinion:

- Discours royal du 20 août : SM le Roi invite les Marocains résidant à l’étranger à « rester attachés aux valeurs de leur religion et à leurs traditions séculaires ». Le Souverain souligne que les migrants africains au Maroc ont des conditions de vie meilleures que dans plusieurs régions du monde.

- Le ministère de la Santé a condamné les agressions récurrentes subies par les professionnels de la santé, affirmant qu'"il ne ménagera aucun effort pour défendre la dignité des femmes et hommes de la santé, qui dispensent des services nobles et travaillent, malgré le manque d’effectifs, dans des conditions difficiles, afin de garantir les prestations médicales aux citoyens". Dans un communiqué publié vendredi, le ministère a assuré qu’il ne tolérera aucune personne qui ose attaquer ou humilier les cadres de la Santé, ni aucun acte de vandalisme ciblant les établissements sanitaires.

*Al Ahdath Al Maghribia. :

- Le 63 ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple : message royal fort et plaidoyer contre le terrorisme. « Les terroristes qui agissent au nom de l’Islam ne sont pas des musulmans (...) Ce sont des individus égarés condamnés à l’enfer pour toujours », a affirmé SM le Roi. « L’Afrique, pour Nous, n’est pas un objectif; c’est plutôt une vocation au service du citoyen africain, où qu’il soit », a souligné le Souverain.

- Le volume des importations d’énergie électrique a avancé de 13,7 pc, au terme des six premiers mois de 2016, après une baisse de 16,9 pc un an auparavant, portant la croissance de l’énergie nette appelée, en volume, à +2,2 pc. Concernant la consommation de l’énergie électrique, elle s’est appréciée de 1,3 pc durant la même période, en liaison avec l'augmentation des ventes de l'énergie de très haute, haute et moyenne tension (+0,6 pc), et de celles de basse tension de 3,5 pc, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l'Economie et des Finances.

*Akhbar Al Yaoum. :

- SM le Roi déclare la guerre au terrorisme, continue de tendre la main à l’Afrique. Le Souverain a d’autre part affirmé que « l’appel au Jihad est du ressort de la Commanderie des Croyants ».

- Le niveau des réserves du Maroc en or est de 22 tonnes : il est 8ème à l’échelon arabe. Depuis 2012, le Royaume n’a pas opéré de changement majeur au niveau de ses réserves en or. Avec cette quantité, le Maroc a récemment été classé 56ème mondial dans un rapport élaboré par le Conseil mondial de l’or.

*Akhir Saa. :

- Le ministère de la Santé a condamné les agressions récurrentes subies par les professionnels de la santé, tout en menaçant de poursuivre en justice les auteurs de ces actes conformément aux lois en vigueur. Ali Lotfi, président du Réseau marocain de défense du droit à la santé, a souligné que ce phénomène est très répandu dans les hôpitaux marocains, attribuant les causes au manque de dispositifs de soins dans ces établissements, ce qui engendre une tension permanente avec les patients.

- Prix du mouton : pas de panique selon les professionnels. Vu la maigre campagne agricole, les consommateurs sont extrêmement inquiets quant aux prix. Les professionnels affirment que le prix du mouton ne va pas être aussi élevé comme on le pense, précisant qu'actuellement, à quelques semaines de l'Aid Al Adha, le prix se situe entre 35 et 54 le kilo, alors qu’il était entre 50 et 52 DH le kilo l’année précédente.

*Rissalat Al Oumma. :

- Discours du 20 août : SM le Roi Mohammed VI annonce une feuille de route pour le Maroc du futur. Le Souverain aspire au renouvellement de l’engagement sincère « qui unit depuis toujours les peuples algérien et marocain, afin de continuer à œuvrer ensemble, avec sincérité et de bonne foi, pour servir les causes maghrébines et arabes ». SM le Roi affirme par ailleurs que le Maroc « donne toujours aux peuples de son continent sans attendre d’en recevoir une contrepartie ».

- Les dépenses globales réalisées par les collectivités territoriales (dépenses ordinaires et dépenses d’investissement des budgets principaux) se sont établies à 35,8 milliards de dirhams (MMDH) en 2015, en hausse de 13,3% par rapport à l'année 2014, indique la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).

*Al Alam. :

- SM le Roi dans le discours du 20 août : « Face à la prolifération des obscurantismes répandus au nom de la religion, tous, musulmans, chrétiens et juifs, doivent dresser un front commun pour contrecarrer le fanatisme, la haine et le repli sur soi sous toutes les formes ». Le Souverain invite les Marocains résidant à l’étranger à rester attachés aux valeurs de leur religion et à leurs traditions séculaires.

*Al Massae. :

- Louardi baisse pavillon devant l’épilepsie. Le ministère de la Santé a décidé d'augmenter le niveau de vigilance pour assurer le suivi des effets indésirables du médicament antiépileptique "Valproate de Sodium" qui entraîne, dans certains cas, des malformations du fœtus chez les patientes sous traitement. Dans un communiqué publié samedi, le ministère se contente d’affirmer que ce médicament est toutefois "important pour traiter les cas d’épilepsie et de troubles bipolaires, et dans certains cas sa prise s'avère nécessaire".

- Mohamed Bouden, président du Centre international Atlas d'analyse des indicateurs politiques et institutionnels, a souligné que le discours royal confirme que l’Afrique est un choix stratégique du Maroc et que la diplomatie solidaire entre le Royaume et les pays d’Afrique est la base fondamentale pour l’action bilatérale.

*Assabah. :

- Badr Tahiri, membre du Bureau politique du RNI, critique ce qu’il a qualifié de dysfonctionnements en matière de gestion publique, qui ont entaché l’action du gouvernement durant les premières années de son mandat. Le responsable RNI a jugé que la performance n’était pas toujours bonne dans les différents départements, notant que les ministres RNI se sont efforcés de remédier aux failles de la gestion.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus