Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mercredi 10 Août à 10:17

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus mercredi 10 août 2016.:



*Le Matin.:

- Le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a élaboré sa note d'orientation du projet de loi de Finances 2017. Le document, qui a été adressé mardi aux ministres, aux hauts commissaires ainsi qu’aux délégués généraux et ministériels, fixe les quatre priorités devant guider la préparation du prochain projet de budget. Comme première priorité, le Chef du gouvernement souligne l’importance de poursuivre les efforts visant à accélérer la transformation structurelle de l’économie nationale en mettant l’accent sur l’industrialisation et la promotion de l’exportation. Pour ce faire, la note de cadrage insiste sur la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle en encourageant les secteurs exportateurs comme le textile, les industries pharmaceutique, mécanique et agroalimentaire.

- Le secrétaire d’État belge à l’Asile et la Migration, Theo Francken, a indiqué que les autorités algériennes «prétendent souvent» que leurs ressortissants qui font l’objet d’ordres de quitter le territoire belge pour séjour illégal ou actes criminels sont marocains. «L’Algérie est réticente à reprendre ses nationaux. Les autorités prétendent souvent que les personnes concernées sont marocaines. Et comme ces personnes n’ont pas de papier, ou prétendent ne pas en avoir, l’identification est très difficile», a déclaré Francken dans des déclarations publiées, mardi, par les médias belges. Le ministre belge répondait aux critiques dont il fait l’objet au lendemain de l’attaque à Charleroi de deux policières par Khaled Babbouri, un Algérien de 33 ans, qui avait fait l'objet de deux ordres de quitter le territoire, mais qui y séjournait toujours, faute d’accord avec Alger.

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Le Parlement a officiellement fermé ses portes mais une grosse bataille législative fait rage. Le projet du code pénal est au centre d'un bras de fer qui oppose aujourd'hui le ministre de la Justice avec l'opposition parlementaire. Le texte a de forte chance d'attendre le prochain Parlement. Même la tenue d'une session extraordinaire du Parlement paraît aujourd'hui suspendue. Une source parlementaire affirme au journal que "tout dépendra du travail de la commission de la justice, de la législation et des droits de l'Homme". Cette dernière doit, en effet, statuer sur le projet du code pénal qui ne cesse de susciter la polémique.

- Au moment où les principales destinations touristiques du monde observent un déclin de fréquentation, le Maroc fait preuve d'une grande résilience. En dépit du fait que les indicateurs du secteur soient en baisse au niveau national, l'engouement des touristes internationaux pour la destination Maroc reste confirmé. Et pour preuve: de nouveaux marchés émetteurs s'illustrent sur la cartographie du tourisme marocain. Ils affichent même une affluence record. C'est le cas des touristes russes qui ne cessent de manifester un grand engouement pour la ville d'Agadir et régions.

*L'Opinion.:

- Le Maroc figure dans le Top 5 des pays africains valorisés par les investisseurs sur la période 2016-2020, selon une enquête sur la perception des investisseurs internationaux de l'économie africaine a l’horizon 2020, rendue publique mardi à Paris. Réalisée par Havas Horizons relevant de l’agence Havas Paris et l’Institut Choiseul, l'étude relève aussi que le Royaume figure parmi les pays africains perçus comme des acteurs à fort potentiel dans le secteur des énergies sur la période 2016-2020. La même source rappelle que le Maroc a déjà misé sur les énergies renouvelables, notant qu'il a la confiance des investisseurs.

- Les résultats du test du gaz, mis en évidence au niveau du puits TE6 dans le cadre du forage sur les permis de recherche Tendrara Lakbir (province de Figuig), sont "significatifs" et "encourageants", apprend-on lundi auprès de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), qui note toutefois que des essais de longue durée devront être réalisés sur ce puits. "Dans le cadre du partenariat ONHYM, OGIF et Sound Energy sur le permis Tendrara Lakbir, le puits TE6 a été foré entre avril et juin 2016 jusqu'à la profondeur 2665 m. Il a mis en évidence du gaz. Les résultats du test réalisé suite aux opérations de nettoyage et de stimulation jusqu’à début août sont significatifs et encourageants", précise-t-on de même source.

*Al Bayane.:

- L'Office national des chemins de fer (ONCF) est contraint d’arrêter provisoirement les circulations des trains de et vers Tanger jusqu’à nouvel avis, suite à un grand feu qui s’est propagé dans une forêt et s’est étalé vers la voie ferrée entre Tnin Sidi El Yamani et Assilah et dont l'origine est externe à l'ONCF et non encore déterminé. Cet arrêt intervient pour des raisons de sécurité des voyageurs et pour la préservation du matériel et des installations ferroviaires, assure l’ONCF dans un communiqué.

- La situation des charges et ressources du Trésor fait ressortir un déficit budgétaire de près de 24,6 milliards de dirhams (MMDH) au premier semestre 2016 contre 19,8 MMDH à fin juin 2015, soit une aggravation de 24,24 pc, selon la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE). Cette évolution est expliquée par l'accélération du rythme d’exécution des dépenses sous l’effet, principalement, des déblocages des transferts alors que les recettes fiscales ont affiché une amélioration satisfaisante, précise la DTFE dans sa note de conjoncture du mois de juillet.

*L’Économiste.:

- 2,7 millions de dossiers d'incidents de paiement n'avaient pas été dénoués à fin 2015. Les montants en jeu se chiffrent à 72,5 milliards de DH, soit 8 pc du PIB. L'encours a augmenté de 10 pc sur un an. Même s'il reste prédominant, l'utilisation du chèque faiblit. En quatre ans, sa part de marché a baissé de 9 points à 43 pc. Pour éviter les incidents et surtout laisser des revenus dehors, les clients sont priés, dans certains magasins, de recourir à d'autres instruments de paiement plus "crédibles" ou alors de présenter un chèque certifié.

- L'abondance des liquidités ne dope pas l'investissement. Depuis plusieurs mois, le disponible en liquidités s'est amélioré de 80 pc, soit près de 35 milliards de dirhams (MMDH). En effet, à fin mars 2016, il a atteint 9,2 MMDH. Selon les projections de Bank Al-Maghrib, l'état des liquidités du système bancaire s'est sensiblement amélioré et il devrait passer d'un déficit moyen de 16,5 MMDH à fin 2015 à une surliquidité de 20,9 MMDH en 2016 et 47,1 MMDH en 2017.

*Libération.:

- Le secteur immobilier reprend des couleurs. Comparativement au mois de juin, la tendance sur le marché de vente a été à la stabilisation des prix de vente des appartements dans la plupart des grandes villes du Royaume au cours du mois de juillet. C'est notamment vrai à Casablanca où les prix se stabilisent dans presque tous les quartiers. Globalement, ils ont connu une hausse générale de 0,82 pc, soit un prix mensuel de 16.440 DH le mètre carré contre 16.307 DH le mois précédent.

- L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) vient de déclarer recevable le projet d’Offre Publique d’Achat obligatoire (OPA) visant les actions de la société Ciments du Maroc, déposé en date du 4 juillet 2016 par HeidelbergCement France SAS. Selon un communiqué de l’AMMC, l'OPA vise l’acquisition des actions Ciments du Maroc non détenues par le groupe Heidelberg, soit 5.441.450 actions, au prix unitaire de 1.130 dirhams.

*Al Massae.:

- L'indice de confiance des consommateurs au Maroc a baissé d'un point au cours du deuxième trimestre de 2016, comparé au premier trimestre. Selon les résultats de l'enquête mondiale sur la confiance et les intentions de dépenses des consommateurs élaborée par la firme "Nielsen", le score de confiance des consommateurs marocains est égal à 83. Ce léger recul n'est pourtant pas signe d'une montée de pessimisme. Les résultats du deuxième trimestre ont révélé que les Marocains ont davantage de confiance en l'économie et que leur perception de la récession économique a considérablement reculé de huit points (41 pc).

- Les commissions parlementaires poursuivent leurs travaux pour achever l'examen des projets de lois en suspens après que le gouvernement a soumis un nombre importants de textes de lois au Parlement. Les commissions parlementaires plancheront au cours de ce mois sur les projets de lois relatifs au code pénal et au Conseil consultatif de la jeunesse et de l'action associative. Il est probable que le Parlement ouvre une session extraordinaire pour voter les projets de lois en suspens afin d'éviter une crise constitutionnelle du fait que ces textes doivent être adoptés au cours de cette législature.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le temps sera chaud du mercredi au dimanche sur plusieurs régions du sud et de l'intérieur du Royaume, avec des températures pouvant atteindre localement 46 degrés C, a annoncé mardi la Direction de la météorologie nationale (DMN). Les températures maximales varieront entre 42 et 46 degrés C, à Zagora, Tata, Assa-Zag, Smara, Boujdour, Oued Eddahab, TanTan, Guelmim, Sidi Ifni, et Taroudant, précise la DMN dans un bulletin météorologique spécial.

*Assabah.:

- Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchemach, a critiqué des ministres qui se sont absentés à plusieurs reprises des séances des questions orales et des réunions des commissions. Benchemach a indiqué à la clôture de la dernière session de la deuxième Chambre que cette attitude constitue une entrave à la relation du gouvernement avec la Chambre des conseillers.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- L'Ordre national des médecins dentistes (ONMD) a exprimé sa satisfaction de l'adoption par le parlement du projet de loi portant code de la mutualité. L'Ordre a estimé que cette adoption constitue un exploit important qui répond à ses revendications, en particulier celle relative à l'interdiction aux mutuelles de combiner la gestion de l'assurance maladie, la présentation de prestations de santé et la distribution de médicaments et de dispositifs médicaux.

- La préfecture de police d’Agadir a traité 13.665 affaires répressives, au cours du premier semestre de 2016, dont 12.764 affaires élucidées, soit un taux de réussite estimé à 93,41 pc. Ce taux a été réalisé grâce à la "densification des interventions sécuritaires dans les voies publiques, au renforcement du travail de la police scientifique et technique dans les investigations criminelles et à la concentration des interventions sécuritaires sur les délits accompagnés d’usage de violence, surtout ceux se rapportant à la possession et au trafic de comprimés hallucinogènes", indique un communiqué de la préfecture.

*Akhir Saâ.:

- Le secrétaire général du PAM, Ilyas El Omari, a indiqué lundi, lors de la célébration du 8ème anniversaire de la création du parti du Tracteur, que le PAM n'avait pas l'intention de participer au gouvernement de 2012 malgré les bons résultats qu'il a obtenus, rappelant qu'un communiqué a été publié à l'époque, lequel reflète le courage politique du PAM qui n'a pas souhaité participer au gouvernement. La cérémonie a été l'occasion de lancer le portail électronique officiel du parti.

- L’enveloppe budgétaire globale allouée aux différents projets programmés dans la cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) au niveau de la préfecture d’Agadir-Ida Outanane, a atteint 435.637.854 dirhams durant la période 2005-2015. Un total de 840 projets, répartis sur toutes les communes de la préfecture, ont été réalisés ou sont en cours de réalisation, durant la première décennie de la vie de l’INDH, selon des données délivrées par la Division de l’action sociale (DAS) de la préfecture d'Agadir-Ida Outanane.

*Bayane Al Yaoum.:

- Les relations entre le Pérou et le Maroc n'ont cessé de se renforcer jour après jour dans divers domaines, notamment au niveau parlementaire, a souligné la parlementaire Cecilia Chacon. Elle a indiqué, dans une déclaration en marge de la cérémonie d’investiture du nouveau président du Pérou, Perdro Pablo Kuczynski, au siège du parlement à Lima, que "les relations entre le Maroc et le Pérou ne cessent de se renforcer davantage grâce à l’échange de visites entre les responsables des deux pays", en soulignant l’importance de la visite effectuée par le président de la chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, au Pérou pour représenter SM le Roi à la cérémonie d’investiture du nouveau président du pays.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Un incendie de forêt, qui s'est déclaré dans une zone forestière relevant de la province de Larache, a été maîtrisé après avoir ravagé plusieurs hectares de végétation, a-t-on appris mardi auprès d'une source de la délégation régionale du Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD). L'incendie, qui s’est déclenché lundi à la commune de Khmis-Sahel, relevant de la province de Larache, a été maîtrisé grâce à d'intenses interventions des éléments de la protection civile, des Forces auxiliaires, de la délégation du HCEFLCD, de l'Entraide nationale et les autorités locales, appuyés par une dizaine de moyens techniques terrestres. 

*Al Alam.:

- Le secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, Hamid Chabat, a indiqué, dimanche lors d'une réunion élargie des cadres du PI à Casablanca, qu'il est temps de renforcer les rangs du parti et de laisser de côté les divergences en vue de préparer les élections législatives du 7 octobre prochain, ajoutant que le PI ambitionne de remporter la première place à travers les efforts et l'action de tous les militants.

- Le Centre marocain de conjoncture (CMC) a tiré la sonnette d'alarme concernant l'impact du recul de l'activité économique que connaît le Maroc sur le pouvoir d'achat des citoyens et ce, malgré le contrôle des prix et du taux d'inflation. Le CMC estime que le pouvoir d'achat constitue la cause principale du recul de la demande intérieure. Cette analyse du CMC rejoint celle de Bank Al-Maghrib qui a affirmé dans son rapport annuel que le modèle économique national basé sur la demande intérieure a démontré ses limites.

*Rissalate Al Oumma.:

- Un individu, admis à plusieurs reprises à l’hôpital psychiatrique de Tétouan pour traitement, a agressé à l’arme blanche, mardi matin, des fidèles à l’intérieur d'une mosquée de l'ancienne médina, blessant trois personnes à divers degrés dont l'une est décédée à l'hôpital, selon les autorités locales. Les deux blessés sont admis à l'hôpital où ils reçoivent les soins nécessaires, ajoute la même source. L'agresseur a été arrêté et mis à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, souligne-t-on.

- Les mouvements de ferries assurant la liaison entre les ports de Tanger-ville et de Tarifa, suspendus en raison du mauvais temps qui sévissait sur le Détroit Gibraltar, ont repris mardi. Le trafic a repris normalement mardi vers 06h30 dans les deux sens sur la ligne maritime Tanger-ville-Tarifa, après la réouverture du port de Tarifa, fermé depuis dimanche à cause du vent fort et des mauvaises conditions météorologiques sévissant au niveau du Détroit de Gibraltar, a précisé à la MAP une source auprès des autorités portuaires de Tanger-ville.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus