Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Vendredi 5 Août à 12:53

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus vendredi 05 août 2016.:



*Le Matin.:

- Le Conseil de gouvernement réuni mercredi dernier a adopté quatre décrets relatifs aux préparatifs des élections législatives prévues le 7 octobre prochain. Ces textes portent notamment sur la contribution de l'État au financement des campagnes électorales et aux dépenses engagées par les candidats. C’est ainsi que le montant de la dotation forfaitaire de la contribution de l’Etat a été fixé à 750.000 dirhams pour chaque parti politique, sachant que la deuxième dotation de la contribution de l’État sera versée en deux tranches égales : la première suivant le nombre de voix obtenues, la seconde selon le nombre de sièges remportés. Les textes adoptés prévoient par ailleurs la possibilité, pour les partis qui en font la demande, d’obtenir une avance de 30% au plus sur la deuxième tranche.

- C’est fait. Comme nous l’annoncions il y a quelques mois, Masen devient l'acteur central et intégré des énergies renouvelables. Le dernier Conseil du gouvernement a adopté, en effet, la loi 37-16. Celle-ci apporte une reconfiguration profonde du secteur qui se prépare à accueillir la Conférence internationale sur le climat (COP22) en novembre prochain. Selon les dispositions de ce texte de loi, Masen est en charge désormais des énergies solaire, éolienne et hydraulique, et de toute autre énergie renouvelable susceptible d’être développée dans le pays.

*L'Opinion.:

- Le cas des hammams au Maroc constitue une réelle source de préoccupation. Réputés être des sources polluantes majeures auxquelles un grand nombre d'acteurs et d'intervenants s'y intéressent de plus près notamment l'Association Énergie, Solidarité et Environnement (EnSEN). Lors d'une conférence de presse l'ONG a expliqué que ces lieux, dont le parc se monte à plus de 12.000 hammams, sont l'un des plus gros consommateurs de bois-énergie et d'eau, dans un contexte marqué par la raréfaction de ces ressources au Maroc et l'augmentation de leur prix, notant que la modernisation énergétique des hammams traditionnels marocains, est devenue à la fois une nécessité environnemental et économique, et un impératif pour la pérennité de ce secteur.

- Le Collectif associatif pour l'observation des élections (CAOE) a annoncé, lundi à Rabat, qu'il mobilisera pour les élections législatives du 7 octobre prochain un total de 1.250 observateurs et observatrices répartis sur les 12 régions du Royaume sur la base d'un "échantillon représentatif aléatoire" des bureaux de vote. Dans une déclaration distribuée lors d'une conférence de presse, encadrée par le coordinateur du Collectif Kamal Lahbib, le CAOE a exposé le bilan de ses préparatifs pour les prochaines législatives, soulignant que 750 observateurs se chargeront de l'observation du déroulement du scrutin dans des bureaux de vote choisis sur la base du mode d'"échantillon aléatoire".

*Libération.:

- Un total de 383 textes législatifs ont été adoptés par la Chambre des représentants au titre de l'année législative 2015-2016, se répartissant entre 362 projets de loi, dont 18 projets de lois organiques, et 21 propositions de loi, a indiqué, mercredi à Rabat, le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami. S'exprimant à l'occasion de la clôture de la session du printemps au titre de l'année législative 2015-2016, Talbi Alami a qualifié le bilan de cette session de "très positif", faisant savoir que la Chambre a connu tout au long de cette législature une activité législative et un travail incessant, que ce soit au sein des commissions parlementaires ou au niveau des séances.

- Le nombre de touristes ayant visité le Maroc a augmenté de 10 pc entre 2010 et 2015, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad. En réponse à une question orale du groupe socialiste à la Chambre des conseillers sur "les mesures d'accompagnement pour la promotion du secteur touristique", Haddad a fait savoir que cette période à été marquée par une hausse de 31 pc de la capacité litière (241.000 lits) et par la création de 60.000 emplois supplémentaires dans le secteur touristique, rappelant qu'en 2013, le seuil de 10 millions de touristes à été dépassé pour la première fois (10,04 millions de touristes).

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Davantage de pluralisme politique dans les médias! C'est ce que recommande la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA). Dans sa décision dévoilée mercredi, la HACA passe au cible le programme des campagnes officielles. A l'approche des élections législatives le schéma se dessine pour le déroulement des campagnes électorales 2016. La HACA précise que les principales mesures à respecter pour la couverture de la campagne électorale telles que: la répartition du temps de parole, la représentation féminine dans les thématiques des débats et les dates prévues pour le déroulement de la campagne électorale.

- Le Maroc s'attend à accueillir plus de Chinois sur son territoire. Et ce depuis le 1er juin, date effective de la suppression de visa pour les ressortissants chinois. Les effets de cette décision, formulée par le Souverain, commencent à se sentir, notamment sur le plan touristique. Les professionnels des destinations phares telles que Marrakech confirment que la présence des touristes chinois est de plus en plus visible sur leur site. Ils étaient 5.400 touristes chinois au Maroc à fin mai 2016.

*Al Bayane.:

- Le conseil de gouvernement, réuni mercredi à Rabat, a adopté sept projets de décrets relatifs à la mise en œuvre des lois organiques relatives aux régions, préfectures, provinces et communes. Présentés par le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, le premier projet définit les conditions d'octroi des indemnités et leurs montants aux présidents des conseils des communes et des arrondissements, à leurs vice-présidents, aux secrétaires des bureaux des conseils des communes et des arrondissements et à leurs adjoints, aux présidents des commissions permanentes et leurs adjoints.

- Vestas renforce sa présence en Afrique avec un nouveau contrat portant sur une commande de 120 MW au Maroc. En effet, le fabricant danois d'éoliennes Vestas a signé un contrat avec ACWA Power pour la fourniture de 40 turbines V90-3.0 MW pour le parc éolien de Khalladi, situé dans la région ventée de Tanger. Le contrat concerne la gestion des éoliennes du parc pendant les vingt prochaines années pour garantir une performance optimale. La livraison des turbines est prévue pour le deuxième trimestre de 2017.

L’Économiste.:

- Les temps sont durs pour la sidérurgie marocaine. La Société nationale de sidérurgie (Sonasid) anticipe des résultats dans le rouge pour le premier semestre 2016. Les problèmes de cette industrie dépassent les frontières. Le secteur traverse une crise à l'échelle nationale et internationale. La surcapacité sidérurgique chinoise continue de toucher de plein fouet le marché local. Les exportations ont, en effet, progressé de 9 pc par rapport à la même période de l'année précédente.

- Fini les chantiers fantômes, la dilution des responsabilités, les signatures de complaisance...? L'arsenal juridique en matière de contrôle des irrégularités en matière d'urbanisme et de construction vient d'être renforcé. La loi n 66-12, adoptée en 2ème lecture au Parlement mercredi 3 août, resserre la vis. Cahier de chantier obligatoire, amendes plus corsées, obligation de signaler toute infraction dans les 48h, temps d'arrêt de chantier réglementé...Ces nouvelles dispositions visent à mettre de l'ordre en matière d'urbanisme.

*Assabah.:

- Le président de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari, a lancé de nouvelles formations au sein des instituts et des centres de formation et des universités pour répondre aux besoins en ressources humaines qualifiées des entreprises chinoises qui comptent s'installer dans la région et éviter tout manque de compétences. Des sources de la région ont fait savoir qu'El Omari a exigé des entreprises de prendre part à la qualification de la main-d’œuvre marocaine avant le lancement de la production.

- La direction du Centre cinématographique marocain (CCM) s'apprête à prendre des mesures disciplinaires fermes à l'encontre de 50 producteurs et réalisateurs qui ont reçu des subventions sans pour autant respecter leurs engagements envers le CCM et présenter leurs productions. Dans une déclaration au journal, le directeur du CCM, Sarim Fassi Fihri a fait savoir que ce point a été examiné lors d'une réunion avec les chefs de services concernés pour mettre en œuvre ces mesures.

*Al Massae.:

- Un rapport international a dévoilé que la température au Maroc a enregistré une hausse record en 2015, en comparaison avec les dernières années, notant que l'année passée a été la plus chaude depuis 1960. Selon ce rapport de l'Association américaine de la météorologie, 2015 a été marquée par une baisse considérable des précipitations et un dérèglement de leur cycle et leur fréquence.

- Une décision conjointe des ministres de l'Agriculture et de la pêche maritime et de l’Économie et des finances a défini le montant des indemnités des vétérinaires mandatés pour effectuer des inspections vétérinaires. Les professionnels concernés bénéficieront d’indemnités qui peuvent atteindre 1.500 DH par jour. Les vétérinaires bénéficieront d'un montant forfaitaire de 800 DH pour les cheptels de 100 têtes.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le groupe de travail thématique sur l'évaluation des politiques publiques relatives au développement rural à la Chambre des représentants a appelé à assurer la pérennité et la qualité de l'approvisionnement du milieu rural en eau potable et à adopter une approche globale vis-à-vis des problématiques de l'électrification rurale. Dans un rapport sur l'évaluation des politiques publiques relatives au développement rural à travers le programme d'électrification rurale global (PERG) et le programme national d'approvisionnement du monde rural en eau potable, présenté, mercredi lors d'une séance publique à la Chambre des représentants, le groupe de travail a estimé nécessaire de renforcer le service public pour desservir l'électricité et l'eau potable de manière durable en milieu rural, répondre aux besoins conformément à la croissance démographique et prendre en considération les problèmes des zones rurales enclavées.

- Des données de l' Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM) soulignent que 210 véhicules de luxe dont la valeur est supérieure à 1 million de dirhams ont été vendus au cours du premier semestre 2016, relevant que les acheteurs ont déboursé plus de 25 milliards de centimes au cours de ce premier semestre.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le Conseil de gouvernement, réuni mercredi, a examiné et pris connaissance de deux projets de lois organiques présentés par le ministre de la Culture et qui concernent la mise en œuvre du caractère officiel de l’Amazighe et le Conseil national des langues et de la culture marocaine. Le premier projet de loi organique définit les étapes de mise en œuvre du caractère officiel de l'Amazighe et les modalités de son intégration dans l'enseignement et dans les différents secteurs prioritaires de la vie publique. Le deuxième projet de loi organique, relatif au Conseil national des langues et de la culture marocaine (CNLCM) vise à doter le CNLM de la personnalité morale et de l’autonomie financière, et définit ses attributions et ses missions.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- La décision du Maroc de regagner les institutions africaines est "un retour historique plein d’espoir" qui s’inscrit dans "une trajectoire historique qui sonne la fin des idéologies", affirme le président de l'ONG "Horizon sans Frontières" (HsF), Boubacar Seye. "Agissant de l’intérieur, le Maroc, contribuera à faire de l’Union Africaine une organisation plus forte, fière de sa crédibilité et soulagée des oripeaux d’une période dépassée", a-t-il indiqué, citant le message adressé par SM le Roi au Sommet de l’UA à Kigali.

- Le trafic passager à l’aéroport Agadir Al Massira au premier semestre 2016 a accusé une baisse de 10 pc par rapport à la même période de 2015, selon des statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA). Ainsi, le nombre de passagers durant le 1er semestre 2016 a atteint 624.798 passagers, contre 695.868 au 1er semestre 2015, fait savoir l'ONDA.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- La Chine nomme son ancien ambassadeur à Rabat en tant que représentant spécial aux affaires africaines ce qui constitue un bon point pour le Maroc dans sa stratégie de partenariat avec la Chine destinée au développement en Afrique. La porte-parole du ministère des Affaires étrangères a annoncé jeudi que le diplomate Shaw Jing œuvrera à renforcer la coopération entre la Chine et les pays africains dans les différents domaines et de jouer un rôle constructif dans les questions de la paix et du développement en Afrique.

*Al Alam.:

- Le ministère de la Santé a annoncé la décision d'inscrire le 2ème cycle des études paramédicales dans la liste des diplômes nationaux permettant l’accès aux formations du cycle doctoral. L'insertion de ce diplôme s’inscrit dans le cadre des chantiers dédiés à la réforme du système d’éducation et de formation des cadres de santé, en particulier les infirmiers, eu égard à l’intérêt qu'accorde le ministère à ses ressources humaines, en tant que capital immatériel, à travers une politique d'investissement et de développement, et en vue de mettre en œuvre ce qui a été annoncé dans un communiqué datant du 18 février 2016.

*Akhir Saâ.:

- Commentant le retour du Maroc à l'Union africaine, le secrétaire général de la Fondation du forum d’Assilah, président du conseil municipal d'Assilah, Mohamed Benaissa a indiqué que ce qui est entrain de se passer doit interpeller le peuple marocain et toutes les organisations politiques et syndicales et soutenir fortement cette initiative royale. - Le processus de sélection et de recrutement des 500 premiers jeunes, en vue de leur formation pour répondre aux besoins futurs de Phosboucrâa, est clôturé. Cette sélection s'est faite exclusivement auprès des jeunes de la région de Laâyoune, chef-lieu du Sahara marocain. Tous les candidats recrutés pour ce programme sont issus de la région de Laâyoune, conformément aux orientations initiales du projet. Ces dernières prévoyaient, en effet, de répondre aux besoins du nouvel investissement en ressources humaines qualifiées issues des régions du sud du Royaume.

*Rissalate Al Oumma.:

- Les recettes douanières se sont établies à 86,8 milliards de dirhams (MMDH) en 2015, en légère hausse par rapport à 2014, se maintenant au même niveau malgré la baisse constatée des importations, selon l'Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII). Ce résultat est dû à la progression de la Taxe intérieure de consommation (TIC) (+6 pc, +1,5 MMDH) et plus particulièrement à la croissance de la TIC sur les produits énergétiques, explique l’ADII dans son rapport d’activité 2015 publié sur son site.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara