Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Jeudi 4 Août à 11:24

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus jeudi 04 août 2016.:



*Le Matin.:

- La polémique autour du projet de réforme des régimes de retraite, porté par le gouvernement, n’en finit pas de rebondir. Après l’adoption, par les deux Chambres du Parlement des projets de loi relatifs à cette réforme, les conseillers reprennent la main. En effet, une commission d’enquête parlementaire a obtenu, mardi, le feu vert de la deuxième Chambre pour examiner la situation financière de la Caisse marocaine des retraites (CMR). Considérée comme le maillon faible du système de gestion des retraites, cette caisse s’attend en 2016 à un déficit compris entre 5,5 et 6 milliards de dirhams, avec épuisement des fonds de réserves en 2022.

- Khadija Amrir, ancienne condamnée à la peine de mort, a été libérée lundi de la prison de Tanger après avoir bénéficié de la grâce royale sur le reliquat de la peine sur recommandation du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH). Le CNDH avait sollicité la grâce royale pour Amrir, une détenue modèle qui a passé plus de 22 ans en prison et qui a fait preuve de bonne conduite durant son parcours carcéral, indique mardi un communiqué du Conseil, ajoutant qu'à travers cette initiative, le CNDH veille aussi à contribuer à la promotion de la situation des femmes et plaide en faveur de l’abolition de la peine de mort.

*L'Opinion.:

- Le Chef de la mission de consultation du Fonds monétaire international (FMI) au Maroc, Nicolas Blancher, a loué "la résistance" de l'économie marocaine malgré la montée des risques extérieurs. Blancher qui intervenait lors d'une conférence-call, tenue mardi à Rabat, à l'occasion de l'approbation récemment par le FMI d'une nouvelle Ligne de précaution et de liquidité (LPL) de 3,47 milliards de dollars au profit du Maroc, a relevé que le Maroc a consenti d'importants efforts en matière de réduction des vulnérabilités budgétaires et extérieures et ce, en dépit d'une conjoncture économique mondiale et régionale difficile.

- La surface des forêts incendiées a connu une baisse de 73 pc en 2015 par rapport à la moyenne des dix dernières années, et ce grâce à la stratégie adoptée par le Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la désertification (HCEFLCD) et aux plans d'intervention mis en œuvre à différents niveaux, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre chargé des Relations avec le parlement et la société civile, Abdelaziz El Omari. Les régions du Nord, qui sont les plus exposées aux feux de forêts, ont souffert durant l'année écoulée de 425 incendies ayant endommagé 991 ha avec une moyenne de 2,3 ha par incendie, a précisé le ministre à la Chambre des représentants, ajoutant que 65 pc des surfaces détruites par les feux sont composées uniquement d'herbes secondaires.

*Libération.:

- Mohamed Boussaid est-il entrain de porter un mauvais coup à la baisse des prix des médicaments engagée par son collègue El Houcine Louardi? C'est ce que laissent penser les informations circulant depuis peu selon lesquelles le projet de loi de Finances 2017 prévoit une augmentation de 7 à 10 pc de la TVA sur les médicaments. Une mesure déjà annoncée lors de la préparation de l'actuelle loi de Finances mais qui n'a pas été mise en œuvre. Selon Aziz Rhali, vice-coordinateur du Collectif pour le droit à la santé, "le Maroc a le taux de TVA sur les médicaments le plus élevé en Méditerranée en comparaison avec la Tunisie qui applique une TVA de 0 pc, l’Égypte 5 pc, la France de 2,5 pc et l'Italie 5 pc", notant que la baisse des prix des médicaments n'a pas dépassé 2,98 points et cette année, elle sera de 3 points.

- A fin juin 2016, les importations au titre des biens et services enregistrent une hausse (+12,7Mds DH) plus importante que celle des exportations (+5,9Mds DH), indique la dernière livraison des Indicateurs mensuels des échanges extérieurs publiée lundi dernier par l’Office des changes. Ce qui se traduit par un accroissement du déficit commercial de 6,8Mds DH (-51,9Mds DH contre -45,1Mds DH à fin juin 2015). Le taux de couverture se situe, ainsi, à 76,1% au lieu de 77,9% un an auparavant. L’accroissement des importations de biens et services est imputable à la hausse des importations de biens (FAB) (+8Mds DH), notamment des biens d’équipement, des produits finis de consommation et des demi produits, et à celle des dépenses de services (+4,7Mds DH).

*Aujourd'hui le Maroc.:

- Depuis le lancement en mai dernier de la Stratégie nationale de lutte contre la corruption, le département de Mohamed Mobdii, ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, ne cesse de mobiliser toutes les catégories sociales pour promouvoir une culture de lutte contre la corruption, notamment dans les secteurs les plus exposés à la corruption. Ainsi depuis, les groupes de travail sont à pied d’œuvre pour la mise en œuvre des différents programmes et projets. Plusieurs réunions ont été tenues récemment à cet effet par les départements responsables des projets et une évaluation à mi-parcours sera réalisée, apprend-on du ministère de tutelle.

- Le Parlement vient d'adopter le nouveau code de la mutualité. Une adoption qui a fait des heureux mais également des mécontents. En effet, les parlementaires ont donné raison aux professionnels de la santé (médecins, dentistes...) qui ont mené campagne contre l'ancienne version du projet de code. Une version qui permettait aux mutuelles de gérer des centres fournissant des prestations médicales. Mais les députés ont supprimé les dispositions critiquées par les syndicats au grand dam des mutuelles. Celles-ci ont choisi d'organiser un sit-in devant le Parlement et la coordination des mutuelles affirme aujourd'hui que plus de 1.500 postes d'emploi sont en jeu.

*Al Bayane.:

- Une semaine après l'adoption par la Chambre des conseillers de la loi 19-12 sur le travail domestique, Human Rights Watch (HRW) donne son avis sur le nouveau cadre juridique régissant ce secteur. Selon l'ONG internationale des droits de l'Homme, la nouvelle loi est un signal fort émis par le Royaume en matière de protection des droits des travailleurs domestiques. Bien plus, elle est une "révolution" pour les travailleurs domestiques au Maroc. "Une nouvelle loi régulant le travail domestique pourrait aider à protéger des milliers de femmes et de filles contre l'exploitation et les abus", peut-on lire dans l'introduction de l'avis de HRW publié lundi dernier sur son site.

- Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, a eu, mardi à Rabat, des entretiens avec une délégation de l’Assemblée nationale camerounaise, dans la perspective de renforcer la coopération parlementaire bilatérale. Lors de cette rencontre, les membres de la délégation camerounaise, conduite par la présidente de la commission des finances et du budget, Moutymbo Rosette, ont souligné l’importance de développer davantage les relations entre le Maroc et le Cameroun dans divers domaines, en donnant notamment un nouvel élan à la coopération entre les deux institutions législatives, indique un communiqué de la Chambre des représentants.

*L’Économiste.:

- Le crédit réalise un mauvais semestre. Les entreprises et les ménages ont moins recours au crédit bancaire au premier semestre que les années précédentes. L'encours a limité sa hausse à 1 pc par rapport à fin décembre 2015. C'est ce qui ressort des statistiques publiées récemment par Bank Al-Maghrib. Sur douze mois glissants (juin à juin), il marque une hausse de 2 pc à 792 milliards de DH contre 3 pc en moyenne sur les trois années précédentes.

- Plus que quelques mois avant la mise en service du plus gros système anti-inondation jamais réalisé à Casablanca. Il s'agit aussi de l'un des plus importants projets d'infrastructure actuellement en cours à Casablanca. Une enveloppe de 855 millions de DH y est dédiée, dont 55 millions consacrés aux études. Les travaux sur le super-collecteur ouest (SCO), lancé en mars 2014, en sont aujourd'hui à plus de 70 pc de taux de réalisation, selon une source à Casa-Aménagement, maître d'ouvrage délégué. La livraison est prévue au bout de 36 mois, soit en mars 2017, est-il indiqué.

*Assabah.:

- Le conseil de gouvernement, réuni mercredi, a adopté un projet de décret portant sur la contribution de l'État au financement des campagnes électorales menées par les partis politiques participant aux élections générales pour l'élection des membres de la Chambre des représentants. Le projet propose de fixer le montant de la dotation forfaitaire de la contribution de l’État à 750.000 dirhams pour chaque parti politique et de répartir le montant de la deuxième dotation de la contribution de l’État en deux tranches de 50 pc chacune, dont la première sera versée suivant le nombre de voix obtenues, alors que la deuxième selon le nombre des sièges remportés.

- Le gouvernement continue de mener sa lutte contre le transfert illicite de devises. Cette fois-ci, ce sont les résidents ayant acheté des articles en duty-free ou dans les magasins détaxés des pays étrangers qui sont visés. Depuis le début d'année, la Direction des douanes et des impôts indirects a en effet signé des accords sur l'échange automatique de données sur les opérations de détaxe avec certains pays de l'UE.

*Al Massae.:

- La Chambre des conseillers a officiellement décidé de mettre sur pied une commission d'enquête sur la gestion de la Caisse marocaines des retraites (CMR). Cette commission est intervenue après que les conditions légales ont été remplies. Elle se penchera sur la gestion de la Caisse pour mettre à jour les dysfonctionnements qui menacent la pérennité de la CMR. - Des MRE installés en Italie fustigent les hausses de prix appliquées par l'unique compagnie maritime italienne qui desserve cette ligne et les retards répétitifs. Dans une pétition, ils ont réclamé l'intervention des autorités compétentes pour trouver une issue à cette situation.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le groupe de travail thématique sur l'évaluation des politiques publiques relatives au développement rural à la Chambre des représentants a appelé à assurer la pérennité et la qualité de l'approvisionnement du milieu rural en eau potable et à adopter une approche globale vis-à-vis des problématiques de l'électrification rurale. Dans un rapport présenté, mercredi lors d'une séance publique à la Chambre des représentants, le groupe de travail thématique a estimé nécessaire de renforcer le service public pour desservir l'électricité et l'eau potable de manière durable en milieu rural, répondre aux besoins conformément à la croissance démographique et prendre en considération les problèmes des zones rurales enclavées.

- Les professeurs stagiaires s'apprêtent à redescendre dans la rue et comptent, la semaine prochaine, mener des actions de protestation contre le non respect par le gouvernement de l'accord du 21 avril. Des membres de la coordination nationale des professeurs stagiaires ont indiqué que la coordination organisera une marche nationale mardi prochain.

*Bayane Al Yaoum.:

- Le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, Mohamed Moubdii, a souligné, mardi à Rabat, que le gouvernement a déployé des efforts colossaux pour lutter contre la corruption dans les domaines institutionnels et législatifs, lesquels ont été couronnés par l'élaboration d'une Stratégie nationale de lutte contre la corruption, qui ambitionne de mettre fin à ce fléau à l'horizon 2025. Le ministre a relevé à la Chambre des représentants que ce projet vise également à renforcer la confiance des citoyens en les institutions, ainsi que celle de la communauté internationale à l'égard du Maroc.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- L'ancien Premier ministre Abderrahmane Youssoufi a appelé, mardi à Rabat, à ériger la question culturelle "à la tête des préoccupations" à tous les niveaux. En marge de sa visite à l’exposition rétrospective d’Alberto Giacometti au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, Youssoufi a exprimé sa joie au moment où il se trouve dans ce musée "qui est le fruit des résultats sur lesquels nous avons travaillé au moment de la formation du gouvernement que je présidais". "Notre attention a porté en premier lieu sur l’aide aux ingénieurs et ministres afin que tout un chacun, selon sa position, puisse jouer son rôle dans la valorisation de la chose culturelle", a ajouté le Premier ministre du gouvernement d’alternance (1998-2002).

- La Direction de la météorologie nationale (DMN) a annoncé mardi dans un bulletin météorologique spécial que le temps sera chaud du mercredi au dimanche sur plusieurs régions de Sud et de l'intérieur du Royaume, avec des températures pouvant atteindre localement 46 degrés C. Les températures maximales varieront entre 42 et 46 degrés C, à Zagora, Tata, Assa-Zag, Smara, Boujdour, Oued Eddahab, TanTan, Guelmim, Sidi Ifni, et Taroudant, précise la DMN dans ce bulletin.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Les membres du comité régional de prise en charge des femmes et enfants victimes de violence ont plaidé, vendredi à Casablanca, pour la mobilisation des efforts selon une approche participative entre les parties prenantes afin de contrer toutes formes de violences pratiquées à l’égard des enfants. Lors d’une réunion du comité régional, initiée par la Cellule de prise en charge des femmes et enfants victimes de violence relevant de la Cour d'appel de Casablanca, les intervenants ont mis l’accent sur l’importance du rôle de la famille et de l’école dans la protection des enfants contre ce phénomène. - Le Comité de pilotage de la 22ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22) a lancé, lundi, une vaste campagne de communication afin de sensibiliser les citoyens aux enjeux de la lutte contre le réchauffement climatique et les mobiliser à l’approche de l’évènement COP22. Cette campagne, articulée en deux phases, revêt une importance majeure puisqu’il s’agit de la campagne officielle qui sensibilisera le grand public à la tenue de la COP22 à Marrakech du 07 au 18 novembre 2016 et à ses enjeux, a indiqué le Comité de pilotage de la COP22.

*Al Alam.:

- Le secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, Hamid Chabat a présidé mardi une réunion avec les secrétaires régionaux du parti à Casablanca. A cette occasion, le secrétaire général a présenté un exposé sur la situation du PI au niveau national. Il a également mis l'accent sur la nécessité de l'unité des rangs pour réussir les prochaines échéances électorales, relevant que le parti a besoin de tous ses militants.

- L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, Omar Hilale, a offert une réception à l’occasion du 17ème anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de Ses Glorieux Ancêtres. La réception, organisée dans un hôtel renommé de New York, a été rehaussée par la présence de Ban Ki-moon, secrétaire général de l'ONU qui a chargé l’ambassadeur Hilale de transmettre ses vœux de bonheur et de prospérité à SM le Roi Mohammed VI. Le secrétaire général s’est félicité de l’engagement Personnel de SM le Roi pour les grandes causes des Nations unies.

*Al Mounaataf.:

- L’ambassadeur de Palestine au Pérou, Walid Ibrahim Muaqqat, a salué les positions claires de SM le Roi Mohammed VI concernant la cause palestinienne et la défense d'Al Qods Acharf. La position de SM le Roi Mohammed VI est "très claire et a toujours défendu Al Qods Acharif et le Royaume dénonce toutes les violations israéliennes qui cherchent à modifier les symboles historiques d'Al Qods en violation de toutes les conventions internationales", a-t-il indiqué en marge de sa participation à une réception organisée à Lima à l'occasion du 17ème anniversaire de la fête du Trône.

- Les liens d'amitié et de coopération qu'entretient le Maroc avec les pays africains sont le symbole de son engagement solidaire au sein de son espace continental et de son implication concrète dans le processus de développement socio-économique du continent, a affirmé l'ambassadeur du Royaume en Guinée Equatoriale, Jilali Hilal. L'engagement permanent du Maroc aux cotés des pays africains repose également sur une histoire commune et des aspirations partagées pour une Afrique unie, déterminée à assurer un lendemain meilleur pour ses générations, a ajouté Hilal lors d’une réception, organisée samedi dernier à Malabo à l’occasion du 17ème anniversaire de la fête du Trône.

*Rissalate Al Oumma.:

- Le nombre de touristes ayant visité le Maroc a augmenté de 10 pc entre 2010 et 2015, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad. Le ministre a fait savoir à la Chambre des conseillers que cette période à été marquée par une hausse de 31 pc de la capacité litière (241.000 lits) et par la création de 60.000 emplois supplémentaires dans le secteur touristique, rappelant qu'en 2013, le seuil de 10 millions de touristes à été dépassé pour la première fois (10,04 millions de touristes).

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara