Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mardi 19 Juillet à 10:33

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus mardi 19 juillet.:



* Le Matin:

- SM le Roi Mohammed VI a adressé un message aux participants à la deuxième Conférence des parties des pays riverains de la Méditerranée sur les changements climatiques (MedCOP Climat), qui a ouvert ses travaux lundi à Tanger. Dans ce message, dont lecture a été donnée par le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Ilyas El Omari, le Souverain souligne que l'impact du réchauffement climatique touchera à la fois les ressources naturelles et les grands secteurs de l’économie, l’agriculture, la pêche, le tourisme, l’industrie et la production d’énergie.

- Suite au message historique adressé dimanche par SM le Roi Mohammed VI au 27è sommet de l’Union africaine (UA), tenu dans la capitale rwandaise, 28 pays membres de cette organisation ont adressé lundi à Driss Déby Itno, président de la République du Tchad et président en exercice de l’UA, une motion en vue de la suspension prochaine de la fantomatique "république arabe sahraouie démocratique" des activités de l’UA, et de tous ses organes, afin de permettre à l’organisation panafricaine de jouer un rôle constructif et de contribuer positivement aux efforts de l’ONU, pour un dénouement définitif au différend régional sur le Sahara.

* Aujourd’hui le Maroc:

- Un trimestre morose pour le marché boursier. Le volume global des échanges a affiché au titre des trois premiers mois de l’année en cours une contreperformance alarmante. Pour 6,75 milliards de dirhams, les échanges auraient accusé une baisse évaluée à 40% par rapport à la même période de l’année précédente. Un repli qui vient d’être révélé par l’Autorité marocaine du marché des capitaux dans sa publication destinée à analyser le comportement des investisseurs au premier trimestre de l’année.

- Le Groupe crédit agricole S.A dément catégoriquement l’existence de négociations concernant sa participation dans le Crédit du Maroc. Le Groupe explique qu’"avec l’appui du Crédit agricole, le Crédit du Maroc a engagé depuis deux ans un plan de transformation cap 2018, orienté client, qui porte ses fruits aux plans commercial et financier". 

* Al Bayane:

- Message de SM le Roi au 27ème sommet de l’Union africaine (UA) à Kigali: Le Maroc prêt à regagner sa famille africaine. Rajaonarimampianina, président de Madagascar: Le message royal, un appel au renforcement de l’unité de l’UA. Jean Boole, expert des relations eurafricaines: Le retour du Maroc au sein de l’UA est un acte héroïque de SM le Roi. Mohamed Benhamou, président du CMES: La décision du Maroc "historique" et "responsable".

- Maroc Telecom vient de lancer deux offres inédites dans le domaine des objets connectés. Baptisées "Smart Home" et "Smart Kids", ces deux offres marquent un nouveau chapitre dans la diversification des produits de Maroc Telecom au sein du Royaume et en Afrique. Les abonnés au service "Smart Home" pourront ainsi contrôler leur domicile depuis leur PC, Smartphone ou tablettes. L’offre "Smart Kids" permet aux clients du service de suivre en temps réel les déplacements de leurs enfants, via une balise connectée spéciale.

* L’Economiste:

- L’effet positif de la chute de la facture énergétique sur la balance commerciale est en train de se réduire. Le déficit commercial s’est établi à 85 milliards de DH au premier semestre, en dégradation de 5 milliards de DH sur un an. Les importations de produits énergétiques ont décroché de 32 pc sur les six premiers mois de l’année pour s’établir à 24 milliards de DH. Cependant, les autres rubriques affichent des hausses à deux chiffres.

- La première cotation du titre Marsa Maroc aujourd’hui, sur lequel les particuliers se sont massivement positionnés, donnera une indication du comportement à venir de la Bourse. Après un premier semestre moyen marqué par une baisse de 40 pc des volumes, le marché devrait repartir, selon les pronostics des professionnels. Le marché des blocs sera encore plus dynamique. La séance d’hier lundi 18 juillet a été marquée par une transaction exceptionnelle de plus de 2 milliards de DH sur l’action Lafarge-Holcim Maroc.

* L’Opinion:

- La réflexion sur le cadre référentiel à même de définir les objectifs du développement humain au Maroc a été au cœur d'un atelier organisé, lundi à Rabat, par l'Observatoire national du développement humain (ONDH). L'objectif de cet atelier est de lancer un processus de concertation pour alimenter un large débat public et mener une réflexion sur les concepts du développement humain et ses référentiels. 

- L’année 2016 n’aura pas été pour rien. Elle a apporté un nouvel élan au Maroc en tant que pays entrepreneur de belles actions envers des pays africains qui, jusqu’ici, continuent à pencher du côté des thèses algériennes, soutiennent ce pays dans ses manœuvres déstabilisatrices et belligérantes à l’encontre de son voisin marocain. Mais depuis quelques temps beaucoup de choses ont changé sur la scène internationale, le temps à lui seul aura suffi pour que le monde entier se rende compte petit à petit du sale travail accompli par la junte militaire algérienne.

* Libération:

- Le bureau exécutif de la FDT organisera un sit-in de deux jours devant le Parlement à partir de ce mardi 19 juillet à 13 heures. Les responsables de cette centrale syndicale prendront part à ce sit-in pour exprimer le ras-le-bol de la FDT après l’adoption, le 28 juin dernier, de trois projets de lois relatifs à la réforme des retraites par la Chambre des conseillers. Pour la FDT, l’adoption de ces projets de loi fait partie d’une série de mesures ultralibérales prises par le gouvernement Benkirane.

- La croissance économique nationale est en net ralentissement et se double d’une baisse continue de son contenu en emplois, à en croire le HCP lors de la récente conférence de presse tenue à Casablanca. Les créations d’emploi qui s’élevaient à 160.000 postes par an entre 2002 et 2008 ont été divisées par trois pour se situer à 56.000 entre 2009 et 2015, avec notamment des créations ne dépassant pas 27.000 postes en moyenne durant 2014-2015, a fait savoir Ahmed Lahlimi, haut-commissaire au plan.

*Assabah. :

- Le PAM hausse le ton contre la détermination du gouvernement à adopter les projets de lois sur la retraite. Mhamed Loqmani, membre du bureau politique du parti du tracteur, a indiqué que le projet du gouvernement relatif à la réforme de retraite porte préjudice à environ un million de fonctionnaires, qui constituent le nerf de la classe moyenne. Il se dit étonné que le gouvernement s’arroge seul le dossier au moment où la Constitution prévoit formellement l’adoption de la démocratie participative dans toutes les grandes questions se rapportant à la réforme fondamentale des organismes juridiques en lien avec les catégories sociales.

- L'efficacité du service d’aide mobile d’urgence sociale au Maroc est tributaire de la mise en place d’un système de protection local à même d’améliorer les dispositifs d’assistance au profit des personnes en situation de rue, a affirmé, mercredi à Casablanca, Bassima Hakkaoui, ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social. "Le développement d’un système de protection efficace en matière de services d’aide mobile d’urgence sociale exige la mobilisation de tous les acteurs locaux mais aussi le renforcement des programmes de développement social au niveau des collectivités territoriales", a souligné Mme Hakkaoui lors de la cérémonie du 10ème anniversaire de l’association Samusocial Casablanca.

*Al Mounaataf. :

- Huitième session du conseil national du FFD: engagement réaffirmé en faveur de la construction d’un modèle marocain de développement démocratique durable. Le rapport politique général présenté à l’occasion de cette session a comporté une analyse du contexte de cet évènement et évoqué les importants acquis politiques du FFD, l’expérience qu’il a acquise au cours de deux décennies et les contours de son programme politique qui table sur le modèle marocain de développement démocratique et économique durable.

- Le gouvernement n’a pas pu corriger les dysfonctionnements de Ramed. Seuls 6,3 millions parmi 9,8 millions bénéficiaires de ce régime accèdent aux soins. Ce point a été évoqué lors de la 6 ème session du conseil d’administration de l' Agence nationale de l'assurance maladie. Ce régime fait naitre des doutes sur sa continuité en l’absence des conditions nécessaires permettant aux bénéficiaires d’avoir accès aux soins.

*Bayane Al Yaoum. :

- Le Mouvement pour la démocratie paritaire a appelé à accroître la représentation féminine en prévoyant un tiers de représentantes femmes dans les dispositions du projet de loi organique modifiant et complétant la loi relative à l’élection des membres de la Chambre des représentants. Ce texte est actuellement objet de délibérations au sein de la commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville.

- Le jury national du programme "Clef Verte" a attribué son écolabel à 80 établissements d'hébergement touristique au Maroc en 2016, dont 34 basés à Marrakech, qui abritera en novembre prochain la Conférence mondiale sur le climat (COP22), selon la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement. "Clef Verte" est un écolabel international destiné à récompenser les hôtels, villages de vacances, maisons d’hôtes, auberges, gîtes, écolodges, fermes d’hôtes… qui se sont engagés dans une démarche environnementale dynamique.

*Al Massae. :

- Le Secrétariat provincial du PJD à Sidi Bennour a surpris ses sympathisants et ses alliés dans les différentes communes en annonçant que Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, conduira la liste du parti lors des prochaines élections législatives dans la circonscription de Sidi Bennour. Au cours d’une réunion houleuse qui aura duré près de 10 heures, la commission des candidatures pour les législatives du 7 octobre prochain a donc choisi El Khalfi, membre du secrétariat général du PJD, mandataire de sa liste pour disputer les quatre sièges parlementaires réserves à cette province.

- Le Syndicat indépendant des médecins du secteur public a dénoncé la situation catastrophique du secteur. Les protestations des composantes du secteur ont poussé 900 médecins spécialistes à présenter leur démission. Le Syndicat a accusé le ministre de la Santé El Houssaine Louardi de chercher à obliger le citoyen de recourir aux services du secteur privé, allusion faite à l’ouverture du capital des cliniques aux investisseurs privés.

*Al Alam. :

- La Guinée équatoriale souhaite profiter de l’expérience accumulée par le Maroc dans plusieurs domaines de développement socio-économique, notamment ceux des énergies renouvelables et des infrastructures, a déclaré, samedi à Rabat, le Premier ministre du gouvernement équato-guinéen, chargé de la Coordination administrative, Francisco Pascual Obama Asue. Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une entrevue avec le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, le responsable équato-guinéen s’est félicité de l’expérience marocaine dans le domaine des énergies renouvelables, affirmant avoir instruit son ministre de l’Energie "d’explorer les voies d’une coopération énergétique avec le Maroc".

- Les prix des cahiers scolaires s’élèveraient à la rentrée scolaire en cas de l’application d’un décret qui augmente les droits de douane sur les importations du papier d’impression et d’écriture. Le décret a été proposé par le ministère du commerce et de l’industrie. Plusieurs patrons d’imprimeries au Maroc ont estimé que la hausse prévue des prix des cahiers, qui pourrait même dépasser 30%, nuirait gravement au pouvoir d’achat des citoyens.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Une récente étude a indiqué que les publicités marocaines réduisent le rôle de la femme en "femme au foyer". L'étude, réalisée par les institutions chargées de l'audiovisuel au Maroc, en Catalogne, en Andalousie et en Croatie, a mis en avant la dominance des stéréotypes sur la femme dans 91 pc des publicités au Maroc, 37 pc en Croatie, 30 pc en Andalousie et 27 pc en Catalogne.

- Les difficultés du secteur du tourisme au Maroc persistent, notamment après l'attaque terroriste survenue à Nice en France. Les deux principales destinations touchées sont Marrakech et Agadir, avec un recul des réservations de 38 pc des touristes français, selon le syndicat des agences de voyages.

*Rissalate Al Oumma.:

- Le groupe UC à la Chambre des représentants a appelé à durcir les sanctions contre les personnes qui incitent au suicide. Le groupe a introduit dans ce sens un amendement au projet de loi relatif à la lutte contre la violence à l'égard des femmes actuellement en examen devant la première Chambre.

- La décision du Maroc de réintégrer l’Union Africaine, est "historique" et "responsable" qui a été murement réfléchie en vue d’épargner au continent encore plus de division, a affirmé dimanche le président du Centre marocain des études stratégiques (CMES), Mohamed Benhamou. "C’est une décision historique qui a été murement réfléchie et qui a intégré beaucoup de changements et d’évolution intervenues lors de cette dernière décennie", a souligné Benhamou dans une déclaration à la presse en réaction au message adressé par SM le Roi Mohammed VI au 27ème sommet de l'Union Africaine, tenu à Kigali.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le ministre de l'Habitat et de la politique de la ville Mohamed Nabil Benabdellah, a indiqué jeudi que 90 pc des habitants des bidonvilles ont exprimé leur satisfaction d'avoir bénéficié ces dernières années du nouveau produit d'habitat. S'exprimant lors d'une conférence-débat sur "la relance de l’immobilier au Maroc", tenue dans le cadre du cycle des conférences "les jeudis de l'habitat", organisées par le ministère, Benabdellah a relevé que le taux d'occupation de ce nouveau produit d'habitat par la catégorie concernée s'élève à 97 pc, selon des études et des recherches réalisées par son département.

- Le syndicat démocratique de la justice a appelé ses adhérents à entamer un sit-in de 48 heures devant le Parlement à partir de mardi pour protester contre la volonté du gouvernement de faire passer les textes de lois relatifs à la réforme des retraites. Le syndicat souligne que cette décision intervient dans le cadre du suivi de la situation sociale préoccupante générée par le refus du gouvernement à tenir ses engagements.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Des experts commentent le retour du Maroc à l'Union africaine (UA). A travers ce retour, le Royaume a opté pour une nouvelle voie consistant à défendre ses intérêts avec le soutien de ses amis de l’intérieur de cette organisation continentale et non pas de l’extérieur, a affirmé Tajeddine El Houssaini, professeur des relations internationales à la Faculté de droit de Rabat. Peter Pham, directeur de l’Africa Center, relevant de l’Atlantic Council, a souligné que le temps est venu pour l’UA de corriger une erreur historique, qui a vu le Maroc quitter l’Union dans des circonstances toutes particulières.

- La Coordination nationale contre la réforme des retraites a appelé l'ensemble des fonctionnaires, des chômeurs et des étudiants à participer à la marche nationale prévue dimanche 24 juillet à Rabat. La coordination a également appelé à organiser des modes d'action au niveau régional dans le cadre de la mobilisation à la marche nationale. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara