Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Lundi 11 Juillet à 08:57

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus lundi :



*Le Matin:

- S.M. le Roi Mohammed VI a adressé un message à l'occasion du premier Concert de la Méditerranée organisé au Palais des Nations à Genève, dont lecture a été donnée, samedi, par S.A.R. la Princesse Lalla Hasna. S.M. le Roi affirme que la Méditerranée doit redevenir un espace de paix durable et de prospérité partagée. Le souverain souligne d’autre part que « l’humanisme et la modernité de la démarche marocaine s’inscrivent ainsi dans le sillage des valeurs portées par l’Organisation des Nations Unies que sont le dialogue des civilisations, la diversité culturelle et le rejet de l’extrémisme sous toutes ses formes ».

- Des personnalités et des acteurs internationaux ont rendu, samedi à Genève, un hommage appuyé à S.M. le Roi Mohammed VI pour Ses initiatives au service de la compréhension et du dialogue entre les civilisations, particulièrement à l’échelle méditerranéenne. L’organisation au Palais des Nations du premier Concert méditerranéen, à l’initiative du Maroc, des Nations unies et de la Fondation Onuart, illustre à juste titre «l’engagement continu du Maroc et du Souverain pour une Méditerranée débarrassée des démons de l’intolérance, de la xénophobie et du rejet de l’autre». Tel est le constat dressé par le haut représentant de l’ONU pour l’Alliance des civilisations, Nasser Abdelaziz Al-Nasser, dans une déclaration à la presse en marge de cet évènement artistique et culturel. 

*Aujourd’hui le Maroc:

- Le ministère de l’Intérieur vient d’introduire des changements au niveau de la procédure d’inscription électronique via le web sur les listes électorales pour mieux contrôler le process. L’utilisation d’une seule adresse électronique pour inscrire plus d’une personne sur les listes est désormais interdite par les autorités et un code secret sera octroyé à chaque demande. L’Intérieur n’a pas précisé les motifs de ce nouveau tour de vis, mais il semble que les nouvelles mesures adoptées sont destinées à éviter une participation des partis politiques dans l’inscription des citoyens.

- Plusieurs abords d’établissements scolaires ont été nettoyés durant l’année 2015-2016. Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale, les investigations et les interventions des brigades mixtes ont permis l’arrestation de 3.128 suspects, dont 2.605 adultes et 523 mineurs. Toutefois, les enquêtes effectuées par les brigades en question ont démontré que la majorité des personnes arrêtées n’ont aucun lien avec le milieu scolaire. Le nombre des affaires recensées aux abords des établissements scolaires entre septembre 2015 et juin 2016 s’est élevé à 2.867 affaires passibles de peines.

*Al Bayane:

- Les grandes surfaces font de l’ombre aux petits commerces. De plus en plus de petits commerces ferment dans de nombreux quartiers de la métropole économique du Royaume. Les épiciers du coin peinent à exister face aux différents super et hypermarchés ainsi que les grandes surfaces, notamment BIM, Carrefour, Marjane, Atacado, Label’vie. Le consommateur marocain opte de plus en plus pour ces surfaces pour réaliser ses achats du fait qu’elles proposent plus de produits ainsi qu’une meilleure qualité et des promotions intéressantes.

- La haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, a eu des entretiens, jeudi à Strasbourg, avec le secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée (UpM), Fathallah Sijilmassi, sur les activités de l’Union. Les deux parties ont évoqué les préparatifs du deuxième Forum régional de l’UpM, conférence annuelle des ministres des Affaires étrangères des 43 États membres de l’UpM dont la tenue est prévue en novembre prochain, ainsi que les progrès réalisés dans l’élaboration de la feuille de route de l’UpM, un document stratégique destiné à déterminer le cadre de travail de l’UpM à l’avenir.

*L’Economiste:

- En attendant que tout l’arsenal sur les délais de paiement soit en place, une partie vient d’être validée par le dernier conseil de gouvernement à la veille de l’Aid El Fitr. Les commandes publiques passées pour le compte de l’Etat, des régions, des préfectures, des provinces, des communes ainsi que des établissements publics doivent être ordonnancées et payées dans un délai ne dépassant pas 60 contre 90 jours actuellement. Un grand pas sachant que la Fédération du bâtiment et des travaux publics (FNBTP) émet des réserves sur le champ d’application. 

- Grâce à son cadre réglementaire favorable et aux initiatives volontaristes, l’industrie de la microfinance au Maroc s’impose comme leader en Afrique et au Moyen-Orient. Pour autant, si des avancées sont notables, comme la loi 31.08 qui protège le consommateur, le secteur se doit d’être plus innovant et créatif, d’approfondir son approche de proximité avec les populations et de soutenir un management de qualité des finances confiées. Tout cela afin d’atteindre une meilleure performance sociale.

*L’Opinion:

- Le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export) a été désigné par le Centre du commerce international (ITC), basé à Genève, comme l'organisme de promotion du commerce (OPC) le plus performant du continent africain. L'ITC a noté une nette progression des résultats de l’analyse comparative atteints par Maroc Export qui a obtenu le score de 60,2 pc en juin 2016, indique vendredi un communiqué de Maroc Export. Cette démarche fait suite à une première mission de l’ITC, effectuée dans le cadre du programme "AIM For Results" en novembre 2013, et qui avait attribué au Centre la note de 37,9 pc, précise la même source.

- Le Maroc demeure engagé en faveur de la paix et de la stabilité au Sud de la Méditerranée, notamment dans la région du Sahel où la lutte contre le terrorisme et le trafic de tous genres nécessite la conjugaison des efforts des pays de la région et de la communauté internationale, a affirmé Abdeltif Loudyi, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l'Administration de la défense nationale. "Nous sommes tous convaincus que la sécurité du Nord de la Méditerranée est intimement liée à la sécurité du bassin Sud", a ajouté Loudyi, qui intervenait samedi lors 2ème réunion de la plateforme d’interopérabilité au niveau des ministres de la Défense dans le cadre du sommet de l’OTAN à Varsovie. 

*Libération:

- La Zambie a décidé de retirer sa reconnaissance de la pseudo ''RASD'' et de rompre ses relations diplomatiques avec cette entité, a annoncé, samedi soir à Rabat, le ministre zambien des Affaires étrangères, Harry Kalaba. La Zambie exprime ''son soutien ferme" aux efforts déployés par les Nations Unies, sous les auspices du Conseil de sécurité et du secrétaire général (de l’ONU), pour parvenir à une solution politique, juste, durable et mutuellement acceptable au conflit du Sahara, conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, a-t-il affirmé lors d’un point de presse conjoint avec le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Nasser Bourita.

- Le pont "Mohammed VI" suspendu au-dessus de la vallée Bouregreg faisant partie intégrante du projet de l’autoroute de contournement de Rabat et étant le plus grand d’Afrique, constitue, inéluctablement, une icône architecturale unique en son genre conçue conformément aux standards techniques mondiaux. Le trafic sur ce viaduc, dont le coût de réalisation est estimé à 700 millions de dirhams, pourrait atteindre jusqu’à 13 mille véhicules par jour, tandis que celui prévu sur l’ensemble du projet de l’autoroute de contournement de Rabat pourrait atteindre 33 mille véhicules entre Sala El Jadida et Salé et 20 mille voitures sur le reste du tronçon de l’autoroute.

*Assabah. :

- Le Maroc a réalisé une percée diplomatique dans la sphère des pays anglophones en Afrique australe, dont la majorité est liée avec le front polisario par des relations diplomatiques. Le ministre zambien des Affaires étrangères, Harry Kalaba, a déclaré lors d’un point de presse conjoint avec le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Nasser Bourita, que le gouvernement de Zambie a décidé de retirer sa reconnaissance de la pseudo ''RASD’’ et de rompre ses relations diplomatiques avec cette entité.

- Le Réseau marocain pour le droit d'accès à l' information a attribué au gouvernement et à la commission de la justice à la Chambre des représentants la responsabilité du retard de l’adoption du projet de loi relatif au droit d’accéder à l’information. Les amendements introduits à ce texte par les différents groupes parlementaires depuis environ un an soulèvent de nombreuses interrogations.

*Al Mounaataf. :

- La députée européenne Rachida Dati, rapporteur pour la droite européenne sur les systèmes pénitentiaires et les conditions de détention en Europe, a incité les États de l’Union européenne à s’inspirer de l’expérience marocaine en matière de réinsertion des détenus, incarnée par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus. La Fondation Mohammed VI s’érige "en modèle et en référence" en matière de réinsertion des détenus et de lutte contre la récidive qui sont des enjeux majeurs pour la cohésion de toute société, juge-t-elle dans un communiqué.

*Al Massae. : 

- La province de Nouacer, dans la région de Casablanca, abrite 26 unités industrielles actives dans la production du plastique, dont 9 formelles employant 129 personnes. Avec l’entrée en vigueur de la loi portant interdiction des sachets en plastique, ces unités sont tenues de se mettre à niveau pour survivre. Selon une source du journal, le gouvernement compte octroyer aux sociétés productrices de plastique un soutien financier qui variera en fonction de leurs ventes.

*Al Alam. :

- Sages-femmes : Une loi publiée au Bulletin officiel définit les conditions d’exercer. La loi dispose que l'exercice illégal de la profession de sage-femme est puni d'une peine d'emprisonnement de 3 mois à 2 ans et d'une amende pouvant aller jusqu’à 50.000 DH. L'exercice de la profession est subordonné à l'obtention d'une autorisation délivrée par l'administration, selon le même texte.

- Abdeslam Lebbar, président du groupe istiqlalien à la Chambre des conseillers, a signalé que le produit touristique marocain n’est pas exploité comme il se doit et n’est pas judicieusement orienté en faveur du développement du secteur. Lebbar a appelé à prendre des mesures qui ciblent de nouveaux marchés pour faire connaître le produit national.

*Bayane Al Yaoum. :

- Rabat abrite lundi et mardi la Conférence Internationale sur l’Eau et le Climat. Organisée autour du thème « sécurité hydrique pour une justice climatique » par le ministère délégué chargé de l’Eau, cette rencontre s’inscrit dans le cadre du processus préparatoire de la COP22 que le Maroc abritera en novembre prochain à Marrakech. Elle ambitionne notamment de mobiliser les acteurs politiques, institutionnels, scientifiques et techniques autour des enjeux liés à l’eau afin qu’ils soient inscrits au premier plan des négociations de la COP de Marrakech.

- Le Maroc est déterminé à faire de la COP 22 une conférence de l’action et de la concrétisation, a souligné le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar. Intervenant lors de la conférence du Dialogue de Petersberg, organisée à Berlin (04-05 juillet), le ministre a affirmé que l’engagement du Maroc et les efforts déployés dans le cadre du développement durable et de la préservation de l’environnement, «font de lui un pays responsable, engagé et déterminé à faire de la COP22, un moment fort pour implémenter l’Accord de Paris ».

*Akhir Saâ.:

- Le géant nippon "Toyota", premier constructeur automobile au monde, s'apprête à s'installer au Maroc, indiquent des sources informées au ministère de l'Industrie et du commerce. Selon ces sources, le ministre de tutelle, Moulay Hafid Elalamy, a fait de la venue de Toyota au Maroc un pari à réaliser au cours de son mandat.

- Le ministère délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration a affirmé que le texte relatif aux modalités de recrutement par contrat au sein de l’administration publique intervient en interaction avec les mutations que connaît le Maroc et ne représente pas une alternative au système en vigueur dans la fonction publique. Le recrutement par contrat au sein de l’administration publique est un système parallèle à celui en vigueur, qui permettra de créer des postes d'emploi pour les jeunes, de combler le manque en ressources humaines dans certains secteurs et de dynamiser l'administration, a expliqué le ministère.

*Rissalate Al Oumma.:

- Les membres de la commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants examineront, mardi, les projets de loi "controversés" relatifs à la réforme des régimes de retraite. Ces textes avaient suscité un débat intense entre le gouvernement et les centrales syndicales à la Chambre des conseillers.

- L'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) a fait part, samedi lors du sommet de l'Alliance à Varsovie présidé par le chef de la Maison blanche Barack Obama, de sa volonté de renforcer la coopération sécuritaire avec le Maroc. L'OTAN a l'intention "d'étendre ses efforts pour parvenir à la stabilité au-delà des frontières de l'alliance", a indiqué un communiqué de la Maison Blanche, soulignant que l'Alliance Atlantique va œuvrer, dans ce contexte, à "intensifier le renforcement des capacités de défense et des domaines de coopération sécuritaire avec les partenaires régionaux, tels que l'Irak, la Jordanie, la Tunisie, le Maroc et la Mauritanie afin de traiter les causes profondes de l'instabilité".

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Des dizaines de fonctionnaires du secteur public ont observé dimanche un sit-in devant le siège du Parlement pour protester contre la réforme des retraites. Selon Rachid El Bakoury, membre de la coordination nationale contre cette réforme, cette manifestation est le premier moyen d'action pour faire face à la volonté du gouvernement de faire passer la réforme des régimes de retraite.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Un don de quelque 815.100 euros vient d’être approuvé par la Facilité Africaine de l’Eau (FAE) pour desservir l’eau potable dans le monde rural au Maroc. Ce montant qui vise à soutenir l’amélioration du service d’alimentation en eau potable dans le Royaume, devra profiter à près de 390.000 personnes réparties sur 31 communes, grâce au projet '’El Brouj’’, de Larache Nord et de Safi Ouest, explique un communiqué de presse publié, jeudi à Abidjan, sur le site officiel de la Banque africaine de développement (BAD). - La 5ème édition du Salon national de l'économie sociale et solidaire se tiendra du 14 au 18 juillet à Casablanca sur le thème : "l’Économie sociale et solidaire, levier de développement régional". Cette manifestation, initiée par le ministère de l'Artisanat et de l’économie sociale et solidaire, s'assigne pour objectifs de promouvoir la dynamique de l'économie sociale et solidaire au Maroc, d'encourager les activités collectives visant à offrir des opportunités d'emploi et d'inciter à créer des réseaux pour activer la coopération entre elles, indiquent les organisateurs dans un communiqué.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Le Maroc se classe à la 17ème place au niveau mondial en termes de richesse halieutique, selon un nouveau rapport de la FAO. En 2014, la production du Maroc a dépassé 1.350.205 tonnes, précise le rapport. Bien que cette production soit considérable, elle ne bénéficie pas à la population locale à cause de la mauvaise répartition de cette richesse qui ne parvient pas à certaines villes à l'intérieur du pays, selon le même rapport. - La Bourse de Casablanca a poursuivi sa bonne performance au cours du mois de juin dernier. Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a enregistré une hausse de 6,5 pc en progression annuelle, alors que le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a réalisé un bond de 7,04 pc. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara