Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Lundi 13 Juin à 10:37

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus ce lundi.:



* Le Matin:

- La session ordinaire de l'examen national unifié du baccalauréat de cette année a enregistré 3.777 cas de triche. Le ministère de l'Éducation nationale et de la formation professionnelle indique dans un communiqué que plusieurs interpellations et poursuites ont été engagées par la justice. Elles ont concerné des candidats et leurs complices soupçonnés de publication précoce de certains sujets et de diffusion de documents ayant trait aux contenus des épreuves ainsi que des réponses sur les réseaux sociaux.

- Le Plan anti-sécheresse est mis en branle plus tôt que prévu. Les agriculteurs les plus touchés percevront, en effet, leur indemnisation dès ce mois de juin, au lieu de courant juillet comme c'était le cas jusqu'à présent, a affirmé la Mutuelle agricole marocaine d'assurances (MAMDA) chargée de cette opération. Cette accélération des processus de mise en paiement est attribuée aux dispositifs mis en place par la MAMDA, ces dernières années. Il s’agit notamment des investissements réalisés par cet assureur dans la géolocalisation des parcelles des agriculteurs assurés, de son réseau de 200 experts dédiés au monde agricole et du développement de systèmes d’information permettant la lecture et l’analyse automatisée des rapports d’expertise.

* Aujourd’hui le Maroc:

- L’Office nationale de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) dresse son bilan des contrôles du mois de mai : 512 tonnes de produits impropres à la consommation saisies et détruites. Les inspecteurs de l’ONSSA ont réalisé 6.776 visites de contrôle sur le terrain dont 2.606 en commissions provinciales et préfectorales. Les produits saisis et détruits sont divers : viandes rouges, fruits secs, produits de pêche, viandes blanches, conserves végétales et œufs, entre autres.

- Les travaux de viabilisation du site de Bab Lghli qui abritera le village COP 22 viennent de démarrer après achèvement des études d’exécution. Le chantier est, selon les initiateurs, lancé en conformité avec le calendrier prévisionnel validé par le comité de pilotage de la COP 22.

* Al Bayane:

- Les relations entre le Maroc et l'Union européenne (UE) seront constamment mises à l’épreuve jusqu’au verdict de la Cour de justice européenne concernant l’accord agricole, a souligné Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche dans une déclaration rapportée, vendredi, par le site d’informations européen (EurActiv). le Maroc a été « très étonné » de la décision du tribunal de l’Union européenne (UE) et que les relations bilatérales avaient traversé « quelques perturbations et moments difficiles», le ministre a affirmé que les associations agricoles étaient « très en colère, et ce genre de choses peut avoir un impact majeur sur les futures relations commerciales».

- Le protocole d’amendement de la convention générale de sécurité sociale entre le Maroc et les Pays-Bas a été signé samedi dernier après d’âpres négociations. Le nouveau document prévoit des procédures et des mécanismes à même de préserver les acquis nationaux que la partie marocaine a réussi à imposer. Une source proche du dossier précise que le protocole amendé prévoit en effet le retrait de toute référence au Sahara sur le site internet de l’organisme néerlandais de sécurité sociale comme étant une zone expressément exclue de l’exportation des bénéfices sociaux exigibles sous la Convention de sécurité sociale. * L’Economiste:

-La Bourse va accueillir un pensionnaire peu commun. Marsa Maroc qui, va s’introduire le 19 juillet prochain, y sera la seule entreprise à capitaux majoritairement publics. Conseillé par Attijariwafa Bank, l’Etat va céder 40 pc du capital de la société d’exploitation des ports. Le prix de sa mise sur le marché a été fixé à 65 dirhams, ce qui valorise l’entreprise à 4,77 milliards de dirhams. L’opération va générer une recette (bienvenue) de 1,9 milliard de dirhams pour l’Etat.

- Bank Al-Maghrib, Fonds monétaire international, Banque mondiale…Les warning se succèdent depuis plusieurs mois sur une réalité inquiétante : la croissance au Maroc, si elle a été au rendez-vous, n’aurait finalement été qu’une question de chiffres sur les 15 dernières années. Et la récente révision à la baisse du taux attendu pour 2016, n’est pas pour rassurer. Le segment non-agricole, en particulier, a perdu du rythme avec une croissance de 1,9 pc en 2015, contre 2,4 pc une année auparavant. Autant d’éléments d’un tableau macro-économique ponctué d’incertitudes.

* L’Opinion:

-Les exportations d'agrumes marocains vers les États Unis d’Amérique, suspendues depuis février 2016 pour présence de quelques larves de la mouche cératite dans un lot de clémentine exporté vers ce pays, devraient reprendre à partir d’octobre 2016, a annoncé vendredi l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) dans un communiqué. Des réunions et échanges de lettres ont eu lieu entre les représentants du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime, l’ONSSA et le Service phytosanitaire Américain (APHIS) pour arrêter les modalités de la levée de cette suspension, fait savoir le communiqué, ajoutant que deux missions d’experts américains ont été effectuées au Maroc pour s’enquérir sur le terrain, du système national mis en place pour la gestion de la mouche cératite au niveau des vergers de production et stations de conditionnement d’agrumes. 

- Une délégation des Marocains du monde comprenant les acteurs associatifs responsables des partis politiques nationaux à l’étranger (PJD, USFP, MP, PAM, PPS, PI), a effectué, du 02 au 06 juin, une visite au Maroc en vue de plaider pour la participation des Marocains résidant à l'étranger (MRE) aux élections législatives du 7 octobre prochain. Lors de cette visite, la délégation a fait noter que "le projet de loi organique N° 20.16, modifiant et complétant la loi organique N° 27.11 relative à la Chambre des représentants, ne se réfère pas aux droits des Marocains du monde à la représentation parlementaire, tels qu'ils sont mentionnés dans l’article 17 de la Constitution de 2011, et ne répond pas aux orientations Royales, ni aux attentes des Marocains de l’étranger", indique un communiqué de cette délégation.

* Libération:

- Le projet de loi n 10-16 modifiant et complétant les dispositions du Code pénal a été adopté par le conseil de gouvernement. Il comporte plusieurs nouveautés comme l’incrimination de la disparition forcée, du trafic des migrants, du profit d’un tiers de mauvaise foi, des crimes financiers relatifs au détournement, à l’abus de pouvoir et à la corruption. Pour Allal Basraoui, avocat au barreau de Khouribga, « il faut préciser qu’il ne s’agit en aucun cas d’une révision du Code pénal mais plutôt de la modification et la complétion de certains de ses dispositions. On est loin du discours affiché il y a deux ans lors du lancement du dialogue national sur la réforme de la justice où il a été question de revoir les 400 articles du Code pénal ».

*Al Massae. :

- Sur fond de colère et de contestation au sein des syndicats, la majorité gouvernementale de la commission des finances de la Chambre des conseillers a décidé d’examiner les projets de lois relatifs à la réforme des régimes de retraite. Les centrales syndicales revendiquent plutôt un débat dans le cadre du dialogue social avant de soumettre ce texte au parlement.

- Charafat Afailal, ministre déléguée chargée de l’eau, a déclaré que le Maroc ne serait pas confronté à une crise d’eau, expliquant que l’Etat a investi des milliards en vue d’assurer la pérennité de l’eau, à travers notamment la diversification des sources, l’exploitation des mers et le recyclage des eaux usées.

*Bayane Al yaoum. :

- L'opération de correction des épreuves de la session ordinaire de l'examen national unifié du baccalauréat, juin 2016, qui a pris fin jeudi, a débuté vendredi matin, a annoncé dans un communiqué le ministère de l'Education nationale et de la formation professionnelle. Les examens se sont déroulés dans un climat marqué par l'adhésion sérieuse et responsable de tous en vue d'assurer succès à cette échéance nationale, souligne le communiqué, précisant que le ministère a pris des mesures fermes pour garantir le bon déroulement de cet examen et lutter contre la fraude.

*Assabah. :

- L’office des changes a donné aux Marocains du monde, qui ont transféré leur résidence au Maroc, jusqu’à octobre prochain pour qu’ils règlent leurs situations envers la Direction des impôts et la réglementation des changes. Hassan Boulqnadel, DG de l’Office, a expliqué que les Marocains résidant à l'étranger transférant leur résidence au Maroc d'une façon définitive sont tenus de déclarer à l'Office des Changes leurs avoirs et liquidités. Environ 500.000 Marocains établis à l’étranger, ayant changé leurs résidences, n’ont pas encore réglé leurs situations.

*Al Alam. :

- Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal Hamid Chabat a repris les rencontres d’organisations du parti, en présidant une réunion du comité de vigilance à Fès. Chabat a affirmé que son parti est confronté à plusieurs défis relatifs aux législatives d’octobre prochain, appelant tous les militants de son parti à consolider les rangs, unifier le mot d’ordre et prendre leurs responsabilités.

- Le Maroc a multiplié ses exportations agricoles vers la Russie au premier trimestre de l’année en cours par rapport à la même période de l’année précédente. En plus de la Russie, le Maroc a lancé les signes d’un partenariat profond et ouvert avec la Chine dans lequel Rabat s’engagerait selon une logique gagnant-gagnant dans le projet de la Ceinture économique de la Route de la Soie. 

*Al Mounaataf. :

- Une délégation marocaine a pris part à la célébration de la Journée mondiale contre le travail des enfants, organisée à l'occasion de la 105e Conférence de l’Organisation internationale du travail (OIT) qui se tient à Genève. Cette célébration a été marquée par la tenue d’une table-ronde sur le thème "éliminer le travail des enfants dans les chaînes de production, c’est l’affaire de tous", avec la participation du secrétaire général du ministère de l’Emploi et des affaires sociales, Mohammed Boutata. 

- Les entreprises doivent déposer, à compter du 1er janvier 2017 par procédé électronique, les télédéclarations et effectuer les télépaiements prévus en matière d'impôt sur les sociétés (IS), d’impôt sur le revenu (IR) et de taxe sur la valeur ajoutée (TVA) auprès de la Direction Générale des Impôts (DGI). Toutes les entreprises, qu'elles soient personnes physiques ou morales et quel que soit le montant de leur chiffre d'affaires, doivent effectuer cette procédure par le biais des téléservices SIMPL-IS, SIMPL-TVA et SIMPL-IR, développés par la Direction au niveau de son portail internet "www.tax.gov.ma", indique un communiqué de la DGI.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari, a souligné lors d'une réunion avec une délégation d’hommes d’affaires et de représentants du gouvernement chinois que cette rencontre vient conforter le partenariat stratégique dans les domaines économique et politique liant le Maroc et la Chine et mettre en œuvre les dispositifs du mémorandum d’entente signé entre les deux pays pour la réalisation de ce parc industriel et résidentiel à Tanger, invitant les entrepreneurs chinois à tirer profit des potentialités économiques de la région et des facilités offertes par le Royaume aux investisseurs étrangers. Il a ajouté à ce propos que ce projet nécessite un investissement d’environ 10 milliards de dollars et prévoit la création de 300.000 emplois, notant que 50 pc du terrain relatif au projet est disponible pour le début des travaux prochainement.

- Lors de son entrée au siège historique de l'USFP au quartier Agdal à Rabat, Abdelilah Benkirane a démontré sa capacité d'absorber la colère de certains ittihadis, estimant, lors d'une rencontre initiée par la fondation du projet pour la réflexion et la formation tenue samedi, qu'il existe des points communs entre le PJD et l'USFP, notant que "le dialogue se poursuit entre les deux partis même après les confrontations au sein du Parlement".

*Rissalate Al Oumma.:

- L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a mis le Maroc en garde contre une éventuelle invasion de criquets pèlerins. Le Maroc fait partie des pays qui risquent d’être infestés dans les mois à venir. La FAO a appelé le Maroc à redoubler de vigilance.

- Les chaînes publiques de télévision ont battu de nouveau le record d'audience malgré la concurrence des chaînes satellitaires arabes. Les chaînes du pôle public ont attiré 80 pc d'audience. Une source responsable a indiqué au journal que malgré les moyens limités dont disposent les chaînes nationales, elles ont tablé sur le renforcement de la production nationale et étrangère.

*Akhir Saâ.:

- Les centrales syndicales ont décidé d'organiser mardi un sit-in devant le siège de la Caisse marocaine des retraites, en application de son programme de protestation élaboré dans le cadre d'une coordination entre les centrales syndicales. - La consommation de l'huile d'olive ne dépasse pas 2,2 litres annuellement pour chaque Marocain, ce qui contraste avec le fait que le Maroc est un pays producteur de ce produit, tandis que les Grecs se classent premiers avec 23,1 litres, suivis des Espagnols avec 14 litres pour chaque citoyen.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- Lors d'une rencontre organisée à la Maison du journaliste à Tanger, le premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar a indiqué que le parti n'a pas encore tranché à propos de ses alliances, relevant que la décision sera basée sur les programmes et les conditions de la scène politique à l'issue des élections.

- Un site web dédié à la loi organique n°130-13 relative à la loi de Finances, a été mis en ligne par le ministère de l'Economie et des finances. Ce site, qui est accessible via le lien http://lof.finances.gov.ma, a pour objectifs de valoriser la communication autour de cette loi organique, de faciliter l’accès aux documents et rapports y afférant, d’offrir un espace de capitalisation et d’échanges d’information entre les différents acteurs des finances publiques, selon un communiqué du ministère de l’Economie et des finances.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Les Marocains ne dépensent jamais autant pour la nourriture que durant le mois du jeûne. Une assertion que vient de confirmer le Haut-Commissariat au plan (HCP) qui vient de publier les chiffres de sa dernière enquête sur les dépenses de consommation des ménages. Il en ressort qu’en moyenne, les dépenses alimentaires s’apprécient de 37 pc comparées aux autres mois de l’année. Cette augmentation touche toutes les catégories de la population et s’accroît au fur et à mesure qu’on avance dans l’échelle du niveau de vie (en passant de 22,5 pc à plus de 40 pc entre les deux classes extrêmes).

- Le blocage du dialogue social et la multiplication des protestations syndicales ont attiré les critiques de la Confédération syndicale internationale. Dans un rapport, l'organisation a indiqué qu'une délégation la représentant a effectué une visite au Maroc et a pu constater les difficultés auxquelles font face les travailleurs. Malgré ce constat, l'organisation a classé le Maroc dans le rang de pays comme la Grande-Bretagne et l'Espagne, devançant ainsi tous les pays de l'Afrique du Nord.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara