Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mardi 7 Juin à 10:50

Revue de presse quotidienne



Rabat - Voici les principaux titres développés par les quotidiens parus mardi 07 juin 2016.:



* Le Matin:

- Centrales à cycle combiné au gaz : Les investissements seront doublés. Avec l'ambition de porter la part des énergies renouvelables dans la puissance installée à 52% à l'horizon 2030, le Maroc a décidé de doubler ses investissements dans les centrales à cycle combiné fonctionnant au gaz naturel. Entre 2026 et 2030, d’autres centrales d’une puissance cumulée de 2.400 MW doivent ainsi voir le jour.

- La CNSS table sur un taux de croissance moyen de 5% du nombre des assurés. Un projet de contrat programme État-CNSS est dans le pipe. C'est un des points qui étaient à l’ordre du jour lors du dernier conseil d’administration de la Caisse. Ce projet table sur un plan d’investissement de 172,21 millions de dirhams pour la période 2016-2018.

* Aujourd’hui le Maroc:

-Le ministère de la Justice annonce la mise en place d’un nouveau système de régulation des voitures de service avec la fixation de nouvelles règles. Avant Mustapha Ramid, le chef du gouvernement avait adressé une circulaire pour mieux réguler l’utilisation des 140.000 voitures de service de l’Etat, sans succès. Les responsables comptent toujours sur la coopération de leur service alors que l’utilisation du GPS est toujours ignorée en dépit de son efficacité.

- Le Plan Maroc vert ne cesse de parler de lui. Cette fois-ci, c’est autour d’Upline Securities d’en louer les apports. Selon les analystes de cette société de Bourse, les efforts menés ces dernières années, à travers le Plan Maroc vert, ont joué un rôle majeur dans la transformation de la structure agricole de la valeur ajoutée du secteur agricole en dépit de la diminution de la récolte céréalière au cours de l’actuelle campagne. Ces efforts "ont permis d’atténuer l’impact de la volatilité de la récolte céréalière sur la croissance agricole et, par ricochet, de la croissance économique", détaille la société de Bourse.

* Al Bayane:

- Les exportations des produits d'artisanat ont enregistré un taux de croissance de 28% en avril 2016 par rapport à la même période de l’année précédente, indique le ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire. Ainsi, les exportations de la dinanderie et des couvertures ont vu leurs chiffres d’affaires à l’export s’accroître de 361 % et 193 % respectivement, précise le ministère. 

- Les régions ont encore du chemin à parcourir pour accomplir leurs missions en toute autonomie. En cause, « les multiples défis qui freinent l’activité des entités régionales », a déploré Mohamed Laenser, président de l’Association des présidents des régions lors du forum parlementaire des régions organisé hier par la Chambre des conseillers. Laenser fustige essentiellement le retard enregistré dans la mise en œuvre de la déconcentration. Or « la viabilité de la gouvernance territoriale est conditionnée par le principe de libre administration consacré par la Constitution de 2011 », a-t-il souligné.

* L’Economiste:

-Beaucoup de négoce, très peu d’innovation, moins de technicité et de valeur ajoutée…Ce sont là les conclusions d’une récente étude menée par les experts du Groupement international GEM. La proportion des entrepreneurs au Maroc (4,4 pc) est largement inférieure à la moyenne des économies similaires. Les créateurs d’entreprises n’inscrivent pas leur projet dans une stratégie d’innovation produit/marché. Plus encore, les familles et amis sont les premiers bailleurs de fonds, loin devant les banques.

- Regain d’intérêt pour les voitures neuves ! Le marché reprend des couleurs en 5 mois. Quelques semaines après l’Auto Expo, les ventes de véhicules ont enregistré une variation positive de 30 pc à fin mai dernier. Une hausse portée essentiellement par les véhicules de tourisme qui ont connu une variation de 35,61 pc. En termes de commercialisation, Dacia se classe toujours en tête du podium avec 17.400 unités écoulées à fin mai dernier.

* L’Opinion:

-Les réserves internationales nettes se sont établies à 243,4 milliards de dirhams (MMDH) au 27 mai 2016, en hausse de 25,5 pc en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib (BAM). D'une semaine à l'autre, ces réserves se sont accrues de 0,4 pc, précise BAM qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires. Durant la période allant du 26 mai au 1er juin 2016, l'encours des interventions de Bank Al-Maghrib ressort à 6 MMDH injectés via les opérations de prêts garantis dans le cadre du programme de soutien au financement de la très petite, petite et moyenne entreprise (TPME), souligne la Banque centrale, notant qu'elle n'a pas accordé des avances à 7 jours.

-Le Maroc et les Pays-Bas ont signé, samedi à Rabat, le protocole d’amendement de la convention générale de sécurité sociale, signée le 14 février 1972 entre les deux pays, a annoncé le ministère de l’Emploi et des affaires sociales. Le protocole d’amendement permettra de préserver les droits acquis des ressortissants marocains bénéficiant des allocations sociales néerlandaises et ce dans le contexte des amendements législatifs des Pays-Bas portant réduction des pensions transférées hors du territoire néerlandais ou de l’espace de l’Union européenne (UE). 

* Libération:

- Lors d’une rencontre sur l’officialisation de la langue et de la culture amazigh, le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar a indiqué que la question de l’amazighité a un grand rôle à jouer pour donner une réelle dimension au projet de la régionalisation avancée et contribuera à résoudre de nombreuses problématiques culturelles, sociales et linguistiques qui font partie des fondements essentiels pour l’instauration d’une véritable démocratie dans le pays.

- Les épreuves de la session ordinaire de l’examen national unifié du baccalauréat 2016 se dérouleront à partir d’aujourd’hui jusqu’au 9 juin courant pour toutes les branches. Les épreuves de cette année se dérouleront sous haute surveillance pour lutter contre les fraudeurs et les tricheurs d’autant que les examens régionaux qui se sont déroulés la semaine passée ont été marqués par plusieurs cas de fraude et par l’arrestation de plusieurs personnes soupçonnées d’être impliquées dans ces opérations de fuite des épreuves du baccalauréat.

*Assabah. :

- Mohamed Nabil Benabdallah, ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, a reconnu la difficulté d’éradiquer les constructions menaçant ruine qui, foisonnant dans les médinas, ne menacent pas seulement la vie des citoyens mais également la paix sociale. Pour Benabdallah, le plus grand obstacle dans ce domaine est le financement et le manque de ressources humaines qualifiées.

- Hakima El Haité, ministre déléguée chargée de l’environnement, souligne l’importance de désigner une Marocaine « championne du climat » pour la COP 22 pour les préparatifs du sommet prévu en novembre prochain à Marrakech. Elle estime que ce nouveau poste permettrait d’encadrer la relation entre les coalitions internationales pour le soutien des énergies propres et l’ONU, à travers la mise en œuvre des conventions internationales relatives au climat, l’encouragement des initiatives mondiales relatives à la lutte contre les changements climatiques et l’élargissement de l’utilisation des énergies renouvelables.

*Al Massae. :

- Une commission supervisée par Cherki Drais, ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, a été constituée pour réviser les droits de douane appliqués sur les produits de base importés. Cette décision concernera notamment les fruits et les légumes en raison de la hausse sans précédent de leurs prix sur le marché national à l’occasion du mois de Ramadan. 

- Les réserves nettes en devises du Maroc se sont établies à 243,4 milliards de dirhams, en hausse de 25,5% en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib. D'une semaine à l'autre, ces réserves se sont accrues de 0,4%, précise la banque centrale.

*Bayane Al Yaoum. :

- La direction de la météorologie nationale a annoncé que le temps serait chaud de mardi à jeudi dans plusieurs régions du Maroc. Les températures vont dépasser de 8 à 10 degrés les moyennes annuelles enregistrées normalement au début de juin.

- Les éleveurs de volaille appellent le gouvernement à intervenir pour sauver les prix du poulet d’une éventuelle hausse dramatique. Aboubaker Jaber, président de l’association marocaine des éleveurs de volaille a affirmé que les professionnels du secteur ont été surpris à la veille du Ramadan par une hausse sans précédent des prix des poussins d’un jour, qui ont atteint 8 DH l’unité chez certains accouveurs, précisant que les courtiers qui manœuvrent en faveur des lobbies achètent tous les poussins disponibles pour ainsi assécher le marché, prendre le contrôle du marché noir et faire grimper les prix à 11 DH l’unité.

*Assahra Al Maghribia. :

- Le projet de loi N°11.15 portant restructuration de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA) dotera cette institution de nouveaux outils en vue d'asseoir un paysage audiovisuel diversifié, pluraliste, équilibré, intégré et susceptible de consacrer les valeurs de la dignité humaine et de lutter contre tous les traitements discriminatoires, a indiqué, lundi, le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, qui a présenté ce texte devant la commission de l’Enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants.

- Le Maroc, à travers son programme de production de l'énergie solaire, "le plus ambitieux au Moyen-Orient et Afrique du Nord", est devenu "une puissance solaire", indique la revue "Environnement et développement", éditée par le Forum arabe pour l'environnement et le développement. Le Royaume, depuis le lancement en 2008 du plan national pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique, met en œuvre un programme qui demeure "le plus ambitieux dans la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord’’, visant à produire 42 pc de ses besoins énergétiques (6.000 mw) de sources solaire, éolienne et hydroélectrique, d'ici 2020, et jusqu'à 52 pc à l’horizon 2030, écrit le magazine dans sa dernière livraison.

*Al Alam. :

- Le Maroc est le 73 ème pays sur 163 à travers le monde qui contribue le plus au bien commun de l’humanité, selon The Good Country Index, dont l’édition 2016 vient d’être publiée. L’indice est basé sur une batterie de 35 indicateurs combinés en sept catégories : Science et technologie, Culture, Paix et sécurité international, ordre mondial, Planète et climat, Prospérité et Egalité, Santé et Bien-être. 

- Le secrétaire général de la jeunesse istiqlalienne Omar Abbassi a indiqué que l’implication des jeunes dans l’action politique permettrait de les protéger contre toutes les formes de déviances, mettant en garde contre la diabolisation de l’action des partis. Il appelle d’autre part à trouver des solutions à la problématique du chômage qui touche cette catégorie.

*Al Mounaataf. :

- Suite à la privation des étudiants en première année de master de leurs bourses, première du genre dans les annales de l’université marocaine, la coordination nationale des étudiants en master a accusé le ministre de l’Enseignement supérieur Lahcen Daoudi de violer la loi réglementant les bourses universitaires. Selon un communiqué de cette coordination, les étudiants en Lettres et ceux en sciences juridiques ont été exclus des bourses sans base légale.

*Akhbar Al Yaoum.:

- Après que le chef de gouvernement a reconnu l'échec de l'Exécutif dans le gestion du dossier des agréments dans le secteur du transport, une source au sein du ministère de l'Equipement, du transport et de la logistique a souligné que le plan de la réforme du secteur "a été mis en échec". Ce plan vise à organiser les détenteurs d'agréments de transport en se regroupant dans des sociétés, ou vendre leurs agréments à l'Etat qui a prévu 900 millions de DH à cet effet. - Les prix de poissons et de fruits ont flambé à la veille de Ramadan. Ouadie Madih, président de l'association Uniconso, a appelé le gouvernement à accentuer le contrôle pendant le mois de Ramadan, estimant que les prix de certains produits essentiels continueront d'augmenter.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.:

- La région du Sahara a connu un essor de développement impressionnant, a souligné Henri Vedié, professeur d’économie à HEC Paris. «C’est à l’occasion d’un voyage avec des étudiants de HEC que j’ai été amené à me rendre à Laâyoune. Un lieu que je ne connaissais pas. Il faut dire que j’ai été impressionné. Cela m’a paru assez exceptionnel », a-t-il affirmé dans une interview publiée par le centre euro-méditerranéen de coopération et diplomatie citoyenne.

- Le président de la commission administration de l’USFP, Habib El Malki, a indiqué que "l'actuel gouvernement n'a pas respecté ses engagements et s'est rétracté des acquis réalisés par les précédents gouvernements", affirmant, lors d'une rencontre régionale du parti à Béni Mellal, la nécessité de procéder à un changement à la lumière des prochaines échéances électorales.

*Rissalate Al Oumma.:

- Le ministère de l'Education nationale a pris un ensemble de mesures pour garantir le déroulement normal des examens du baccalauréat, notamment la sécurisation des centres d'impression des sujets au sein des académies, la réduction du nombre d'intervenants et le transport sécurisé des épreuves vers les centres d'examens.

- Le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Cherki Drais a indiqué à l’ouverture des travaux du Forum parlementaire des régions, organisé par la Chambre des conseillers, qu'il a été fait en sorte que toutes les régions puissent exercer leurs compétences et se doter des ressources financières propres et autres allouées par l’Etat, rappelant que la loi organique relative aux régions comprend des dispositions claires visant le renfoncement de leurs ressources financières, en leur allouant 5 pc de l’impôt sur les sociétés, 5 pc de l’impôt sur le revenu et 20 pc sur l'impôt sur les contrats d’assurance.

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le ministère de la Santé organise une campagne multidisciplinaire, à partir du 02 juin jusqu'à fin Ramadan, au profit de 25.000 personnes à Oulmès (province de Khémisset), dans le cadre d’un programme visant à rapprocher les prestations médicales des citoyens, notamment dans les régions reculées et difficiles d'accès. A cet égard, le ministère a préparé un plan de travail consistant à organiser une campagne médicale pour examiner les maladies chroniques au niveau du centre de santé d’Oulmès. Ce programme comprend aussi le lancement d’une campagne médicale mobile conçue pour les régions isolées à travers des unités médicales mobiles, ainsi qu’une campagne spéciale d'intervention chirurgicale, en coordination avec les associations médicales.

- Pour éviter le scénario de la saison dernière, le DG de l'ONCF, Mohamed Rabie Khlie a réuni la semaine dernière les cheminots lors d'une session de formation pour préparer le mois de Ramadan et la saison estivale, deux périodes qui connaissent une grande affluence de voyageurs. La formation a concerné 3.000 cheminots et a porté sur le traitement des dysfonctionnements constatés et le renforcement de la coopération entre les différentes directions et pôles de l'ONCF.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara