Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mercredi 12 Février à 15:31

Revue de la presse quotidienne internationale maghrébine du mercredi 12 février



Alger - En Algérie, la presse est en deuil mercredi au lendemain du crash d'un avion militaire algérien survenu dans la région d'Oum El Bouaghi (Est), faisant au total 76 morts.



En Mauritanie, l'actualité reste dominée par les consultations en cours pour la formation d'un nouveau gouvernement.

A Alger, le journal +El Watan+ souhaite que l'enquête sur les causes réelles du drame ne connaisse pas le même sort que les précédentes catastrophes aériennes.

Mais avant de "faire parler la boîte", note le journal, "ce que retient à chaud l'opinion de cette tragédie, ce sont ces charters qu'organise l'armée nationale populaire pour les familles des militaires".

La publication conteste cette initiative et la qualifie d'"inappropriée dans le contexte actuel instable que vit le pays".

"Le lien est vite fait avec les vols du groupe pétrolier public Sonatrach et le reste des Algériens qui n'ont d'autre choix que les vols réguliers d'Air Algérie avec leur lot de tracasseries et les coûts exorbitants des billets d'avion", déplore le commentateur.

+L'Expression+ fait remarquer qu'il s'agit de l'un des accidents les plus tragiques de l'histoire de l'aviation en Algérie.

Par ailleurs, le journal s'interroge si le crash serait dû à l'humeur de la nature ou à une défaillance humaine, ainsi que sur les circonstances dans lesquelles le contact entre le pilote et la tour de contrôle a été rompu.

Par contre, +Liberté+ rapporte que les conditions climatiques très difficiles, le brouillard et la neige qui prévalaient dans la région, auraient obligé l'équipage à se diriger vers l'aéroport militaire le plus proche, à savoir celui d'Oum El-Bouaghi. Mais il a perdu tout contact avec la tour de contrôle et l'appareil s'est écrasé sur le mont Fortas, précise le journal.

+Le Soir d'Algérie+ fait savoir pour sa part que l'Algérie vient de vivre l'une des catastrophes aériennes les plus dramatiques de son histoire, tout en dressant l'historique de ces catastrophes.

Avec l'accident de mardi, le nombre de crashs d'avions dans le pays s'élève à 6 (2 avions Air Algérie et 4 avions militaires), précise le journal.

A Nouakchott, outre les consultations en cours pour la formation du nouveau gouvernement, la presse s'intéresse à la visite en Mauritanie du commissaire européen chargé du développement.

Les journaux font écho des entretiens qu'a eus le commissaire européen avec le président Mohamed Ould Abdelaziz, portant sur la coopération bilatérale et le développement en Afrique, ainsi que sur le 4ème sommet Europe/Afrique, prévu début avril à Bruxelles et que la Mauritanie, qui assure la présidence en exercice de l'Union africaine (UA), devrait co-présider.

+Le Quotidien de Nouakchott+ rappelle le lancement, à l'occasion de cette visite, d'un projet de remise en état et d'élargissement de la route, longue de près de 200 km, reliant Nouakchott à Rosso, axe essentiel entre la Mauritanie et le Sénégal.

Ce projet, auquel l'Union européenne a accordé une enveloppe de 51 millions d'euros et qui vient s'ajouter aux fonds mobilisés par le gouvernement mauritanien et la Banque mondiale, constitue une nouvelle étape dans les efforts visant à faire avancer le projet d'intégration régionale et à promouvoir les échanges commerciaux dans la région.

Politiquement, le journal +Al Amal Al Jadid+ rapporte que le prochain gouvernement devrait comprendre quatre femmes et regrouper huit partis politiques de la majorité soutenant le programme présidentiel.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara