Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Jeudi 6 Février à 16:36

Revue de la presse quotidienne internationale arabe du jeudi 6 février



Le Caire - Les élections présidentielles en Egypte, l'annonce attendue de la composition du nouveau gouvernement libanais, la situation sécuritaire au Yémen, la crise syrienne, les relations de l'Egypte avec le Soudan et l'Arabie saoudite et la décision d'Israël de construire de nouvelles colonies sur les territoires occupés palestiniens, sont les principaux sujets développés par la presse arabe parue ce jeudi.



En Egypte, le quotidien +Al-Akhbar+ rapporte que le ministre de la Défense Abdelfattah Essissi a annoncé, dans une déclaration à la presse koweïtienne, son intention de briguer la présidence, expliquant qu'il répond aux "vœux des populations".

Pour leur part, les journaux +Al-Ahram+ et +Al-Yaoum Assabii+ (Septième jour) se font l'écho d'une déclaration du Premier ministre Hazem Beblawi, dans laquelle il fait état d'un éventuel léger remaniement ministériel, au cas où Essissi se porte officiellement candidat à la présidentielle.

Au Liban, +Al-Akhbar+ souligne qu'au moment où "les terroristes se baladent dans les rues à la recherche de nouvelles victimes", la classe politique continue de rompre le dialogue censé mener à la constitution d'un nouveau gouvernement, s'interrogeant si la nouvelle équipe du Premier ministre nommé Tammam Salam devrait toujours voir le jour dans la journée comme prévu.

Sur ce même sujet, +Al-Moustaqbal+ note qu'au lieu du sentiment négatif qui a dominé ce processus en cours depuis dix mois, une atmosphère positive règne dans l'attente de l'annonce dans la journée d'un nouveau cabinet.

+Assafir+ estime, de son côté, que la composition du nouveau gouvernement a déjà été décidée mercredi soir au cours d'une réunion entre le président et le premier ministre désigné, faisant savoir que la nouvelle équipe serait annoncée au plus tard en début de la semaine prochaine.

En Grande-Bretagne, les quotidiens arabophones paraissant à Londres focalisent leur attention sur les derniers développements des relations entre l'Egypte et l'Arabie Saoudite.

Le quotidien +Al Arab+ se fait l'écho de la visite effectuée dernièrement par le premier ministre égyptien Hazem Beblawi en Arabie Saoudite, une visite qui a été l'occasion pour le responsable égyptien de confirmer l'excellence des relations saoudi-égyptiennes et de faire le point sur la tension affectant actuellement les relations entre le Caire et Doha.

Le quotidien +Al Charq Al Awsat+ met en avant les propos du chef du gouvernement égyptien selon lequel l'Egypte et l'Arabie Saoudite constituent le fondement de toute action arabe, affirmant que sa visite en Arabie Saoudite est un prolongement des contacts réguliers et permanents maintenus entre les deux pays frères.

S'agissant des relations avec Doha, M. Beblawi a défendu la position de son pays qui a, précise-t-il, "le droit de réclamer le rapatriement du Qatar de ressortissants égyptiens ayant commis des crimes en Egypte".

Sur le même sujet, +Al Hayat+ rapporte la déclaration faite par Hazem Beblawi à l'issue de sa visite en Arabie Saoudite selon laquelle le Caire est étonné et déçu par le comportement du Qatar.

Au Yémen, la presse locale fait état de la reprise des combats dans la zone d'Arhab (gouvernorat de Sanaa), au lendemain de l'accord signé entre les tribus locales pour le cessez-le-feu dans cette région au nord du pays.

Les Houthis, qui ont souvent recours à l'arme lourde contre leurs adversaires, sont en train de se frayer un chemin vers la capitale, surtout après la prise de contrôle de nouvelles zones, souligne-t-on.

La presse jordanienne s'intéresse, quant à elle, à la crisse syrienne, à la lumière de la décision surprise du Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon de convoquer le Comité de coordination nationale (opposition de l'intérieur) à la deuxième session de la Conférence internationale de Genève II, prévue le 10 courant.

Dans ce cadre, le quotidien +Array+ fait savoir qu'une réunion devrait se tenir ce jeudi au Caire entre les leaders du Comité et de la Coalition nationale (opposition), s'interrogeant si cette rencontre va aboutir à de véritables conclusions pour une présence de qualité à Genève.

+Addoustour+ estime, pour sa part, que trois conditions sont indispensables au succès du deuxième round de Genève-II, à savoir l'élargissement de la délégation de l'opposition, l'implication de l'Iran et la nécessité de continuer les négociations sur la base de la recherche de solutions aux éléments mis sur la table lors de Genève-I.

Au Soudan, le journal +Al-Khartoum+ relève qu'après la visite du ministre de la Défense au Caire et sa rencontre avec son homologue égyptien, une véritable percée a été enregistrée dans les relations entre les deux pays, qui se sont rendus à l'évidence que le réalisme nécessite le rapprochement.

La publication souligne que les multiples visites ministérielles cette semaine en Egypte des ministres soudanais de la Défense, des Affaires étrangères et des Ressources hydrauliques, dénotent de la conscience des deux parties d'aller ensemble de l'avant, au service de leurs intérêts et des aspirations de leurs peuples.

Pour +Array Al-Aam+ (opinion publique), l'accord signé entre le Soudan et l'Egypte pour le déploiement d'une force conjointe sur les frontières entre les deux pays, témoigne de la volonté de Khartoum de transcender les différends et d'entamer une nouvelle page avec le Caire.

Au Qatar, les journaux locaux dénoncent la poursuite par Israël de sa politique de colonisation dans les territoires palestiniens occupés, notamment à Al-Qods Acharif, notant que cette tactique est la preuve du manque de sérieux et de volonté de l'Etat hébreu quant à la recherche de la paix dans la région.

"Nouveau plan de colonisation", titre +Arraya+, relevant Israël ne cesse de surprendre le monde, en particulier les Palestiniens et les Arabes, par ses positions provocatrices, en mettant à profit le mutisme de la communauté internationale.

La presse bahreïnie, quant à elle, revient essentiellement sur la célébration mercredi du 46è anniversaire des Forces nationales de défense, faisant savoir que le Roi Hamad bin Issa Al Khalifa a inauguré, à cette occasion, trois navires de guerre, venus enrichir les forces navales du pays.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara