Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM


MAP - publié le Samedi 8 Octobre à 10:58

Revue de la presse quotidienne internationale africaine



Dakar - La démission de la Commission électorale indépendante au Kenya, l'examen par l’Assemblée nationale ivoirienne de l’avant-projet de la nouvelle Constitution et la coopération franco-sénégalaise sont les principaux sujets développés et commentés par la presse africaine parue samedi.



Au Kenya, les principaux journaux continuent de consacrer leurs commentaires essentiellement à la démission de l’équipe actuelle de la Commission électorale indépendante (IEBC) et au désaccord sur le leadership au sein de la Coalition pour la Réforme et la Démocratie (CORD, opposition) à dix mois des élections générales.

Sur le premier sujet, le quotidien +The Star+ rapporte qu’après la notification de la démission des neuf commissaires de l’IEBC, dont le président, le Mouvement démocratique orange (ODM, opposition) de Raila Odinga veut désormais le départ de trois hauts fonctionnaires de la Commission.

Il s’agit de la directrice générale adjointe, du directeur du service de l’inscription des électeurs et du directeur des affaires juridiques et corporatives, précise la publication.

La première étape était d’obtenir la démission des commissaires, alors que "la suivante est de se +débarrasser+ du personnel qui a travaillé avec les commissaires car l’intégrité de l’ensemble de l’élection de l’année prochaine et de ses résultats ne peut être garantie sans le départ des personnes qui ont eu un rôle dans les scrutins de 2013", a déclaré un leader de l’ODM au journal +The Star+.

Toujours sur le registre politique, la presse continue de consacrer une large place au désaccord sur le leadership au sein de la Coalition de l’opposition et sur le choix de son candidat pour la prochaine présidentielle du 8 aout 2017.

Dans ce cadre, +Daily Nation+ rapporte des déclarations du chef du Mouvement démocratique Wiper, Kalonzo Musyoka, dans lesquelles il a "accusé" des proches alliés du leader de la CORD, Raila Odinga de "provoquer des divisions" au sein de cette coalition de l’opposition.

Dans une interview au +Daily Nation+, le leader des Wipers a assuré que la CORD "tiendra jusqu’au bout et choisira enfin par consensus son porte-drapeau" pour la prochaine présidentielle.

En Côte d’Ivoire, l’examen par l’assemblée nationale de l’avant-projet de la nouvelle Constitution, aux côtés d’autres sujets de l’actualité locale, meublent les colonnes de la presse locale. 

Ainsi, le quotidien +Le Patriote, tire en gros caractères à sa Une : '’Nouvelle Constitution, après plus de 13h de débat, hier : l’avant- projet voté’’.

Le journal zoome, dans la foulée, sur le retrait du député Kouadio Konan Bertin dit ‘’KKB’’, frondeur du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), de la séance des débats, en écrivant : "quand KKB se donne du spectacle".

Son confrère +Nord Sud Quotidien+ qualifie de "journée de chaud débat" l’examen, hier par l’Assemblée nationale, de l’avant-projet de la Constitution, en renseignant que le texte de la nouvelle Constitution a été adopté à l’unanimité à 22h30.

Le journal qui zoome sur les réserves du PDCI et de l’Union pour la Démocratie et pour la Paix et la Démocratie en Côte d’Ivoire (UDPCI), publie les différentes observations des groupes parlementaires.

''Nouvelle Constitution : Des changements dans plusieurs articles’’, titre à sa Une le journal +L’Expression+, qui fournit des explications sur "ce que exige le PDCI pour la vice-présidence’’.

"Examen de l’avant projet de la nouvelle Constitution : Acte I, Soro (président de l’Assemblée nationale) crée la surprise au Parlement’’, affiche à sa Une +L’Inter+.

Le journal qui focalise sur les réserves du PDCI et de l’UDPCI, renseigne que KKB claque la porte, et que c’était chaud hier, à l’Assemblée nationale.

Le journal +Le Nouveau Réveil+, organe officiel du PDCI écrit à sa Une : ‘’ Examen du projet de la nouvelle Constitution en Commission, hier: Dialogue direct entre députés et émissaires du Gouvernement’’.

Le journal relaye également les propos d’Adjoumani Kobenan, porte-parole du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP- coalition au pouvoir), selon qui : " La vice-présidence est une recommandation du 12e Congrès du PDCI-RDA".

Au Sénégal, la coopération franco-sénégalaise et les performances de l’activité économique figurent parmi les principaux sujets qui retiennent l'attention des quotidiens locaux.

Sous le titre "La France et le Sénégal signent le Pact Sécurité", +L’Observateur+ écrit que la France et le Sénégal ont conclu, vendredi, un plan d’action contre le terrorisme (Pact), en matière de sécurité intérieure.

Le Pact envisage le renforcement des capacités et l’échange de renseignements opérationnels afin d’optimiser les résultats des unités en charge de la sécurité, ajoute la même source.

"Le Sénégal et la France dévoilent leurs stratégies", titre de son côté +Enquête+, notant que le ministre de l’Intérieur français, Bernard Cazeneuve, en visite de travail au Sénégal, a assisté, vendredi, à une simulation d’attaque terroriste au camp Abdou Diassé avec des éléments du Groupement mobile d’intervention, la sécurité publique et la brigade d’intervention polyvalente.

+Le Soleil+ fait savoir, de son côté, que 14 autres pays africains sont désormais pris en compte dans la coopération entre le Sénégal et la France dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et l’insécurité, citant le ministre sénégalais de l’intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo et son homologue français.

"Nous avons décidé de travailler à élargir la coopération au-delà des deux pays. Ce ne sont plus le Sénégal et la France qui sont directement concernés, mais nous avons travaillé à élargir cette coopération autour de 14 pays de la sous-région", a déclaré M. Diallo.

En plus des pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la coopération est maintenant élargie à d’autres pays dont le Ghana et le Liberia, poursuit le journal.

La même publication informe que l’activité économique s’est renforcée de 12,1 pc en août dernier, citant le rapport mensuel de conjoncture publié par la direction de la prévision et des études économiques.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus