Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Des considérations antisémites sont-elles à l’origine du refus de... | via @lemagMaroc https://t.co/9lydo7jd29 https://t.co/wz3reoxFgh


MAP - publié le Samedi 8 Mars à 10:56

Revue de la presse quotidienne asiatique du samedi 8 mars



New Delhi - La presse asiatique se focalise samedi sur la mort d'un officier de la marine indienne dans un nouvel accident d'un navire, l'affaire des étudiants indiens accusés de sédition pour avoir supporté la sélection nationale pakistanaise de cricket, la crise en Ukraine et le programme de réformes nouvellement présenté par le gouvernement chinois.



A l'image de nombreux quotidiens, "Hindustantimes" et "The Indian Express" rapportent en première page l'accident d'un navire dans un chantier naval à Bombay (ouest) qui a coûté la vie à un officier et fait plusieurs blessés, pour rappeler qu'il s'agit du 12ème accident ayant touché la marine indienne durant les sept derniers mois, entrainant tout récemment la démission du chef de la marine.

La plupart de ces accidents sont dues à des erreurs de navigation, à des retards dans l'autorisation de contrats, à des violations des procédures en vigueur et à des problèmes dans les pièces de rechange, explique "Hindustatimes".

"The Hindu" revient pour sa part sur la controverse suscitée autour des accusations portées par la police d'un Etat indien contre un groupes d'étudiants ayant supporté la sélection nationale pakistanaise de Cricket lors d'un match contre l'Inde lors de l'Asia Cup, lesquels ont été suspendus de leur université et inculpés pour sédition avant que cette charge ne soit levée suite à une large condamnation.

Sous le titre "Abus de la loi sur la sédition", l'éditorialiste rappelle qu'entre l'Inde et le Pakistan, deux pays en proie à des tensions constantes depuis leur séparation en 1947, le Cricket incite à beaucoup de passion et une forte ferveur de patriotisme avant de qualifier de "pure perversité et de manque de raison" les accusations de la police contre ces étudiants issus de la province du Cachemire.

La presse chinoise continue, de son côté, de s'intéresser aux derniers développements de la crise en Ukraine, "Global Times", citant un expert des affaires russes qui s'attend à ce que le référendum prévu dans la péninsule de Crimée soit en faveur de la Russie, avant de se demander si Moscou allait annexer la région à l'issue d'un tel résultat.

Tout en relevant la marge d'avance de la Russie sur dossier, l'analyste estime qu'elle devra néanmoins évaluer les avantages et les inconvénients de l'annexion de la Crimée, ce qui peut lui permettre de renforcer son contrôle sur les ports de la mer Noire et inciter les autres régions orientales de l'Ukraine à suivre la voie de la Crimée.

Le quotidien estime qu'une telle démarche risque néanmoins d'amener le reste des régions de l'Ukraine, du moins dans l'ouest du pays, de s'aligner complétement sur l'occident.

Son confrère "China Daily" revient, pour sa part, sur les réformes annoncées par le Premier ministre chinois à la veille de la session annuelle du Parlement, notant que ce programme a fixé les priorités du pays pour les années à venir.

Tout en soulignant que l'objectif de croissance de 7,5 pc pour l'année en cours peut paraitre décevant dans un premier temps, le quotidien insiste que la question de la restructuration de l'économie doit être une priorité, tant qu'ils n'aura pas d'incidence sur le marché de l'emploi.

Le nouveau programme donne au gouvernement une plus grande marge de manœuvre pour assurer l'équilibre entre la croissance et la poursuite de la mise en œuvre des réformes, explique l'analyste.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara