Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Jeudi 7 Juillet à 12:28

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine





Le débat suite au report du vote du projet de loi sur le statut de l’opposition en Côte d’Ivoire, et les propositions relatives aux amendements des lois électorales au Kenya, sont des sujets parmi d’autres largement analysés et commentés par les quotidiens africains paraissant ce jeudi.
En Côte d’Ivoire, la presse locale procède à l’analyse de plusieurs sujets d’actualité liés entre autres, au statut de l’opposition politique, à l’état de santé de l’ancienne première dame, Simone Gbagbo, au retour des exilés pro-Gbagbo au Bercail et la célébration de Aid Al Fitr.
‘’Loi sur le statut de l’opposition/ Après le report du vote : Pascal Affi N’Guessan, président du Front Populaire Ivoirien (FPI-opposition) pique une colère noire et menace…’’, affiche à sa Une +L’Expression+.
Le quotidien zoome sur ce que le patron du parti de la Refondation prépare avec le camp de Sangaré (mouvement des frondeurs dit ‘’Gbagbo ou rien’’).
Concernant le retour d’exilés politiques au bercail, le journal explique comment le président Alassane Ouattara ‘’brise le rêve des Gbagbo ou rien’’.
En ce qui concerne l’état de santé de l’ancienne première dame, Simone Gbagbo, la publication titre en gros caractères : ‘’ Voici la vérité qu’on vous cache’’, cédant la parole, dans ce sens, au procureur général qui explique tout. Le journal renseigne que le ministère des affaires étrangères monte au créneau.
‘’Etat de santé de l’ex-première dame, le procureur général répond aux avocats de Simone Gbagbo’’, titre de son côté, +Notre Voie+ organe officiel du FPI.
Toujours sur le registre politique, +Le Mandat+ s’intéresse, quant à lui, à la crise au sein du FPI, en informant qu’Affi N’Guessan met un Commando en mission.
Le journal publie aussi une interview avec le délégué du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de Didiévi, selon qui ‘’on ne veut plus de militants manipulés’’.
La publication s’attarde, en outre, sur ce que prépare les coordonnateurs locaux du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP- coalition au pouvoir).
Le quotidien à grand tirage +Fraternité Matin+ réserve, quant à lui, une place de sa livraison à la Révision de la Liste Electorale, en titrant à sa Une : ‘’On ne se bouscule pas à Abidjan’’.
Le journal focalise, par ailleurs, sur la célébration de l’Aid Al Fitr, en renseignant que la condamnation des actes terroristes figure au cœur des prières.
‘’Fête de Ramadan, Ouattara réaffirme sa confiance en l’islam et prime la réconciliation et l’amour’’, écrit pour sa part +La Gazette+, laissant savoir que le chef de l’Etat condamne les attentats à travers le monde.
Au Kenya, les propositions de la Coalition pour la Réforme et la Démocratie (CORD, Opposition) pour l’amendement des lois électorales en amont des prochains scrutins de 2017, et les développements dans l’enquête sur le meurtre d’un avocat, défenseur des droits de l’Homme et critique des abus de la police, sont les principaux sujets traités par la presse locale.
Sur le premier sujet, le quotidien+The Star+ rapporte que la CORD veut que des « amendements radicaux » soient apportés aux lois régissant les élections pour éviter que les résultats de la prochaine Présidentielle ne soient « truqués », notamment au niveau du centre de dépouillement.
La plus importante proposition de la coalition de l’opposition insiste à ce que les résultats définitifs soient annoncés et publiés au niveau de la circonscription avant d’être transmis au centre de dépouillement à Nairobi où les résultats pourraient être « manipulés », relève la publication.
D’après le journal, des instructions ont été données à l’équipe représentant la coalition de l’opposition au sein du Comité parlementaire mixte, chargé d’arbitrer le différend entre la CORD et la Coalition Jubilee sur la réforme de la Commission Electorale Indépendante (IEBC), en vue de « pousser » vers l’adoption de ces amendements.
Sur un autre registre, les quotidiens continuent de focaliser sur les développements dans l’enquête sur le meurtre d’un avocat, défenseur des droits de l’Homme et critique des abus de la police, de son client et de leur chauffeur de taxi, retrouvés sauvagement mutilés en fin de semaine dernière sur une rivière, au sud-est de la capitale kényane.
Les journaux crient savoir que les enquêteurs de la Direction des Investigations criminelles (DCI), assistés par des éléments du bureau du FBI à Nairobi, ont identifié trois suspects impliqués dans ce meurtre et qui sont activement recherchés.
La presse rapporte également que le poste de police dans lequel travaillaient les quatre policiers soupçonnés de lien avec cet assassinat, a été incendié mercredi par des manifestants.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara