Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Farid Mnebhi - publié le Vendredi 22 Avril à 09:44

Retentissante intervention du Roi Mohammed VI au 1er Sommet Maroc-Pays du Golfe (CCG) à Ryad






Après avoir reçu, le 20 avril 2016, en sa résidence le Vice-Premier Ministre chargé des Affaires de la Primature du Sultanat d’Oman, Son Altesse Fahd Ben Mahmoud Al Said, qui représente le Sultan Qabous Ibn Said d'Oman aux travaux du Sommet Maroc-Pays du Golfe Sa Majesté le Roi Mohammed VI s'est rendu au Palais Dariya à Ryad pour l'ouverture des travaux du Sommet Maroc-Pays du Golfe et y prononcer un discours de haute facture.
Dans son allocution, prononcée devant ses pairs du Conseil de Coopération du Golfe, le Roi Mohammed VI a d'entrée exprimé la fierté et la considération pour le soutien sans faille des pays du Golfe dans la défense de l'intégrité territoriale et la souveraineté nationale du Maroc.

Un soutien ferme sur le dossier du Sahara marocain qui ne surprend guère puisque déjà en 1975 des délégations venues d’Arabie Saoudite, du Koweït, du Qatar, du Sultanat d’Oman et des Emirats, avec la présence marquante de Son Altesse Cheikh Mohammed Bin Zayed Al-Nehyane, Prince Héritier d’Abou Dhabi, qui avait 14 ans à l’époque, ont participé à la Marche Verte lancée à l’époque pour la récupération des provinces du sud du Royaume. Un soutien qui a été réaffirmé lors de la dernière crise avec le Secrétaire Général des Nations-Unies.
Poursuivant son intervention, le Souverain marocain a souligné qu'un partenariat entre le Maroc et les pays du Golfe n’est pas le produit d’intérêts conjoncturels ou de calculs éphémères mais une alliance solide et sincère pour peser contre les dangers et menaces qui guettent l’un des pays membres.

En outre, le Roi du Maroc, sur un ton ferme et franc, n'a pas hésiter à pointer du doigt les défis auxquels sont confrontés le Maroc et les pays du Golfe, ainsi que la tentative de saboter le modèle national original marocain.
Concernant les forces obscures qui manœuvrent contre les intérêts du Maroc en tentant de délégitimer la présence du Maroc dans son Sahara, ou d’appuyer l’option de l’indépendance et la thèse séparatiste, ou encore d’affaiblir l’Initiative d’autonomie dont la communauté internationale atteste le sérieux et la crédibilité, celles-ci ne veulent que s'accaparer des richesses du Maroc ou l'extorquer.

Enfin, le Roi Mohammed VI a conclu son discours en déclarant que le terrorisme ne fait que nuire à la réputation de l'Islam et des musulmans et qu'un débat franc et profond entre les différents rites s'impose pour corriger les mystifications, mettre en lumière la véritable image de l'Islam et réactiver les valeurs de tolérance qui sont celles des vrais musulmans.

A l'issue de ces travaux, un communiqué conjoint a été publié dans lequel les membres du Conseil de Coopération du Golfe appuient sans réserve et sans ambiguïté la marocanité du Sahara, les droits du Maroc et la proposition marocaine d'autonomie.


               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles