Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr



aufaitmaroc.com - publié le Vendredi 18 Janvier à 15:23

Réponses à une journaliste voilée




Dans un point de vue précédent, une journaliste portant le voile se plaignait de ne pas être acceptée sur les chaînes de télévision. Plusieurs lecteurs ont réagi à ses observations :



Réponses à une journaliste voilée
• Sans remettre en question les compétences des personnes, il y a un petit paradoxe dans sa revendication. Si c'est pour s'exhiber devant des milliers de personnes via le petit écran, en quoi réside encore l'intérêt de porter un voile? Le but du port du voile n'est-il pas de se rendre non attractive, de ne pas attirer le regard de l'autre (qui ne peut lui, s'empêcher de toujours reluquer...), d'être finalement au-delà même de la pudeur ? Soit on accepte d'avancer, soit on assume de reculer : dans ce cas, autant interdire la télé, la radio, la musique, les livres, et garder les femmes recluses à la maison....Bref, vivre le moyen-âge que tant recherchent !

• Cette tenue n'est pas marocaine, elle nous vient d'ailleurs. Nos mères n'ont jamais porté le foulard ainsi, c'était la jellaba et un voile sur le visage, laissant découvrir les yeux. Mais ce voile dit “islamique” n'est pas notre tradition. Cela nous a été importé des pays du Golfe par les TV arabes. Gardons nos propres traditions, elles sont si belles, et font de nous un peuple à part. Donc je donnerais raison à notre service audiovisuel. Le Maroc a son exception !

• Aucune législation du travail, au Maroc ou à l'international, ne considère les consignes d'habillement et même de l'apparence physique des personnes comme des règles discriminatoires. On comprend parfaitement que dans certains postes, un employeur puisse exiger une tenue et une apparence conforme avec les objectifs de son entreprise. On connait les spécifications demandées pour les hôtesses et les consignes de travail dans certains ateliers ou à des postes de vente et de représentation.

• On voit assez de voiles dans la rue pour ne pas nous en ajouter à la télé. Cet espace de liberté et de détente n'a pas à nous imposer une femme formatée, embrigadée dans un même moule vestimentaire et tristounet, que nous subissons quotidiennement et qui nous gâche le paysage.

• Une présentatrice doit donner une bonne image de son pays ouvert sur le monde. Pendant que d'autres donnent une mauvaise image de l'islam, restons comme nous sommes : pas de signe ostentatoire pour faire plaisir à une minorité qui veut imposer son idéologie absurde du Moyen-âge. Inquiétons-nous plutôt à propos de questions plus importantes et plus bénéfiques pour notre pays. Le Maroc est bien un pays musulman ouvert et non islamiste. Voyez ce qui arrive aux autres pays dits du printemps arabe.

http://www.aufaitmaroc.com/opinion/chroniques/2013/1/14/reponses-a-une-journaliste-voilee_203441.html#.UPloFzfotkx



               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles