Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Des considérations antisémites sont-elles à l’origine du refus de... | via @lemagMaroc https://t.co/9lydo7jd29 https://t.co/wz3reoxFgh



MAP - publié le Mardi 8 Décembre à 12:08

Rencontre régionale à Guelmim sur la mise en oeuvre de la vision stratégique de la réforme de l'école marocaine (2015-2030)






Guelmim - Le Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) a organisé, lundi à Guelmim, une rencontre régionale axée sur les moyens à même de mettre en oeuvre la vision stratégique de la réforme de l'école marocaine (2015-2030).
Rencontre régionale à Guelmim sur la mise en oeuvre de la vision stratégique de la réforme de l'école marocaine (2015-2030)
Cette rencontre, initiée en collaboration avec les ministères de l'éducation nationale et de la formation professionnelle et de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la Formation des cadres, s'inscrit dans le cadre d'une série de rencontres régionales lancées début novembre et qui se poursuivront jusqu'à la mi-décembre pour communiquer sur cette vision et mettre en avant les moyens de sa mise en oeuvre.

Les principaux objectifs de ces rencontres portent notamment sur l'échange des idées et des points de vue et le recueil de propositions et remarques auprès des acteurs concernés au niveau de la région de Guelmim Oued Noun, sur la vision stratégique de la réforme de l'école marocaine, dont les élèves, les étudiants, les stagiaires de la formation professionnelle, les opérateurs économiques et les acteurs de la société civile de la région.

A ce propos, M. Azzedine Midaoui, membre du CSEFRS, a indiqué que l'organisation de ces rencontres permet de présenter la nouvelle vision mise en place tout en mettant l'accent sur les moyens à même d'assurer sa mise en oeuvre, d'où la nécessité de la collaboration du Conseil et des départements gouvernementaux concernés pour garantir la réussite de l'école à laquelle aspirent toutes les composantes de la société.

Il a souligné que le Conseil ambitionne à travers l'organisation de ces rencontres de consacrer une approche participative avec les acteurs éducatifs dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique et les partenaires du système éducatif et insister sur la coopération constructive entre le Conseil et les départements concernés pour l'instauration de l'école de l'équité, de la qualité et de l'épanouissement individuel et social.

Les participants à cette rencontre ont estimé que la mise en oeuvre de la vision stratégique doit en premier lieu faire face aux problématiques liées au secteur de l'enseignement, notamment le manque en termes d'infrastructures, le surpeuplement des classes, particulièrement dans les établissements primaires et les collèges, le manque de formation continue au profit des enseignants et de cohésion entre les différents intervenants. 

La vision stratégique pour la réforme de l'école marocaine (2015-2030), présentée en mai 2015 lors d'une cérémonie présidée par SM le Roi Mohammed VI, est fondée sur une approche participative et de concertation. Elle ambitionne l'édification d'une école nouvelle qui sera celle de l'équité et de l'égalité des chances, de la qualité, de l'intégration de l'individu et du progrès social.

               Partager Partager