Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Mercredi 17 Février à 08:39

Région nord : Les réserves hydrauliques des barrages totalisent plus de 587 millions de m3



Les retenues de ces barrages avaient atteint un volume de 580,9 millions de m3 jusqu'au 1er février courant, soit un taux de remplissage de 52%.



Les réserves hydrauliques des barrages de la région du nord ont atteint un volume de 587,4 millions de m3 au 16 février 2016, indique mercredi l'Agence du Bassin hydraulique du Loukkos.

Le remplissage des neufs barrages relevant du ressort territorial de l'Agence a ainsi atteint un taux de 52,7%, contre 86,5% un an auparavant avec un volume de 963,6 millions de m3, précise l'Agence dans un rapport.

Le volume des réserves hydrauliques des barrages, souligne le rapport, répond aux besoins de la région en matière d'eau potable et permet de mener un programme d'irrigation normal dans les cercles irrigués durant cette année agricole, souligne le rapport.

Ainsi, les réserves hydrauliques ont atteint un volume de 360,968 millions de m3 au niveau du barrage de Oued El Makhazine (Province de Larache), soit un taux de remplissage de 53,6%, 173,504 millions de m3 (57,8%) pour le barrage 9 Avril 1947 (Préfecture de Tanger-Assilah) et 8,768 millions de m3 (21,5%) pour le barrage d'Asmir (Province de Tétouan), selon le document.

Le barrage de Tanger Med (Province de Fahs-Anjra) a enregistré, quant à lui, un volume de 19,036 millions de m3 (86,4%), Moulay El Hassan Ben El Mahdi 10,692 millions de m3 (37,1%), Ibn Battouta (Province de Tanger) 3,793 millions de m3 (13%), Abdelkrim El Khattabi (Province d'El Hoceima) 6,044 millions de m3 (52,1%), Nakhla (Province de Tétouan) 0,516 millions de m3 (11,9%) et le barrage El Jomaâ (Province d'El Hoceima) 4,101 millions de m3 (81,2%).

Les retenues de ces barrages avaient atteint un volume de 580,9 millions de m3 jusqu'au 1er février courant, soit un taux de remplissage de 52%, contre un volume de 949,4 millions de m3 (85%) durant la même période de l'année précédente.

Selon le rapport, le taux de remplissage de ces barrages a enregistré une forte amélioration après les dernières précipitations qu'a connues le Nord du Royaume depuis le début du mois courant et qui ont eu un impact positif sur la majorité des nappes phréatiques de la région et les retenues des barrages. 

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus